• Accueil
  • > France
  • > L’ Édito de l’Humanité : « Changer de disque »

L’ Édito de l’Humanité : « Changer de disque »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2015

 

Changer de disque

 

L’éditorial de Maud Vergnol – 24 mars 2015

 

CaptureHollande-Valls

  »Sérieusement désavoué dimanche,

  le gouvernement déchante et entonne

  l’air de « la division de la gauche » »

  Une petite musique apte à se rassurer et endormir

  les consciences sur le véritable enseignement

  du scrutin :

  la trahison des classes populaires désespère

  nos concitoyens et jette une partie d’entre eux

  dans les bras de l’extrême droite.

 

Non, ce n’est pas le peuple qui a perdu le nord, mais bien le duo Hollande-Valls qui ferait bien de réajuster

sa boussole, s’il veut vraiment permettre le rassemblement des forces de gauche. Au lieu de ça, il s’entête

à détourner le regard de la détresse populaire.

On ne veut pas se plier au néolibéralisme acharné d’un Macron ? « Dans ce cas, l’avenir s’appelle Sarkozy.

Ou Le Pen », nous explique Laurent Joffrin, devenu le scribouillard en chef de Matignon. Pour le directeur

de la rédaction de Libération, le rassemblement de la gauche ne serait « qu’une question de volonté »,

les progressistes étant invités à se ranger sagement, et sans bavardages s’il vous plaît, derrière les fossoyeurs

de la justice sociale. La feuille de route mortifère de Manuel Valls est pourtant claire :

entraîner la France vers un paysage politique à l’italienne, en tentant de décrédibiliser tout projet alternatif,

et faire passer tous ceux qui lui tiennent tête, y compris dans son propre camp, pour des « irresponsables ».

De responsabilités, il en est pourtant bien question, dimanche prochain, pour mettre en échec les appétits

des droites, dont l’objectif commun est d’amplifier l’austérité et la concurrence entre les plus faibles.

Comme il l’a toujours fait, le Front de gauche les a prises en appelant clairement à faire échouer le FN.

Partout en France, ses militants se mobilisent pour aller chercher un à un ceux que le gouvernement a laissés

au bord de la route. Ce sont les seuls, par leur bulletin de vote, à pouvoir stopper la montée en puissance

de la droite et de l’extrême droite. Les seuls à pouvoir faire élire le maximum de candidats Front de gauche,

unique garantie pour maintenir des choix de justice sociale et inventer de nouvelles politiques de progrès.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy