• Accueil
  • > Amerique latine
  • > Colombie : Lutte des Nasas pour récupérer des terres promises par l’État il y a plus de 20 ans

Colombie : Lutte des Nasas pour récupérer des terres promises par l’État il y a plus de 20 ans

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 avril 2015

EXPROPRIATION

 

10 000 Amérindiens ont lancé une vaste opération

d’occupation de terres

 

par Jules Hermelin 29 avril 2015

 

Nasas

  Dans les montagnes du sud-ouest de la Colombie,

  les Nasas sont en lutte pour récupérer des terres

  promises par l’État il y a plus de 20 ans.

  Le gouvernement tergiverse, et les industriels

  installés sur ces terres n’ont pas l’intention de

  les restituer. Malgré les intimidations et les violences

  de la police et des groupes paramilitaires,

  10 000 Nasas occupent ces terres depuis plusieurs

mois.

Rencontre avec Célia Umenza, « garde indigène », chargée de la protection de ce territoire

autochtone.

Quand elle parle, Célia Umenza tient dans sa main le baston de mando (ou bâton de commandement),

symbole de l’autorité chez les Nasas, peuple autochtone de Colombie. Pour autant, sa parole n’est pas celle

d’une décideuse, encore moins d’une cheffe. Invitée par le festival pour la paix en Colombie, elle est là

pour représenter l’Acin, une association qui réunit divers conseils indigènes de la région [1] et qui compte

près de 165 000 membres. 8 000 de ces membres composent la guardia indigena (garde indigène),

dont la mission est d’assurer la protection du territoire autochtone. Armés de bastones de mando, ils et

elles arpentent les montagnes pré-andines. Leur rôle ? Prévenir les incursions des groupes armés et veiller

à ce que les communautés ne manquent de rien.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy