• Accueil
  • > ECONOMIE
  • > Rail : Après deux décennies de privatisation, les Britanniques payent les tarifs les plus élevés d’Europe pour voyager

Rail : Après deux décennies de privatisation, les Britanniques payent les tarifs les plus élevés d’Europe pour voyager

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 janvier 2015

 

Très chère privatisation des « TER » britanniques :

des tarifs 50 à 300 % plus chers que là où le réseau reste public

 

Image de prévisualisation YouTube

Trades Union Congress (TUC)

Ce court métrage d’animation des TUC (la CGT anglaise) met en évidence l’impact de la privatisation du rail avec des profits qui vont directement dans les poches des actionnaires du rail, pendant que des coupes sont faites dans le fonctionnement de l’entretien et de l’infrastructure, et que les tarifs augmentent trois fois plus vite que les salaires. On voit que les mécanismes mis en place en France par la SNCF devenue Société Anonyme, ressemblent étrangement à ceux de l’Angleterre, où la « macronisation » en œuvre remplace les trains par les bus.

2015 est une année qui commence fort … avec la hausse des tarifs, en France comme en Grande-Bretagne. De l’autre côté de la Manche, les militants pour la re-nationalisation du rail étaient sur le parvis des gares pour rappeler les effets désastreux pour le porte-monnaie des usagers de la privatisation actée il y a 20 ans de cela.

 

CaptureAfr

  Ils étaient à King’s Cross pour éclairer les Londoniens

  sur le scandale de la privatisation des trains de banlieue.

  Les militants de la campagne Action for rail (AfR) menée

  par le Trade Union Congress (TUC), la confédération

  syndicale unique britannique.

 

Vive la privatisation ? + 60 % de hausse des tarifs depuis 2008 !

Les syndicalistes du RMT (Syndicat majoritaire chez les cheminots), ASLEF (Syndicat des conducteurs) et TSSA étaient présents également pour dénoncer l’augmentation de 2,5 % des tarifs au 1er janvier (comme en France) .

C’est plus largement sur l’explosion des tarifs du rail depuis la privatisation que les militants syndicats tiraient la sonnette d’alarme : + 60 % en moyenne depuis 2008 seulement.

Depuis la privatisation, au début des années 1990, l’augmentation des tarifs a été trois fois supérieure à celle de l’augmentation des salaires. La Grande-Bretagne dispose désormais des tarifs les plus élevés du monde.

Action for Rail(AfR) a offert de nouveaux chiffres qui font mal, une comparaison du tarif des pass mensuels pour des trains de grande banlieue dans les principales métropoles européens, qui démonte l’argument de la privatisation garante de tarifs moins élevés.

Des tarifs 50 % plus élevés qu’en France, quatre fois plus qu’en Espagne !

[Lire la suite sur CGT Dieppe]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy