• Accueil
  • > Culture
  • > Cinq ans après sa disparition, le monde de la chanson rend hommage à Jean Ferrat

Cinq ans après sa disparition, le monde de la chanson rend hommage à Jean Ferrat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2015

 

      Jean Ferrat, un hommage à plusieurs voix

 

CaptureFerrat

  Marc Lavoine, Patrick Bruel, Cali, Julien Doré, Raphaël,

  Benjamin Biolay et Catherine Deneuve… saluent

  la mémoire du chanteur disparu il y a cinq ans

  avec un bel album de reprises

  Cinq ans après sa disparition le souvenir de notre ami Jean Ferrat

  reste toujours aussi fort. Les mots du chanteur qui nous a

  quittés le 13 mars 2010 manquent et sa voix chaude, son regard

  profond et amical restent à jamais gravés dans nos cœurs.

 

Ferrat c’était la poésie, l’émotion, le cri et des milliers d’admirateurs de ce passeur d’une chanson libre, pudique,

amoureuse de la vie comme des vers d’Aragon auxquels il aimait mêler sa plume. Jean Ferrat incarnait

cette France fraternelle, toujours prête à s’engager pour un idéal commun. Il était porté par un immense public.

Une foule d’anonymes émus par sa disparition qui avaient tenu à saluer sa mémoire au cimetière

d’Antraigues-sur-Volane, tandis que quatre millions de téléspectateurs avaient suivi la cérémonie de ses obsèques

retransmise en direct à la télévision.

Permettre à cette œuvre exceptionnelle de se poursuivre

Par bonheur, il reste les chansons du poète qui a su magnifiquement chanter l’amour, l’injustice, la France

des travailleurs. Un répertoire célébré par plusieurs générations de chanteurs dont Enzo Enzo, Clarika, Jehan,

Sanseverino, Allain Leprest, André Minvielle, D’de Kabal et Francesca Solleville, lors d’un spectacle particulièrement

émouvant présenté par Michel Drucker, qui a toujours été très proche de Ferrat, à la Fête de l’Humanité

en septembre 2010.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Aujourd’hui, le monde de la chanson lui rend hommage avec un album de reprises de ses plus belles chansons

baptisé Des airs de liberté. Un projet auquel tenait Marc Lavoine, qui s’était lié d’amitié avec Jean Ferrat rencontré

lors de l’émission Stars 90, qui a réussi à convaincre Gérard Meys, ami et producteur depuis ses débuts,

de sortir ce disque collectif , à paraître lundi chez Sony Music.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy