• Accueil
  • > EUROPE
  • > Non au chantage financier sur le référendum Grec (PCF)

Non au chantage financier sur le référendum Grec (PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2015

PCF.FR

 

Non au chantage financier sur le référendum Grec

 

Capturegrèce6

  La BCE a annoncé qu’elle coupera les liquidités

  aux banques grecques mardi. C’est le résultat

  du chantage engagé samedi par l’Eurogroupe

  contre la République Hellénique

  parce que son gouvernement souhaite consulter

  les Grecs par référendum sur la poursuite

  ou non de l’austérité.

 

 

La vie des travailleurs, des retraités, des familles grecs n’est pas un jeu. Leurs dépôts bancaires non plus.

C’est pour les protéger que le gouvernement grec a pris le contrôle des capitaux et fermé les banques.

Alexis Tsipras vient d’adresser une demande de prorogation du programme financier au président du Conseil

européen, aux 18 chefs d’État de la zone euro, aux dirigeants de la BCE, à la Commission européenne

et au Parlement européen.

La France doit immédiatement répondre favorablement à cet appel. Nous ne pouvons pas laisser ce chantage

entraver le libre choix du peuple grec et faire entrer l’ensemble de l’Europe dans une crise aux conséquences

gravissimes.

Parti communiste Français, 28 juin 2015

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy