François la gaffe ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 avril 2015

 

Une tribune de Jean Ortiz, universitaire. - humanite.fr

 

François la gaffe ?

 

babouse4

François Hollande aurait gaffé en assimilant

les communistes aux fascistes (pour faire court).

Non, non, mille fois non, il a été sincère.

Il renvoie l’extrême droite et le PCF, assimilé à

« l’extrême gauche », volontairement dos-à-dos,

et… balle au centre.

Cette théorie de l’équidistance, des « deux totalitarismes »,

fait florès chez tous les gestionnaires joyeux, zélés,

loyaux, nouveaux et anciens convertis, apostasiques,

du capitalisme, du CAC 40, de la valse des profits, de la corruption structurelle, des travailleurs kleenex,

de la marchandisation galopante, de l’horreur libérale.

Remercions François Hollande de ce parler-vrai. Il y a belle lurette qu’il a passé sa pseudo-gauche à droite

et que les socionéolibéraux ont renoncé à remettre en cause le capitalisme, qu’ils présentent comme un véritable

état de la nature, comme le meilleur (ou le moins pire) des mondes possibles.

L’histoire de la social-démocratie, devenue sociolibérale, démontre que son principal objectif reste d’affaiblir,

de discréditer, de faire taire tous ceux qui veulent une rupture avec le système d’aliénation et d’exploitation ;

et ainsi se débarrasser de toute alternative vers un socialisme du 21ième siècle, un « écosocialisme », peu

importe l’appellation. L’objectif est de rendre éternel le bipartisme, cette « dictature molle », où l’on se passe

la balle à tour de rôle sans marquer des buts contre le système prédateur, liberticide, affameur. Il est présenté

comme « le seul possible » et peut ainsi continuer à détruire les hommes et la planète au nom

de la « libre entreprise », de la « liberté du marché », du « pragmatisme »… Aujourd’hui, on appelle la trahison

« pragmatisme », « réalisme »… La « novlangue » a du mal à cacher la perversion de la sémantique

et des valeurs de gauche.

Mais que faisons- nous dans cette galère ? Le fils de résistant étranger que je suis crie sa colère.

Larguons les amarres ! Refusons d’être malgré nous « socialo-dépendant », assimilés à cette politique politicarde

cradingue, aux relents d’égout, de collaboration de classe, de capitulation devant les maîtres et les saigneurs

du monde.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

AFPA : grève nationale et manifestation pour exiger des budgets clairs et précis

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 avril 2015

 

« Former à un métier, c’est un métier »

 

Laurence Mauriaucourt – l’Humanité – 23 avril 2015

 

Captureafpa

 

  L’Afpa est en grève nationale

  et manifeste à Paris pour exiger

  des budgets clairs et précis.

  L’Afpa (Association nationale pour la formation

  professionnelle des adultes) souffre depuis

  que l’État a délégué le secteur de la formation

  aux régions. Hier, tous les centres du pays

  étaient en grève avec une manifestation

organisée dans la capitale à l’appel de l’intersyndicale (CGT, CFDT, FO, SUD, CFE-CGC, CFTC).

Les drapeaux de quelque 500 formateurs et administratifs de l’Afpa ont coloré le bitume entre la gare Montparnasse

et le ministère du Travail à Paris, où l’Afpa vient d’être officiellement inscrite au projet de loi « dialogue social »

dans son article 21, qui confère à l’association d’être reconnue dans le service public de l’emploi (SPE),

mais sans précisions budgétaires.

[...]

Depuis janvier, l’État se défile.

« Une formation gratuite et rémunérée pour tous », revendiquent, au fond, les salariés de l’Afpa, s’appuyant

sur la Constitution. Mais la réalité reflète des différences d’une région à l’autre selon qu’elle dispose et attribue

ou non des moyens suffisants pour répondre aux besoins. « En sept ans, le nombre de stagiaires formés

est passé de 137 445 à 82 096 et le nombre de salariés de 11 000 à 8 000 ! Alors que l’augmentation du nombre

de privés d’emploi exigerait l’inverse ! » s’insurge l’intersyndicale.

Depuis janvier, l’État se défile. Patrick Peyrebesse (FO), venu de Picardie, espère enfin « un fléchage budgétaire

clair et précis pour l’Afpa », créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, qui dispense aujourd’hui

des formations qualifiantes dans plus de 200 métiers.

[Article complet sur humanite.fr]

 

AFPA : « Il nous faut des besoins sur le terrain »

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Réalisation : Laurence Mauriaucourt pour l’Humanité.fr.

Tous les centres ‘Afpa du pays étaient en grève hier avec une manifestation organisée dans la capitale

à l’appel de l’intersyndicale (CGT, CFDT, FO, SUD, CFE-CGC, CFTC).

Retrouvez des paroles de formateurs en lutte récoltés dans la manifestation parisienne.

Publié dans Chomage, ECONOMIE, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

CICE : Crédit Impôt pour Casser les Emplois

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 avril 2015

 

               Quand le CICE sert à détruire l’emploi

 

CICE

 

 

Le CICE (Crédit d’impôt pour la compétitivité

et l’emploi) est sensé selon le ministère

de l’économie : « redonner aux entreprises

des marges de manœuvres pour investir,

prospecter de nouveaux marchés, innover,

favoriser la recherche et l’innovation, recruter,

restaurer leur fonds de roulement

ou accompagner la transition écologique

et énergétique grâce à une baisse du coût

du travail »

 

La réalité est autre.

Le CICE sert à financer les dividendes

des actionnaires et les licenciements.

 

Source :  Nicolas Maury

Publié dans ECONOMIE, Finance, France, Liberalisme, licenciements, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

L’AUSTÉRITE N’AIME PAS LA DÉMOCRATIE / LA DÉMOCRATIE N’AIME PAS L’AUSTÉRITE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 avril 2015

 

Cliquer sur les images pour agrandir

 

Capturepcfgrècegrece_version_2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite sur pcf.fr

Publié dans Austerite, Democratie, EUROPE, FMI "affameur des peuples", France, Grece, Liberalisme, PCF, POLITIQUE, TRACT, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Voilà à quoi ressemblait un tract du PCF dans les années 70

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

 

PCF tract2Clic sur l’image pour agrandir

 

  « Mme Le Pen parle comme un tract

  du PCF des années 70″.

  Cette formule lâchée par François Hollande,

  dimanche sur Canal +, a suscité la colère

  des communistes qui se sentent « ulcérés »

  d’être ainsi comparés au parti d’extrême droite.

  Antifascisme, défense des travailleurs immigrés,

  droit de vote des étrangers… Voilà à quoi

  ressemblait un tract du PCF dans les années 70.

  humanite.fr/diaporamas/

 

 

 

Francois HOLLANDE : demande d’excuses publiques/Signez la pétition.

Publié dans PCF, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Sambre et Meuse : la lutte continue !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

 

Vendredi 24 avril manifestation de soutien aux salariés de Sambre et Meuse

Rendez-vous à 14 h à l’Hôtel de ville de Maubeuge

 

Capturesambreetmeuse19

 

CaptureBesancenotàSambreetMeuse

 

Après un mois d’occupation de la fonderie,

les Sambre et Meuse ont accueilli

Olivier BESANCENOT ce matin.

Ils lui ont fait visiter la fonderie avant

la conférence de presse.

 

Publié dans Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Pour le ministre des Finances allemand, la démocratie en France est un obstacle !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

 

Pour Schäuble, la démocratie en France est un obstacle

Julia Hamlaoui – L’Humanité – 20 avril 2015
*
Austérité
*
wolfgang-schauble


  « La France serait contente que quelqu’un force

  le Parlement, mais c’est difficile, c’est la démocratie. »

  La déclaration du ministre des Finances allemand

  Wolfgang Schäuble, lors d’un débat à Washington

  en fin de semaine dernière, a fait écho dans l’Hexagone

pendant le week-end. Si du côté du gouvernement on a joué les offusqués : « L’Allemagne n’a en aucun cas

d’ordre à donner à la France », a réagi le ministre des Finances. « Ces propos ne sont pas prononcés

au hasard, a jugé le PCF. Ils vont de paire avec le programme de réformes présenté cette semaine

devant la Commission européenne, prévoyant un plan d’austérité de 4 milliards d’euros et

une nouvelle loi de déréglementation du droit du travail. »

« Le bourreau de la Grèce et de l’Espagne voudrait étendre à la France ses remèdes mortels.

Voilà à quel abaissement nous mènent la faiblesse et le suivisme », dénonce également Jean-Luc

Mélenchon, du Parti de gauche, qui souhaite voir ledit ministre présenter des excuses.

 

Propos de Wolfgang Schauble : Grèce-France, même combat (PCF)

Publié dans Allemagne, Jean-Luc Melenchon, PCF, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Pour François Hollande : “Un tract PCF des Années 70″

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

Vu sur Moissac au Coeur

 

“Un tract PCF des Années 70″ il a dit……

 

Hey Hollande, révise ton histoire….. Fier d’être communiste!

 

pcf70

  Cliquez sur l’image pour agrandir

Publié dans F. Hollande, France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Hollande : deux heures de « Supplément » pour rien !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

Communiqué du PCF

 

Hollande :

deux heures de « Supplément » pour ne rien ajouter à l’échec

de sa politique

 

CaptureHollande1

  Le travail du dimanche n’est pas une bonne chose. En deux heures

  de « Supplément », François Hollande n’aura rien ajouté, rien annoncé,

  rien changé ni ajouté à l’échec de sa politique.

  Face à une France qui doute et qui souffre, le chef de l’État observe,

  commente et « assume ses choix ». Il fait quelques bons mots. Pas trop,

  le « climat » n’est pas à la petite blague. Au bout d’une heure d’émission,

  après un reportage qui en disait long sur la colère de celles et ceux

  qui « basculent » avec le vote FN , il dit  » qu’est-ce que je dois faire ? ».

Et ne répond pas.

Un « supplément » sans changement de cap et sans imaginaire avec une démission totale

sur le chômage et les licenciements, le pouvoir d’achat et les vies qui vont mal,

la jeunesse qui devait être la grande priorité du quinquennat.

Enfin, au cours de ce long entretien, F.Hollande a cru judicieux d’amalgamer le FN aux « PCF

des années 70″ tout en essayant de se rattraper sans vraiment y parvenir. Triste moment pour lui.

Cette parole n’est pas qu’une offense aux militantes et militants communistes, ceux d’hier et d’aujourd’hui,

elle est aussi une lâcheté intellectuelle quant à la manière de combattre le FN.

Pour le redressement du pays, les forces de progrès sont appelées à agir, vite, pour des perspectives

et des solutions.

Olivier Dartigolles, porte parole du PCF

 

Francois HOLLANDE : demande d’excuses publiques/Signez la pétition.

Publié dans F. Hollande, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Hollande et « l’odieuse insulte » faite au PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

Pierre Laurent invité des 4 vérités

http://www.dailymotion.com/video/x2na3xs

 

Hollande et « l’odieuse insulte » faite au PCF

 

Captureministrescommunistes

 

  En prétextant que le Front National s’exprime

  comme un « tract du parti communiste des années 70 »,

  François Hollande insulte autant le programme

  qui a porté François Mitterrand au pouvoir en 1981,

  qu’une partie de ses propres électeurs en 2012.

  Réactions.

  Et depuis les réactions scandalisées sont nombreuses.

  Le secrétaire national du Parti communiste français,

  Pierre Laurent, a réclamé lundi des excuses publiques

  à François Hollande.

 

 

« J’ai demandé au président de la République des excuses publiques pour cette phrase », a ajouté le sénateur

communiste. « C’est une phrase lamentable et c’est la seule chose que le président de la République

a trouvé à répondre à des électeurs qui lui disaient leur désarroi. »

« Le Parti communiste, il ne demandait pas qu’on chasse les étrangers, il ne demandait pas qu’on fasse

la chasse aux pauvres, parce que même les pauvres finissent par penser qu’il y a plus pauvres qu’eux », a

lancé Pierre Laurent. Sa demande a été rejetée par le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll,

qui a toutefois dit la « comprendre ».

Jean-Luc Mélenchon s’est révélé tout aussi clair dans sa condamnation des propos du François Hollande :

« En insultant le parti communiste des années 70, François Hollande oublie que c’était alors

le programme commun qui conduisit à la grande victoire de 1981.  Son propos est d’une totale

bassesse et indigence, indigne d’un président élu aussi par les communistes. »

L’héritage du programme commun bafoué

Les anciens ministres communistes de François Mitterrand se sentent tout aussi « insultés » par le chef de l’État

et jugent « odieuse », la remarque de François Hollande.  « Nous tenons à dire notre incompréhension

et notre indignation », écrivent, dans une déclaration commune Charles Fiterman, Anicet Le Pors et Jack Ralite

(Marcel Rigout, alors en charge de la formation professionnelle, est décédé en 2014).

« Appartenant à l’époque au Parti communiste, nous nous sentons insultés. Car rien ne peut justifier

une comparaison aussi odieuse qu’absurde ». « Si la réalité avait été dans les années 70 celle qu’évoque François

Hollande, aurait-on eu une entente entre le PC et un PS dirigé par François Mitterrand qui a permis la victoire

de 1981? Sûrement pas ».

« Que François Hollande mésestime ainsi l’Histoire, au moment où Mme Le Pen déploie ses efforts

pour capter les suffrages des couches populaires, ne peut manquer de poser question », ajoutent

les trois anciens ministres.

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

12345...9
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy