• Accueil
  • > Austerite
  • > Attaque sans précédent contre les hôpitaux publics – Alain BOCQUET et les parlementaires de la Région interpellent Marisol TOURAINE

Attaque sans précédent contre les hôpitaux publics – Alain BOCQUET et les parlementaires de la Région interpellent Marisol TOURAINE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2015

Capturehopitalpublic

 

 

CaptureAlainBocquet

 

Mesures drastiques imposées aux hôpitaux publics –

Alain BOCQUET et les parlementaires de la Région

interpellent Marisol TOURAINE

 

Madame la Ministre,

C’est avec beaucoup d’inquiétude mais aussi beaucoup d’incompréhension que nous avons  pris connaissance

par voie de presse, des mesures drastiques imposées aux hôpitaux publics et qui vont frapper plus fortement

que d’autres la région Nord-Pas-de-Calais. Ainsi ce sont 33 M€ d’économies qui vont être réalisées

au détriment de la santé publique de la population par le « virage ambulatoire » amenant une réduction

du nombre de lits pour des séjours encore plus courts.

Autre source d’économies : la masse salariale où là encore, le Nord-Pas-de-Calais se situe parmi les régions

auxquelles le gouvernement demande le plus d’efforts, avec les conséquences en termes d’emplois,

de missions à assumer avec moins de personnel du fait du  non remplacement des départs à la retraite.

Autant d’orientations qui se traduiront par une dégradation supplémentaire intolérable des conditions de travail

des personnels soignants, techniques, administratifs et des conditions d’accueil et de traitement des usagers.

Faut-il vous rappeler Madame la Ministre, les indicateurs de santé du Nord-Pas-de-Calais ?

Faut-il vous rappeler que l’espérance de vie y est de quatre années inférieure à celle de la moyenne

nationale ?

Que la région a le triste record du plus grand nombre de décès par maladie veineuse, insuffisance

cardiaque, insuffisance rénale, diabète….

Que le pourcentage d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) est le plus élevé avec 59.5 décès

pour 100 000 habitants contre 45.8 nationalement.

La péréquation des moyens affectés à la santé publique s’impose plus que jamais  puisque la situation loin

de s’améliorer se dégrade. Lors de votre venue à Lille en janvier 2014, les Élus Communistes et Républicains

vous avaient alertée  sur la nécessité d’une véritable stratégie territoriale de santé pour la région, adaptée

aux enjeux spécifiques. La Fédération hospitalière de France, qui revendique d’ailleurs un plan d’urgence

pour le Nord-Pas-de-Calais  l’a rappelé : « la moitié des établissements publics sont dans une situation

difficile » et les dix-neuf hôpitaux de la région ont de plus en plus de mal à boucler leur budget ;  

le système de la tarification à l’activité doit être revu,  système d’économie à outrance et véritable

plaie pour les hôpitaux publics tenus d’accueillir l’ensemble de la population.

[Lire la suite sur PCFNord]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy