• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 15 janvier 2015

A la une de Liberté hebdo

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

liberte-Hebdo1154

 

Publié dans Liberte Hebdo, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Intervention de Marie-George Buffet pour l’amendement Charb

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

PLURALISME DE LA PRESSE

 

Marie-George-Buffet

 

 

  Marie-George Buffet, députée de Seine-Saint-Denis

  a interpellé hier le Premier ministre

  pour que l’amendement Charb, sur les moyens attribués

  à la presse d’opinion, soit retranscrit dans la loi.

 

 

[Lire son intervention et la réponse de Fleur Pellerin sur humanite.fr]

 

Publié dans France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Malgré les pressions, le journal turc « Cumhuriyet » publie Charlie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

 

Malgré les pressions, un quotidien turc publie Charlie

 

turquiecharlie_0

 

  Le journal d’opposition turc, Cumhuriyet,

  a bravé mercredi, seul, les pressions

  et menaces qui se multiplient dans les pays

  musulmans en publiant des caricatures,

  dont une de Mahomet, du numéro de

  Charlie Hebdo paru ce matin, une semaine

  après l’attentat qui a décimé sa rédaction.

 

Le quotidien Cumhuriyet (République en turc), ennemi juré du président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan, a distribué un encart de quatre pages en turc dans son édition papier du jour reprenant l’essentiel du numéro des « survivants » de Charlie Hebdo paru ce mercredi et notamment la caricature qui est à la « une » du journal et suscite, à nouveau, la colère du monde islamique. Cumhuriyet est, pour l’heure, le seul organe de presse à avoir osé cette publication dans un pays musulman.

« Dans ces pages, il n’y a pas de contenus susceptibles d’offenser quelque croyance que ce soit, qu’il s’agisse de celles des musulmans, des chrétiens ou des juifs », a estimé le rédacteur en chef du quotidien, Utku Cakirözer, dans un entretien à l’AFP. « Nous avons agi de manière très précautionneuse, par exemple en ne publiant pas la couverture de Charlie Hebdo » à la « une » du journal, a-t-il ajouté. Dans son billet, l’éditorialiste politique de Cumhuriyet, Hikmet Cetinkaya, a accompagné la reproduction de la caricature de quelques mots en forme d’éditorial: « le terrorisme est un crime contre l’Humanité, quelle que soit son origine. C’est pour cela qu’il (le prophète) tient dans sa main une pancarte « je suis Charlie ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans SOCIETE, Turquie | Pas de Commentaire »

« Parler, écrire, imprimer librement… » : la liberté d’expression mise en cause

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

 

« Parler, écrire, imprimer librement… » :

la liberté d’expression mise en cause

 

Maud Vergnol – Jeudi 15 Janvier 2015 – Humanité Quotidien
liberte_0

 

  La une dessinée par Luz a touché dans le mille.

  La publication de Charlie Hebdo, hier, a fait voler

  en éclats l’unanimisme de façade et les hypocrisies

  politiques.

  Réactionnaires et intégristes ne manqueront pas

  d’exploiter ce drame pour tenter de limiter la liberté

  d’expression.

 

«Oui, mais… » Les masques sont tombés. La publication de Charlie Hebdo, hier, a fait voler en éclats

l’unanimisme de façade et les tartufferies politiques. C’est dire si la une dessinée par Luz, représentant

un prophète la larme à l’œil arborant une pancarte « Je suis Charlie », a visé dans le mille, réplique habile

aux tentatives d’intimidation et de pression sur la liberté d’expression. Le spectacle indécent du bal

des puissants, dont d’éminents fossoyeurs de la liberté de la presse, orchestré dimanche par François

Hollande, a repris hier, accueillant fraîchement la publication de l’hebdomadaire satirique. L’État iranien

dénonce une couverture « insultante ». « L’abus de la liberté d’expression, qui est répandu actuellement

en Occident, n’est pas acceptable et doit être empêché », a fait savoir la porte-parole de la diplomatie

iranienne. Le grand mufti d’Égypte s’est quant à lui empressé d’y voir un acte « raciste » en accusant

Charlie Hebdo de chercher à attiser « les tensions religieuses et à accentuer la haine ».

Si la une représentant Mahomet a été reproduite par de très nombreux médias dans le monde,

y compris en Turquie, où le quotidien d’opposition Cumhuriyet a publié une large partie du numéro,

elle a été en revanche totalement occultée dans les pays musulmans et aux États-Unis, où les principaux

organes de presse ont choisi de ne pas la reproduire. « Est-ce qu’il y aura encore des “oui, mais” ? »

interrogeait Gérard Biard dans l’édito de Charlie Hebdo. Le directeur de l’hebdomadaire a eu la réponse

hier matin.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, Laicite, LIBERTES, SOCIETE | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité : « Combat d’idées »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2015

Humanite.fr -  15 janvier 2015

 

Combat d’idées

L’éditorial de Jean-Emmanuel Ducoin

Capturehuma1501

  « Non, la caricature n’est pas une insulte.

  Non, le blasphème n’est pas un meurtre.

  Non, la critique acerbe n’est pas une entrave à l’agora. »

 

  Sans doute aurait-il fallu attendre encore quelques jours,

  attendre, oui, que tous les morts soient inhumés dans l’intimité

  endeuillée des familles et des amis, attendre que l’inscription

  de l’événement dans une mythologie partagée se déconstruise

  d’elle-même par l’intelligence et la raison, sans rien lâcher

  sur le fond. Hélas, il y a beau temps que l’exigence médiatique

recommande de sonner le glas plus vite que Notre-Dame, surtout pour des dessinateurs aussi irrévérencieux que ceux de Charlie. Ces derniers, à n’en pas douter, se seraient délectés sinon révoltés des contresens et contradictions vus, lus ou entendus depuis les rassemblements du 11 janvier. Dernier avatar en date, le retour du « débat » sur la liberté d’expression. « Jusqu’où ? » se demandent certains, quand d’autres, si on les laissait faire, pousseraient l’interrogation jusqu’à la métonymie, figure rhétorique consistant à donner une chose pour une autre…

Non, la caricature n’est pas une insulte. Non, le blasphème n’est pas un meurtre. Non, la critique acerbe n’est pas une entrave à l’agora. Soyons clairs. Comme toutes les libertés fondamentales, la liberté d’expression, avec son corollaire la dérision, doit être défendue jusqu’au bout, à condition qu’elle respecte le cadre des lois. Et les lois en question, qui heureusement existent, encadrent l’esprit républicain, la laïcité, l’autonomie de conscience, et protège tous les citoyens des dérives d’incitation à la haine : racisme, antisémitisme, dénonciation calomnieuse, vie privée, etc.

Ne nous étonnons pas que le Front national, Zemmour ou le sinistre Dieudonné réclament à cor et à cri l’abrogation de la loi Gayssot de 1990, qui frappe de sanctions pénales les paroles xénophobes et châtie toute contestation de l’existence des crimes contre l’humanité, donc le génocide des juifs par les nazis. Prenons garde. Il y aurait une façon aveuglée de s’extasier d’une union nationale imaginaire, surtout soumise à l’ordre social. Ce serait le plus sûr moyen de laisser échapper l’histoire dans sa réalité brutale, qui s’annonce encore difficile, très difficile même. Cette réalité appelle au contraire la subversion radicale par le combat d’idées. En refaisant de la politique. Pour de bon.

Publié dans France, l'Humanité, LIBERTES, Presse - Medias, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy