• Accueil
  • > Archives pour janvier 2015

Pour ne plus perdre sa vie à la gagner ! (Pétition)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 janvier 2015

 

Pour ne plus perdre sa vie à la gagner !

 

sante_trav

  Un appel des syndicalistes et des experts

  en santé au travail lancent l’alerte

  sur les menaces qui pèsent sur les CHSCT

  et sur la santé au travail en général.

  La santé au travail est une question de santé publique.

  Or chaque semaine qui passe voit se multiplier

  les attaques du patronat et du gouvernement

  contre les droits sociaux, notamment en matière

  de santé au travail. Pourtant, la situation est alarmante :

au nom d’une soi-disant « rationalisation » des coûts, les logiques organisationnelles aujourd’hui

à l’œuvre au sein des entreprises, dans l’industrie comme dans les services, dans le secteur privé

comme dans le public, contribuent à aggraver l’exploitation des corps et à dégrader de manière

profonde la santé de nombreux travailleurs.

Résumer la situation actuelle à une crise de l’emploi revient à dissimuler ces autres dérives

de notre système productif. Mais certaines des mesures récemment adoptées, comme plusieurs

de celles qu’envisagent aujourd’hui le gouvernement ou les organisations patronales vont plus loin :

un à un, les différents acteurs de la chaîne de prévention voient leurs prérogatives ou leur marge

d’action se réduire et, avec elles, ce sont les instruments de la prévention des risques

et de la protection des salariés qui se trouvent remis en cause.

Signez la pétition

Publié dans droit du travail, ECONOMIE, France, Liberalisme, PETITION, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Elsa Wolinski censurée par le service public de télévision (Front de Gauche)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 janvier 2015

Communiqué du Front de gauche des médias

 

elsawolinsky

 

  Le journal national de France 3 du jeudi 15 janvier

  a rendu compte des obsèques de Georges Wolinski

  et des autres victimes des assassins fanatisés.

  Mais le traitement de ces obsèques a été très différent

  d’une édition à l’autre.

 

A 12h30 la journaliste a réalisé une interview de l’une des filles du dessinateur de Charlie Hebdo, Elsa,

dont elle qualifie le message « d’émouvant et de combatif ».

Elsa déclare en effet : « Restons unis, ne votons pas Le Pen ; restons unis (…) Soyons ensemble (…)

Qu’on continue à être intelligents (…) Pas d’amalgame ; pas de haine. »

L’appel d’Elsa Wolinski à ne pas voter Le Pen a sans doute donné des boutons à la direction de l’information

du service public.

Les éditions suivantes, 19/20 et Soir 3 ont purement et simplement ignoré cet appel et donné d’autres

extraits de l’interview.

Quant à France 2, les deux éditions de 13h et de 20h ont ignoré, elles aussi, cet appel d’Elsa.

Décidément les engagements politiques des dessinateurs de Charlie Hebdo continuent à déranger.

Même sur le service public.

A quand la prochaine intervention de Marine Le Pen pour venir cracher sur leurs tombes et en direct

sur le service public ?

 

Image de prévisualisation YouTube

BFMTVsur youtube

Publié dans France, Presse - Medias | 1 Commentaire »

Le dernier adieu à Charb

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 janvier 2015

 

« Ils ont voulu tuer la culture, eh bien répondons leur par la culture.

Ils ont voulu tuer la liberté d’expression, répondons par la liberté d’expression.

Ils ont voulu tuer le rire et l’intelligence, répondons par le rire et l’intelligence.

Charb, ils t’ont abattu, mais on va continuer… » (Pierre Laurent)

 

Luz imagine les dessins de Charb

http://www.dailymotion.com/video/x2euvh2

par francetv infosur dailymotion

 

L’hommage de Patrick Pelloux à Charb

L’hommage de Jean-Luc Mélenchon

 

Ce matin, nous avions rendez-vous avec Charb (musique)

 

Si vous saviez comme ils sont les artistes…

Image de prévisualisation YouTube

 

Ce vendredi 16 janvier, nous étions plusieurs centaines à entourer Charb. Les survivants de Charlie Hebdo, ses parents, son frère, ses cousines, ses proches et ses moins proches, ses camarades, des politiques, des syndicalistes, des journalistes et nombre d’artistes, d’anonymes, venus saluer poing levé, en chansons, en larmes et en rires, en étreintes fraternelles et en douleur contenue, Stéphane Charbonnier. Chacun ses mots, chacun sa manière de saluer Charb, Chacha, Chouchou… (humanite.fr)

 

Publié dans France, Hommages, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Attaqué par les obscurantistes, le droit à l’avortement est toujours fragile

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 janvier 2015

 

L’IVG en France, un droit à défendre (infographie)

 

CaptureIVG

En France, le droit à l’avortement dans les meilleures

conditions possibles est très menacé.

Les centres pratiquant l’IVG qui ferment sont

dramatiquement nombreux, le secteur privé

se désengage, jugeant l’activité peu rentable, et de plus

en plus de femmes ne peuvent plus choisir

leur méthode d’avortement.

[Voir l’infographie]

 

17 janvier 1975-17 janvier 2015, la loi sur l’avortement a 40 ans.

MANIFESTATION NATIONALE POUR LES DROITS DES FEMMES.

En avant toutes ! Nous devons continuer le combat !

 

Extrait :

Captureivgmanif

  Le combat des femmes pour le droit à disposer

  de leur corps est un combat permanent.

  Le droit à l’avortement est toujours fragile. En Espagne,

  il a bien failli ne plus exister. Sans les manifestations massives

  de rue et la solidarité internationale, les femmes de ce pays

  ne pourraient plus accéder à ce droit.

  En France, de nos jours, la loi Bachelot sur l’hôpital dite loi

  « Hôpital Patients Santé Territoire » entraîne, entre autres,

  la fermeture de nombreuses maternités où sont pratiquées les IVG.

Ces fermetures compliquent l’accès à l’avortement et tendent

  à le réduire gravement.

Prenant appui sur la crise financière de 2008, les gouvernements successifs nous imposent des politiques

d’austérité. Tout en faisant des cadeaux au patronat, ils détruisent les services publics :

réduction de personnel et de moyens, privatisations, fermeture de structures notamment dans la santé.

Les conséquences de ces choix politiques touchent de plein fouet les femmes.

[Lire la suite sur collectifdroitsdesfemmes.org]

 

Marie-Laure Brival :

« Il faut abolir la clause de conscience de la loi sur l’IVG »

 

brival

  Le 17 janvier 1975 marquait la fin de la

  « maternité obligatoire » pour les femmes

  et leur donnait le droit de disposer de leur corps.

  Mais, nous rappelle la chef de service de gynécologie

  de la clinique des Lilas, 40 ans après, la loi Veil

  demeure perfectible et son application reste soumise

  à la course à la rentabilité financière imposée

  par la loi « patient santé territoire » et la « tarification

à l’acte »

Si aujourd’hui une femme sur trois a avorté ou avortera dans sa vie, le regard porté par la société

et beaucoup de médecins est encore stigmatisant. Il est sous-entendu qu’avec tous les moyens

de contraception disponibles, elle devrait faire attention…

Et avec les Manifs pour tous et leur cortège de réactionnaires, on a redécouvert qu’une partie de la société

refusait encore aux femmes une sexualité séparée de la reproduction.

Dans une Europe où les réacs se sentent pousser des ailes, en Espagne, le gouvernement de droite

a tenté, l’année dernière, de torpiller ce droit.

En France, en janvier 2014, lors du vote de la disparition de la notion de « détresse » pour justifier une IVG,

des membres de l’UMP ont dénoncé « une banalisation », qui tend à en faire « un droit comme les autres » !

Marie-Laure Brival, gynécologue et chef de service à la clinique des Lilas, rappelle que malgré une série

d’évolutions positives, la loi Veil reste diversement appliquée en France :

« Une loi qui n’a cessé d’évoluer dans le bon sens mais appliquée de manière inégale »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans avortement, Droits des femmes, SOCIETE | Pas de Commentaire »

« L’urgence est de sortir de chez soi, de tendre la main, de comprendre, de dialoguer, de se rassembler pour un nouveau progressisme. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 janvier 2015

 

Nos chagrins et notre raison

 

L’éditorial de Patrick Le Hyaric – Humanité Dimanche

16 janvier 2015

 

Charlie-marche

  Contre la criminelle barbarie, le peuple uni

  a marché partout en France pour dire « Non ».

  Il a marché contre l’obscurantisme et pour être libre.

  Il a marché d’un même pas, en silence,

  contre l’exécution de journalistes, de policiers

  ou de français de confession juive, abattus

  parce que juifs.

 

Ce peuple de France, héritier de la Commune de Paris, des Lumières, de Voltaire, de la Révolution

et d’Hugo, refuse d’être soumis, refuse qu’on lui vole sa liberté d’expression, qu’on blesse

sa République. L’émotion et la solidarité populaire mondiale se sont manifestées partout en Europe,

en Afrique, en Amérique jusqu’à Gaza.

N’oublions pas que la même haine, la même terreur, inondent de sang les marchés

de Bagdad, de Kaboul ou d’Alep. Que les mêmes fanatiques ont tenté d’enrayer le processus

constitutionnel en Tunisie en y assassinant nos camarades. C’est également la même haine

qu’affrontent, avec un courage infini, les kurdes de Kobané et qui décime les populations de confession

musulmane en Lybie, en Syrie, en Irak ou en Algérie. Ces forces de terreur, apôtres de la réaction

la plus noire, sont nos ennemis comme ils sont les ennemis de tous les peuples et des musulmans,

chaque jour assassinés par eux.

Le peuple debout s’est rassemblé autour d’un seul et simple mot d’ordre :

« Je suis Charlie ». Ce cri de ralliement est devenu le symbole de la défense de la liberté d’expression

et de conscience, incluant le droit à l’humour, au rire, à l’irrespect, la laïcité et le droit au blasphème.

Ces trois mots sont devenus comme le manifeste de l’immense majorité de celles et ceux qui refusent

qu’on attaque notre République et son esprit rebelle.

[Lire la suite]

 

Publié dans Democratie, France, Humanite Dimanche, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Des cercueils, des dessins, des larmes et des rires (l’Humanité)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 janvier 2015

 

Capturehumatignous

 

 

Après Cabu et Michel Renaud, mercredi,

les obsèques de Tignous, Wolinski,

Elsa Cayat et Bernard Maris ont eu lieu

jeudi.

À Montreuil, au Père Lachaise, au cimetière

du Montparnasse, une foule émue

et nombreuse avait tenu à être présente.

 

 

 

 

CaptureTignous

  Bien avant le début de la cérémonie, ils sont déjà là,

  sur le parvis de mairie de Montreuil, nombreux, le cœur gros,

  sous le regard amusé de l’autocaricature de Tignous.

  Il pleut, on a sorti les parapluies et, comme si tout le monde

  s’était donné le mot, ils sont de toutes les couleurs,

  un arc-en-ciel fendant cette vilaine grisaille. 

  Là-haut, dans la salle des fêtes, on a encore peine à croire 

  que c’est Tignous qu’on entoure. Son cercueil a été recouvert 

  de dessins par des copains, des proches, des inconnus venus

 pour un dernier salut. Sur les écrans, les dessins défilent. Ils disent l’irréligieux, l’homme de gauche,

l’éditorialiste au trait féroce. Les notes de jazz d’Ibrahim Maalouf, présent, vacillent entre mélancolie 

et espérance. 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

L’hommage de Corinne Rey dit Coco, dessinatrice à Charlie Hebdo et rescapée de l’attaque,

à Tignous lors de la cérémonie qui a lieu ce jeudi à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

 

« Mon Titi, ça te ferait bien chier de nous voir tous là avec nos gueules ravagées. »

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans France, Hommages, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Loi Macron : numéro spécial de l’Humanité Dimanche pour décrypter les menaces sur le contrat social

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 janvier 2015

 

Loi Macron : le décryptage des menaces sur le contrat social

 

Chez les marchands de journaux et auprès des diffuseurs militants, un supplément

exceptionnel à l’Humanité Dimanche, avec une série de dessins de Charb réalisés

avant la tuerie du 7 janvier.

 

humamacron

Une loi de classe

Par Patrick Le Hyaric, directeur de l’humanité

 

  Quelle profession de foi ! « Les jeunes Français doivent

  avoir envie de devenir milliardaires. » Elle est du ministre

  de l’Économie Macron, loin d’ici, à Las Vegas,

  lors d’un grand salon de l’électronique. Quelle profession

  de foi de la part de l’ancien banquier qui ne sait pas

  ce que signifie vivre dans la précarité absolue, travailler

  la nuit pour payer ses études, dormir dans la rue

  ou dans sa voiture pour certains, tout en ayant un emploi,

  ne pas pouvoir finir le mois pour un jeune couple.

 

Non ! Ayez « envie de devenir milliardaires », lui, le même qui veut rétablir pour les pauvres la troisième

classe en car, faire travailler tout le monde le dimanche, allonger la semaine de travail et… abaisser

le « coût du travail » ! C’est notre nouveau Guizot avec son « enrichissez-vous ». Lui, le super-millionnaire,

explique donc aux jeunes, d’un ton culpabilisateur, que s’ils ne deviennent pas « milliardaires », ils ne sont

pas dans le coup.

D’ailleurs, le président de la République a expliqué sans rire, lors de ses vœux, que ce projet de loi censé

donner « un coup de jeune à la France » était aussi « une loi pour le siècle à venir ». Il faut se pincer

pour ne pas s’écrouler de rire devant de telles grossièretés. C’est au contraire une loi de retour

au XIXe siècle. C’est la contre-révolution libérale et anti-écologique.

Le ministre de l’Économie est chargé de tenter de faire changer des législations qui relèvent d’autres

ministres, comme ceux du Travail, de la Justice, du Commerce ou de l’Artisanat, des Transports,

du Logement. Il tente de modifier des pans importants de notre droit du travail :

     travail du dimanche élargi à la possibilité de douze dimanches travaillés par an,

     travail de nuit modifié, facilitation des licenciements, allongement du temps de travail,

     juridictions prud’homales mises en cause, inspection du travail affaiblie,

     médecine du travail dénaturée.

Autrement dit, la régression pour les travailleurs. Il projette aussi d’introduire les logiques

marchandes dans des professions qui étaient jusque-là protégées, non pas pour diminuer les tarifs,

mais pour les livrer à de grands consortiums capitalistes anglo-saxons. Sa logique est de faire

admettre que plus rien ne doit échapper à la loi du marché capitaliste et à sa recherche de plus-value,

extorquée du travail et de la consommation.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans droit du travail, ECONOMIE, France, Humanite Dimanche, Liberalisme, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

A la une de Liberté hebdo

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

liberte-Hebdo1154

 

Publié dans Liberte Hebdo, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Intervention de Marie-George Buffet pour l’amendement Charb

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

PLURALISME DE LA PRESSE

 

Marie-George-Buffet

 

 

  Marie-George Buffet, députée de Seine-Saint-Denis

  a interpellé hier le Premier ministre

  pour que l’amendement Charb, sur les moyens attribués

  à la presse d’opinion, soit retranscrit dans la loi.

 

 

[Lire son intervention et la réponse de Fleur Pellerin sur humanite.fr]

 

Publié dans France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Malgré les pressions, le journal turc « Cumhuriyet » publie Charlie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

 

Malgré les pressions, un quotidien turc publie Charlie

 

turquiecharlie_0

 

  Le journal d’opposition turc, Cumhuriyet,

  a bravé mercredi, seul, les pressions

  et menaces qui se multiplient dans les pays

  musulmans en publiant des caricatures,

  dont une de Mahomet, du numéro de

  Charlie Hebdo paru ce matin, une semaine

  après l’attentat qui a décimé sa rédaction.

 

Le quotidien Cumhuriyet (République en turc), ennemi juré du président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan, a distribué un encart de quatre pages en turc dans son édition papier du jour reprenant l’essentiel du numéro des « survivants » de Charlie Hebdo paru ce mercredi et notamment la caricature qui est à la « une » du journal et suscite, à nouveau, la colère du monde islamique. Cumhuriyet est, pour l’heure, le seul organe de presse à avoir osé cette publication dans un pays musulman.

« Dans ces pages, il n’y a pas de contenus susceptibles d’offenser quelque croyance que ce soit, qu’il s’agisse de celles des musulmans, des chrétiens ou des juifs », a estimé le rédacteur en chef du quotidien, Utku Cakirözer, dans un entretien à l’AFP. « Nous avons agi de manière très précautionneuse, par exemple en ne publiant pas la couverture de Charlie Hebdo » à la « une » du journal, a-t-il ajouté. Dans son billet, l’éditorialiste politique de Cumhuriyet, Hikmet Cetinkaya, a accompagné la reproduction de la caricature de quelques mots en forme d’éditorial: « le terrorisme est un crime contre l’Humanité, quelle que soit son origine. C’est pour cela qu’il (le prophète) tient dans sa main une pancarte « je suis Charlie ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans SOCIETE, Turquie | Pas de Commentaire »

1...34567...11
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy