Le business des faillites de Cyprien Boganda

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2015

 

Les licenciements, c’est vous qui les vivez,

ce sont eux qui en vivent !

 

business

  Cyprien Boganda, notre collègue de « l’Humanité Dimanche »,

  vient de publier « le business des faillites ». Une enquête sur ceux,

  « self-made-men », experts, avocats ou fonds de retournement,

  pour qui la crise et les entreprises en difficulté constituent autant

  d’occasions pour s’enrichir.

  Le malheur des uns fait les affaires d’une poignée d’autres. »

  Dans « le Business des faillites », notre collègue à « l’Humanité Dimanche »

  Cyprien Boganda propose de partir à la découverte de « la faune hétéroclite »

  qui prospère grâce aux entreprises en difficulté.

 

À la faveur de la crise, qui provoque chaque jour la faillite de 180 entreprises et en a conduit depuis 2008

plus de 300 000 à déposer le bilan, s’est développée une véritable industrie qui emploie plusieurs milliers

de personnes.

L’essor de ce marché né de la crise économique déclenchée par le choc pétrolier de 1973 date des années

1980, quand des affairistes pas toujours très scrupuleux érigeaient en quelques années des fortunes

colossales sur les ruines fumantes de l’industrie.

Qui se souvient des conditions de la reprise du groupe Boussac, sans laquelle Bernard Arnault n’aurait

jamais pu fonder le numéro 1 du luxe, LVMH ? Qui se rappelle que François Pinault, qui s’est construit

l’image d’un homme de goût à force de mécénats, a empoché ses premiers millions grâce à la faillite

d’Isoroy ?

Sous la plume de Cyprien Boganda, la légende des « self-made-men » à la française en prend un coup.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy