« Et si de nouveau, on rêvait »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 janvier 2015

 

         « Et si de nouveau, on rêvait« 

 

par Marie-George Buffet, députée Front de gauche 

 

Marie-George-Buffet

 

  Espérer, rêver, imaginer, créer, progresser, construire :

  ces mots, les libéraux de tous bords, les mal penseurs experts

  de l’austérité ont presque réussi à les éradiquer,

  tant la politique avec eux se conjugue avec régression

  et conservatisme. D’alternance en alternance, la gauche s’est

  décomposée, la droite s’est extrémisée.

 

Le débat politique n’est plus un débat de valeurs, n’est plus un débat sur un projet de société,

mais une opération de calcul mental se résumant à plus ou moins 3 % de déficit public. Les fondements

de notre République, Liberté, Égalité, Fraternité, sont calibrés au minimum dans les carcans de l’économie

de marché et des directives européennes. Tout ce qui a fondé l’espérance et le combat de générations,

changer le quotidien et bâtir des jours meilleurs, est aujourd’hui tu. Le mot salaire est banni, le mot coût

règne. Le travail est malmené par la flexibilité et la compétitivité devenues cultes. Le mot révolution est jeté

aux oubliettes de l’histoire, le pragmatisme est la référence. Des hommes et des femmes de par le monde

peuvent subir les pires dominations, les pires violences, peu importe si la planète de la finance tient !

Mais tient quoi ? Quel est le sens d’un monde où la seule vision serait d’acheter au plus bas prix le travail

des êtres humains pour le revendre au plus bas prix à d’autres de moins en moins rémunérés ?

Un monde où les marchés du gaz, du pétrole ou de l’uranium feraient office de cache-misère des droits

humains ou du développement durable. Alors, on me demande de parler de ce qui nous attend en 2015 ?

Les sondages nous ont déjà suggéré une réponse, les scores de l’UMP et du FN seront conséquents

et la gauche va continuer à perdre. En 2017, le pire est à craindre… Sortez les mouchoirs, braves gens

et laissez les experts en austérité travailler !

Désolée ! Je n’ai pas envie de regarder passer l’enterrement de l’espoir. Et je crois ne pas être la seule.

Nous sommes nombreux à penser que l’engagement politique n’a de sens que s’il fait tomber les murs

et vise à faire vivre tous les possibles ! Alors si en 2015 on se bougeait ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy