• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 août 2015

15 août 1945 : Philippe Pétain ­reconnu coupable de haute trahison et d’intelligence avec l’ennemi par la Haute Cour de justice.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

 

Capturehuma21733

 

  A l’occasion du soixante-dixième anniversaire

  de la condamnation de Pétain, en tant que chef

  de « l’Etat Français » le 15 août 1945,

  l’Humanité revient sur cette page de l’histoire

  et ce qu’elle renvoie pour notre présent.

 

Décomplexés…, l’édito de Michel Guilloux

 

  ♦ La collaboration au nazisme en Europe :

Pétain et les autres

 

  ♦ Il y a soixante-dix ans, le procès de Pétain

et pas du pétainisme

 

Pétain hante toujours la droite francaise

Publié dans Extreme-droite, France, HISTOIRE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Julian Mischi : Le communisme désarmé, le PCF et les classes populaires depuis les années 1970

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

 

À propos de l’histoire récente du PCF

 

Capturelecommunismedésarmé

  Dans son dernier ouvrage, le sociologue Julian Mischi

  s’interroge sur les raisons de la perte de centralité

  des ouvriers, et des classes populaires en général,

  au sein du Parti communiste.

  «Parti de la classe ouvrière» à sa création, en 1920, comment le PCF

  en est-il arrivé à se préoccuper désormais de représenter la société

  «dans sa diversité» ?

  Quel lien peut-on établir entre cette mutation et l’affaiblissement

  de l’organisation ?

  C’est à ces épineuses interrogations que s’affronte Julian Mischi

  dans son dernier livre.

Prévenons d’emblée tout malentendu éventuel : le sociologue n’a pas lâché ses prétentions scientifiques

pour s’inviter dans les débats internes à son objet d’étude. Pour autant, et c’est heureux, sa recherche est

ouvertement motivée par l’ambition que les classes populaires reviennent au-devant de la scène politique.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Pays-Haut : l’histoire du Parti communiste français décryptée

 

Le communisme désarmé, le PCF et les classes populaires depuis les années 1970, le dernier livre du sociologue

Julian Mischi, est une passionnante immersion dans le Parti communiste français. Il tente, en analysant

les sections du Pays-Haut comme d’autres régions du pays, d’en comprendre le déclin dans les années

1980-1990 puis le (léger) renouveau militant depuis 2005.

 

CaptureJulianMischi

 

  « Le déclin du PCF a renforcé la marginalisation

  politique des classes populaires, qui sont encore

  davantage exclues de la scène politique aujourd’hui.

  Ce qui renforce la capacité des partis éloignés

  de celles-ci à parler en leur nom, comme le Front

  national », explique Julian Mischi.

 

  A lire sur PCF Bassin

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, PCF | Pas de Commentaire »

Bassin de la Sambre, terre de solidarité et de mixité !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

 

Capturevdn

 

Lire l’article de La Voix du Nord

Publié dans Sans Papiers - Immigration, Solidarite | Pas de Commentaire »

Le travail des enfants (photos, dossier)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

 

25 vieux clichés saisissants du travail des enfants vu par Lewis Hine

 

hine_lewis_paris_gamin-web

 

 

  Lewis Hine est sans doute le photographe américain

  le plus important de l’âge industriel.

  Pionnier dans la photographie « sociale » ses clichés

  des ouvriers sur l’Empire State Building ont notamment

  fait le tour du monde.

  Mais Lewis Hine est aussi réputé pour avoir donné

  un visage à ces milliers d’enfants qui travaillaient

  dès le plus jeune âge avant l’abolition.

 

Lire la suite et voir les photos sur mrmondialisation.org

 

 

 

 

Ces clichés n’ont rien de vieux pour certains endroits du monde. Le travail des enfants est toujours d’actualité

pour des millions d’entre-eux.

 

8€/mois pour du t-shirt. Il photographie le travail des enfants…

 

artlimited_img66426-e1418629125134-920x593

 

 

  On estime que 168 millions d’enfants travaillent

  actuellement dans le monde (source).

  Même si c’est moitié moins qu’en 2000, c’est encore

  beaucoup trop. Certains d’entre eux réalisent

  des travaux particulièrement dangereux

  sans la moindre protection légale.

 

 

Un photographe du Bangladesh va se pencher sur cette réalité qui frappe son pays.

« Pour abolir le travail des enfants, vous devez le rendre visible. », c’est l’adage de GMB Akash, un photographe

bangladais concerné par les injustices subies par les enfants de son pays.

Abolir ne suffit pourtant pas toujours. Au Bangladesh, le travail des enfants est interdit depuis 1992.

Mais sur le terrain, la réalité est tout autre. Akash va voir lors d’un reportage un enfant de 12 ans se faire battre

car il était trop lent à la confection d’un t-shirt…

[Lire la suite et voir les clichés sur mrmondialisation.org]

 

 

Publié dans Pauvrete, Photographie | Pas de Commentaire »

Crise du porc à Plérin : Quand une coopérative décide de ne plus rémunérer les paysans !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

Confédération paysanne

 

Crise du porc à Plérin :

Quand une coopérative décide de ne plus rémunérer les paysans !

 

Porc

13.08.2015

  Alors que le coût de production du porc

  se rapproche d’1,6 €, que le prix payé

  au producteur s’est stabilisé autour de 1,40 €

  (après une chute de 25% au cours du premier

  trimestre), une coopérative et un opérateur

  privé annoncent qu’ils cessent d’acheter

 

à un prix qu’ils considèrent comme trop élevé comparé à ceux pratiqués par nos voisins européens.

Cette entente entre deux opérateurs n’a qu’un seul objectif : faire baisser des prix. On se demande

dans ces conditions quelle est leur vision de l’avenir de la filière, quel message ils envoient aux paysans

et quelles perspectives ils leur donnent ?

Le marché au cadran est un outil maintenant dépassé pour confronter l’offre et la demande : c’est un marché

qui a pour effet de rapprocher les cours intérieurs des cours mondiaux. Par ailleurs, la Confédération paysanne

combat l’idée trop souvent répandue que l’avenir est aux grands élevages : leur coût de production n’est pas

plus bas. La recherche de la compétitivité par la taille est un leurre, c’est une autre politique qu’il faut mettre

en place. Enfin, cette crise n’est pas que française : même avec un coût de revient inférieur de quelques centimes,

les éleveurs allemands, espagnols ou danois souffrent et sont lourdement endettés.

La Confédération paysanne demande qu’un travail structurant soit organisé pour la filière porc autour de

cinq axes majeurs :

  • travailler à une méthode de fixation des prix permettant une couverture des coûts de production ;
  • réorienter les productions au plus près de la consommation,
  • mettre en place une stratégie de développement de la qualité des viandes ;
  • mettre en place une stratégie de substitution aux importations (1,59 milliards d’€ de viande de porc

importée en France)

  • et enfin, mettre en place des mesures de prévention des crises qui permettent un ajustement de l’offre

à la demande.

A court terme, les pouvoir publics n’ont d’autre choix que d’ouvrir l’intervention publique de manière à encadrer

une production européenne qui a très fortement augmenté ces derniers mois.

————————————————————————————————————————————————————————————————-

Photo : https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Sus_scrofa_domesticus?uselang=fr#/media/File:Iowa_Pig_%287341687640%29.jpg

Publié dans Agriculture, EUROPE, France | Pas de Commentaire »

Crise porcine : pour des conférences sur le prix regroupant producteurs, transformateurs et distributeurs (PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

 

Crise porcine :

pour des conférences sur le prix regroupant producteurs,

transformateurs et distributeurs

(PCF)

 

crise_porcine

 

  Devant la crise porcine auquel est confronté l’élevage

  porcin des mesures politiques fortes sont nécessaires.

  Concentration de la production, démantèlement des outils

  de marché communautaire, travailleurs déplacés, dumping

  social et environnemental, tous les ingrédients

  du capitalisme sont réunis.

 

 

Si aujourd’hui la grande distribution s’achète une bonne conscience en pratiquant les prix d’accord indiqués,

ses pratiques et ses marges exigent un encadrement comme propose le Parti Communiste Français.

Pour affronter la rémunération du travail paysan en posant fermement la répartition de la richesse au sein des filières,

entre producteurs, transformateurs et distributeurs les prix agricoles doivent faire l’objet de négociations, pluralistes

à travers des conférences sur le prix, comme l’on proposé les parlementaires communistes. Faute de police des prix,

la puissance publique laisse les producteurs subir des prix d’achat inférieur au coût de production. A la concurrence

exacerbée entre groupe agroalimentaire doit prévaloir la coopération agricole.

La France doit faire entendre au niveau européen, l’exigence de mécanismes de régulation des marchés agricoles,

d’instauration de prix indicatif rémunérateur, de relocalisation des activités agricoles en lieu et place du dogme

de la compétitivité dévastatrice pour les hommes et les territoires.

A travers la satisfaction des besoins humains, il est urgent de refonder la Politique Agricole au service de l’intérêt

général.

Publié dans Agriculture, France, Liberalisme, PCF | Pas de Commentaire »

ISF : Patrick Apel-Muller invité de l’Humeur du jour sur Europe 1.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

ISF :

Les 3290 plus grosses fortunes françaises ont bénéficié  en 2014, grâce au plafonnement de l’ISF,

d’une ristourne moyenne de 264674 euros par foyer.

 

ISF : la chronique de Patrick Apel-Muller sur Europe 1

 

CaptureApelMuller

  Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

 

  Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction

  de l’Humanité, était l’invité ce jeudi matin

  de l’Humeur du jour sur Europe 1.

  Il revient sur le plafonnement de l’ISF,

  qui permet aux riches gagner toujours plus,

  en prenant l’exemple de Bernard Arnault.

 

Les riches, toujours plus riches, payent de moins en moins d’impôt

Publié dans France, Politique fiscale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy