• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 4 février 2015

Loi Macron, pour nous c’est NON !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2015

 

      Appel : Loi Macron, pour nous c’est non !

 

-

  117 élus, syndicalistes, intellectuels et responsables

  associatifs, ont signé cet appel pour que la loi Macron,

  « Pour la croissance et l’activité » ne  soit pas votée

  et soit retirée.

  La loi dite loi Macron, « Pour la croissance et l’activité », 

  dont le projet va être présenté au Parlement, est censée

  casser « les rigidités » qui bloqueraient l’économie française.

Les dispositions de la loi ont un fil directeur : « ce qui est bon pour le patronat est bon pour l’économie »,

quelles qu’en soient les conséquences pour les salariés. Cette loi est le complément du pacte

de responsabilité dont les prétendues contreparties se sont révélées des illusions. Elle participe

d’une tendance générale dans l’Union européenne au moins-disant social. La stagnation, voire la baisse,

des salaires et des pensions, les coupes massives dans les dépenses publiques pèsent sur la demande

globale et donc sur l’activité des entreprises. Ces dernières préfèrent verser de confortables dividendes

à leurs actionnaires plutôt qu’investir.

*
bon-macron

  Avec l’extension du travail du dimanche,

  de surcroît sans obligation légale

  de majoration salariale,

  et avec le maquillage outrancier

  du travail de nuit en travail de soirée,

  les conditions de travail des salariés

  sont attaquées.

  Une fois de plus les premières victimes

  en seront les femmes.
 

 

Avec la réforme du tribunal des prud’hommes qui renvoie des procédures devant des juges

professionnels, ce sont les droits des salariés qui sont remis en cause.

Avec la dépénalisation du délit d’entrave, ce sont les employeurs qui sont protégés, pas les salariés.

Et désormais, si le tribunal administratif annule un plan social en raison d’insuffisance de motivation,

les licenciements ne seront plus invalidés et les salariés ne seront plus indemnisés.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Filoche démolit Macron

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Loi Macron et actions gratuites : les députés Front de gauche ripostent à l’Assemblée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2015

 

Loi Macron et actions gratuites :

les communistes ripostent à l’Assemblée

Communiqué des députés communistes – 3 février 2015

 

CapturedéputésPCF 

  Avec l’article 34, la loi Macron est décidément

  une compilation des exigences du MEDEF.

  Cet article, qui allège la fiscalité sur les actions

  gratuites, est un nouveau cadeau fiscal

  aux entreprises.

  Au delà du piège que représente l’actionnariat

  salarié, nul doute que cette disposition profitera

  avant tout aux dirigeants des grandes entreprises

  qui n’hésiteront pas à basculer une partie

de leur rémunération vers ce système défiscalisé !

Le résultat ? Une baisse de 200 millions d’euros selon l’aveu même du Ministre, à minima,

de recettes fiscales pour l’État !

Les députés du groupe Front de gauche retrouveront les militants et élus communistes d’Ile-de-France,

demain mercredi 4 février à 14h15 place Édouard Herriot, pour dévoiler un chèque au format géant

que vient de signer le Ministre Emmanuel Macron au MEDEF et pour interpeller avec André Chassaigne,

Président du groupe GDR, l’ensemble des députés de gauche pour qu’ils votent contre cet article !

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Mal-logement : « Nous n’accepterons jamais le scandale » (PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2015

 

Rapport Abbé Pierre : « Nous n’accepterons jamais le scandale »

(PCF)

 

triste-anniversaire-appel-abbe-1

  « Ce qu’il y a de scandaleux dans le scandale

  c’est qu’on s’y habitue » a écrit Simone de Beauvoir.

  Cette maxime prend toute sa résonance

  en ce jour de publication du rapport annuel

  de la Fondation Abbé Pierre.

  Chaque année l’association tire la sonnette d’alarme

  en dénonçant le caractère inquiétant et structurel

  de la crise du logement dans notre pays.

 

 

Chaque année elle avance des propositions qui sont aussitôt remisées au placard par les gouvernements

en place sous le poids des lobbys et des injonctions d’austérité. Pourtant les chiffres sont alarmants :

3,5 millions de mal-logés, 1,8 millions de personnes en attente d’un logement, multiplication

des bidonvilles.

Mal-logement, asphyxie des structures d’hébergement, explosion de la précarité… les maux sont connus,

les solutions aussi. Nous n’accepterons jamais le scandale. Il faut investir massivement dans le logement

social, revenir sur les milliards d’euros de niches fiscales qui nourrissent la spéculation immobilière,

rendre plus contraignante la loi SRU et aider les maires bâtisseurs. Encadrer les loyers et assurer

le financement des structures d’hébergement d’urgence. Il faut instaurer un service public du logement

et relancer la construction pour atteindre 500 000 logements nouveaux par an.

Cette ambition est tout à fait réalisable, elle est au cœur du projet politique que nous portons

pour le rassemblement à gauche.

 

Fondation Abbé Pierre.fr : 20e rapport sur l’état du mal-logement en France 2015

Publié dans France, Logement | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent invité des 4 vérités

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2015

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Télé Matinsur youtube

Mal-logement / Syriza / Législative dans le Doubs –

Pierre Laurent était l’invité des 4 vérités

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Quand la nature devient la proie des banques

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2015

 

Quand la nature devient la proie des banques

 

Laurent Etre – 3 Février 2015 – L’Humanité

 

Captureartenature

 

  Nature, le nouvel eldorado de la finance.

  La chaine Arte a diffusé hier un documentaire

  édifiant sur le business, fumeux mais juteux,

  des « bio-banques ».

 

Une déconstruction bienvenue et efficace, appuyée par de nombreux exemples.

Et si la nature était mise à prix, comme une quelconque marchandise ? C’est précisément la trouvaille

des adeptes du capitalisme vert, se disant persuadés que seul le marché peut aujourd’hui sauver

la planète.

La pluie de l’Amazonie, sans laquelle point d’agriculture en Amérique latine ? 207,4 milliards d’euros.

La pollinisation, à l’échelle mondiale ? 173 milliards.

On aimerait croire à une mauvaise blague. Il n’en est rien. Ces évaluations sont le fait d’un économiste,

Pavan Sukhdev, qui a reçu le titre d’« ambassadeur de bonne volonté » du Programme des Nations unies

pour l’environnement (PNUE), en 2012, et dont les idées rencontrent un écho croissant de par le monde.

Une « activité » rentable
 et pas fatigante pour un sou

Un succès qu’analyse en détail, et avec clairvoyance, le documentaire « Nature, le nouvel eldorado

de la finance », signé Sandrine Feydel et Denis Delestrac. Aujourd’hui, des « bio-banques » proposent

d’acheter des actions « cactus », « marécage », « lézard »… Ou des actions « mouche des sables »,

à l’instar de la Vulcan Materials Company, à 200 kilomètres de Los Angeles. Le principe est simple :

au nom de la défense de cette espèce rare, en voie de disparition, la bio-banque achète une parcelle

de terrain, où vivent encore des spécimens, et se contente de laisser l’insecte s’y développer.

Si une entreprise souhaite s’installer à proximité, l’État le lui interdit. Sauf si elle acquiert des actions

auprès de la bio-banque, pour « compenser » son action polluante.

Michael Linton, de Vulcan Materials Company, annonce que la dernière vente de son enseigne a été

d’un peu plus de 220 000 euros pour 4 000 mètres carrés. Une juteuse « activité », donc,

et pas fatigante pour un sou. « On soulage le client de sa responsabilité, c’est comme un certificat

de bonne volonté », résume Steve Morgan, PDG de Widlands, la plus importante bio-banque

de l’Ouest américain, dont le chiffre d’affaires dépasse 35 millions d’euros chaque année.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Image de prévisualisation YouTube

 

http://www.arte.tv/guide/fr/050583-000/nature-le-nouvel-eldorado-de-la-finance

Rediffusions :
mar 10.02 à 8h55
lun 16.02 à 8h55

Publié dans documentaire, Environnement, Finance, Liberalisme | Pas de Commentaire »

« Neutralité, j’écris ton nom »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2015

 

Neutralité, j’écris ton nom #DATAGUEULE 23

Image de prévisualisation YouTube

Data Gueule

Ces derniers mois, la neutralité du net est devenue un sujet de discorde entre fournisseurs d’accès et utilisateurs du réseau. Pour les uns, les tuyaux sont trop chargés par certains services trop gourmands, comme Netflix. L’idéal serait de faire payer ces services en échange d’une circulation prioritaire de leurs contenus dans les tuyaux. Sauf que cela risque de créer un internet à deux vitesses, ce que les utilisateurs refusent fermement. Car la neutralité du réseau est essentielle pour garantir la liberté d’expression en ligne, tout comme le libre accès pour toutes et tous à l’information.

https://www.youtube.com/watch?v=hZnq3xg-PRM

 

Publié dans LIBERTES, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Censurer Internet, c’est « tuer Charlie une seconde fois »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2015

 

Censurer Internet, c’est « tuer Charlie une seconde fois »

 

Propos recueillis par Pierric Marissal – Humanite.fr – 3 février 2015

 

USA-CYBERWAR/

  En France et à l’échelle européenne,

  Internet est une nouvelle fois pointé

  du doigt comme responsable

  de la radicalisation de terroristes.

  De nouvelles lois sécuritaires sont

  en préparation : une erreur nous explique

Yann Le Pollotec, responsable « Révolution numérique » au PCF.

Internet est à nouveau pointé du doigt suite à l’affaire Charlie Hebdo…

Yann Le Pollotec.Il s’agit d’ un problème de fond: on nous ressort ce fameux refrain selon lequel il faudrait sacrifier un peu de liberté au nom de la sécurité. Or la pratique montre que lorsque l’on met le doigt dans cet engrenage, on sacrifie beaucoup de liberté et cela ne règle pas grand-chose sur le plan de la sécurité.
Et Internet est une cible privilégiée. Dès sa diffusion auprès du grand public, dans le milieu des années 1990, on s’est alarmé sur le fait qu’il s’agissait d’un repère de pédophiles, de nazis… Derrière tout cela, il y a simplement la peur des espaces de liberté. Il y avait du terrorisme avant Internet. Il y en aura après, s’il y a un après Internet.

Le gouvernement entend légiférer davantage, dans quel sens cela va selon vous ?

Yann Le Pollotec. . Les déclarations récentes de François Hollande à Davos sont inquiétantes parce qu’au fond, il entend confier aux sociétés privées, comme Google et Facebook, mais aussi aux fournisseurs d’accès Internet (FAI), le fait de faire régner la loi. C’est un pouvoir terrible, d’autant plus qu’il y a une confusion entre éditeur et hébergeur. C’est comme si le propriétaire de l’immeuble dans lequel travaille un organe de presse était responsable de ce que publie le journal.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy