Grèce : L’ombre de la peste brune

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 juillet 2015

Extrait de : Après l’accord, la Grce entre soulagement et consternation

 

L’ombre de la peste brune

 

L’inégal bras de fer qui s’est joué ces  derniers  jours  à Bruxelles l’a fait disparaître des écrans

et des colonnes des journaux mais le procès des dirigeants et des députés d’Aube Dorée continue.

Les nervis de Nikolaos Michaloliakos sont jugés pour leur rôle dans l’assassinat du rappeur Pavlos Fyssas

en 2013, à Keratsini, près du Pirée.

Electra Alexandropoulou et Stratis Bournazos suivent au jour le jour ce procès, dont ils rendent compte

sur le site http://goldendawnwatch.org

 

E.AlexandropoulouS.Bournazos

  Les deux militants ne dissimulent pas leur désarroi,

  suite à l’accord conclu cette nuit.

  « Il est désormais clair aux yeux du monde

  que la Grèce est la cible d’un coup d’Etat.  

  Que pouvait faire Tsipras ? Aller à la rupture et plonger

  le pays dans l’inconnu ?

  Prendre le risque d’un effondrement du système bancaire,

  avec des conséquences terribles pour le peuple ?

  Quoi que nous fassions, c’est l’extrême-droite qui tire

  son épingle du jeu. Avec un accord, ils vont se présenter

  comme les seuls anti-mémorandum, les chevaliers blancs

  de l’indépendance grecque. Sans accord, la catastrophe

  économique annoncée leur aurait offert un terreau inespéré »,

  soupire Electra.

 

« Nous sommes quelque part entre Charybde et Scylla, essayant d’échapper à ces deux monstres« ,

résume Stratis.

[...]

« Aidez-nous dans ce combat contre les néo-nazis, implore Electra. Leur ascension en Grèce est

un danger pour toute l’Europe. Aidez-nous à vous aider! « 

 

le texte de « l’accord » de l’Eurogroupe (en Français) : Grèce : L'ombre de la peste brune dans EUROPE application-pdf 20150712-eurosummit-statement-greece_fr.pdf

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy