Retour de flammes pour le pompier pyromane du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 juin 2015

humanite.fr

 

Le pompier pyromane du FN subit un grave retour de flammes

 

Captureadriendesport1

 

  Il dénonçait « l’insécurité » à Mitry-Mory, petite ville

  assez tranquille de Seine-et-Marne, sans avoir de quoi nourrir

  son action politique. Afin de la mettre en œuvre, Adrien Desport,

  cadre local du FN, aurait lui-même mis le feu,

  aidé par trois autres militants, à treize voitures.

  Il a été écroué.

 

Il était présenté par le vice-président de son parti, Florian Philippot, comme un de ces jeunes militants

du Front national « compétents, structurés, intelligents, dynamiques » (1). Après 24 heures de garde à vue,

Adrien Desport, ancien numéro deux du FN de Seine-et-Marne, a été écroué mercredi soir en attente

de son procès, le 15 juillet. Il aurait, « en bande organisée » avec trois autres militants, mis le feu à treize

voitures, à Mitry-Mory, dans la nuit du 8 au 9 avril 2015. Plus qu’un fait divers, un acte politiquement réfléchi :

Desport, qui dénonçait depuis des mois une « insécurité » sans grande réalité, avait dès le lendemain

exploité l’affaire par une communication incendiaire.

[...]

Le FN, qui a tenté un peu tard de se couvrir en déposant plainte fin mai contre son militant modèle,

l’a définitivement lâché : « C’est un jeune homme qui a peut-être quelques problèmes psychologiques »,

expliquait jeudi matin, sur LCI, un Florian Philippot gêné aux entournures. « Sur des milliers de responsables

locaux, il y a peut-être des erreurs. »

Captureadriendesport   Avec Marine Le Pen en janvier 2014

  Candidat aux élections cantonales en 2011,

  aux municipales en 2014, membre de l’équipe

  de campagne aux européennes 2014 d’Aymeric

  Chauprade, « l’erreur », qui a perduré, raconte

  une autre histoire. On ne peut pas dire en effet

  que Desport soit « un adhérent lambda ».

  « C’est un dirigeant qui côtoyait le gratin du FN »,

  assure Charlotte Blandiot-Faride, (maire PCF-Front

  de gauche,ndlr).

Un énième exemple qui jette le trouble sur le recrutement des cadres du parti d’extrême droite.

[Article complet sur humanite.fr]

 

« Au FN, nous donnons une voix aux Français qui ne demandent rien, ne manifestent pas,

ne cassent pas, ne brûlent pas de voitures »… (Marine Le Pen, le 16 mars 2015)

 

« Allumez le feu » : nouvel hymne du FN 77

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy