• Accueil
  • > Archives pour décembre 2014

Arthur chez les Quechuas : la belle histoire de l’oncle Didier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2014

 

Arthur chez les Quechuas : la belle histoire de l’oncle Didier

 

Chez les Quechuas du Pérou, où il est parti « en terre inconnue » pour France 2,

le voleur de patates Arthur a rencontré quelqu’un : et c’était lui.

Cette « authentique leçon de vie » n’a pas de quoi attendrir Didier Porte :

« La solidarité, ça marche à partir de 4500 mètres d’altitude, d’où le choix de la Belgique. »

*

http://www.dailymotion.com/video/x2btub0

Publié dans Humour | Pas de Commentaire »

« Les paysans ont de l’avenir » (webdocumentaire-Confédération paysanne)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2014

 

AGRICULTURE PAYSANNE

Webdoc : Les paysans ont de l’avenir !

webdocconf'

 

Découvrez le Webdoc

« Les paysans ont de l’avenir », au cœur de l’agriculture paysanne picarde.

http://lespaysansontdelavenir.fr/

La Picardie,

ça n’est pas que les 1 000 vaches,

l’agriculture non plus !

Sous le feu des projecteurs avec l’implantation de l’usine des 1000 vaches, l’agriculture picarde jouit désormais d’une bien triste réputation. Ses promoteurs veulent nous faire croire que ces fermes géantes sont l’avenir d’une agriculture « moderne et compétitive ». Pourtant, nous, acteurs de terrain, savons bien que, en Picardie comme ailleurs, il existe une agriculture qui répond aux attentes des citoyens et  fait vivre des paysans fiers de leur métier.

Les réalisateurs Arthur Rifflet et Mathieu Eisinger ont réuni des témoignages de cette vitalité de l’agriculture paysanne picarde dans un webdocumentaire : Les paysans ont de l’avenir. Ces hommes et ces femmes nous parlent de leur métier et des thèmes qui leur sont chers : l’installation, les liens humains, l’agriculture paysanne, et l’engagement.

Leurs témoignages démontrent la raison d’être d’une lutte qui s’attache avant tout à préserver ce qui fait la vraie richesse de nos territoires : des paysans nombreux qui produisent, dans le respect de l’environnement, une alimentation de qualité, qui contribuent à créer de l’emploi et à rendre nos campagnes plus solidaires. Contre les « 1000 vaches » et l’industrialisation de l’agriculture, nous disons haut et fort que ces paysans et paysannes sont l’avenir de l’agriculture !

Confédération paysanne

Publié dans Agriculture | Pas de Commentaire »

Les « socialistes affligés » veulent reconstruire la gauche en rose, rouge et vert (Basta!)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2014

 

Où va la gauche ?

Les « socialistes affligés » veulent reconstruire la gauche

en rose, rouge et vert

 

par Agnès Rousseaux 5 décembre 2014

liemhoangngoc

 

  Le Parti socialiste a-t-il encore un avenir ?

  François Hollande « impose sans débat

  à toute la gauche un putsch idéologique »

  en voulant administrer un « choc de

  compétitivité » au pays.

 

Manuel Valls joue les « pyromanes » en versant de l’huile sur le feu, et « l’incendie dévaste

désormais toute la gauche ». Tels sont les constats posés par Liêm Hoang Ngoc, économiste

et animateur du collectif des « Socialistes affligés ». Mais « il ne faut pas se détourner

de la gauche au motif qu’un gouvernement qui s’en réclame l’incarne si mal », affirme

l’ancien député européen PS. Car « il existe une majorité rose-rouge-verte prête à soutenir

un changement de cap ». Entretien.

Basta ! : Vous venez de publier, avec Philippe Marlière, l’ouvrage La gauche ne doit pas mourir !,

dans lequel vous analysez le virage à droite du gouvernement et l’échec des politiques menées,

ainsi que les tensions qui traversent la gauche. Le Parti socialiste va-t-il survivre à ce quinquennat ?

Liêm Hoang Ngoc [1] : Sans changement de cap d’ici 2017, la gauche risque de ne pas être au deuxième

tour de l’élection présidentielle. Un congrès du Parti socialiste a lieu en juin 2015. La bataille va être menée

par la gauche du parti, qui s’est réunie samedi dernier. « Vive la gauche » fédère toutes les composantes

de l’aile gauche du PS, allant même jusqu’aux aubryistes [2].

Allons-nous réussir à former un gros môle pour peser sur la ligne du parti ? Tout dépend de Martine Aubry.

Est-ce qu’elle va entrer en sécession pour fédérer la gauche du parti ? Ou bien y aura-t-il des motions

éclatées, ce qu’a toujours cherché à susciter la direction du parti, pour évider une forte opposition ?

Martine Aubry a toujours cultivé l’ambiguïté. Le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis,

cherche à l’inclure dans une grande motion allant jusqu’aux vallsistes, pour préparer un éventuel changement

de Premier ministre mais sans véritable changement de cap.

Vous avez organisé le 19 novembre une rencontre avec les autres forces de gauche – EELV,

Parti de gauche et Parti communiste – à laquelle ont participé notamment Jean-Luc Mélenchon,

Martine Billard, Pierre Laurent… Qu’en est-il ressorti ? Qu’attendez-vous de ces échanges ?

Que faisons-nous si nous perdons le congrès, s’il n’y a pas de changement de cap ? Si l’aile gauche échoue

à infléchir la ligne du PS et du gouvernement, la question se posera très vite de savoir si elle continue

à servir de caution en 2017 à un candidat qui sera comptable du bilan du gouvernement, donc du virage

à droite de la gauche au pouvoir.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

bandeaubasta

Publié dans Basta!, France, IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE, PS, socialistes affliges | Pas de Commentaire »

Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS, appelle les parlementaires à voter contre la « loi Macron »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2014

 

  La gauche du PS en campagne contre la loi Macron

 

marie-noelle lienemann

  L’aile gauche du Parti socialiste lance une campagne

  pour appeler les parlementaires à voter contre le projet

  de loi « pour la croissance et l’activité » défendue

  par le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron,

  car elle constitue « la remise en cause de tous les combats

  historiques de la gauche » explique Marie-Noëlle Lienemann.

 

« Je demande, pas seulement aux (députés) frondeurs, à tous les socialistes » de « dire non à la loi Macron »,

a déclaré Marie-Noëlle Lienemann à des journalistes en marge de la clôture des « États généraux

des socialistes » à Paris. « Il y a trop de choses graves pour que l’on se contente de s’abstenir comme on a pu

le faire dans d’autres circonstances », a-t-elle dit, citant les lois de finances. « Parce que là, c’est vraiment

la remise en cause de tous les combats historiques de la gauche pour le droit du travail, les seuils sociaux,

le temps de travail, le travail de nuit et le travail du dimanche » (…)

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Augmentation de 58 % des plus gros salaires chez Airbus !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 décembre 2014

CGT Airbus 31

Alors que les salariés Airbus ont eu 3,4% d’augmentation salariale cette année,

les 10 plus hauts salaires d’Airbus Opérations s’augmentent de 58%.

La CGT, qui dénonce la disparité des salaires en interne, a rendu public la grille des salaires.

Voir la grille

salairesairbus

 

Airbus : augmentation de 58 % pour les gros salaires ?

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Liberalisme | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent invité de RFI (5 décembre 2014)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 décembre 2014

 

P. Laurent : «Il faut savoir à quoi sert l’argent public !»

http://www.dailymotion.com/video/x2bspni

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Projet du « Center Parcs » des Chambaran : subventions indécentes, destruction de l’environnement, précarité de l’emploi…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2014

 

Nouvelle ZAD ?

Subventions indécentes, destruction de l’environnement,

précarité de l’emploi : un « Center Parcs » suscite la colère

 

par Sophie Chapelle 4 décembre 2014

centerparcisère

  En Isère, la construction d’un village

  touristique artificiel « Center Parcs »

  par le groupe Pierre et Vacances,

  en plein cœur d’une zone humide,

  suscite une opposition croissante.

  Malgré les avis négatifs des experts

  et les recours judiciaires, le défrichage

  de la forêt s’accélère sur fond de millions

d’euros d’aides publiques, de niche fiscale et de création d’emplois largement subventionnée.

Comme à Notre-Dame-des-Landes ou à Sivens, les opposants sont révoltés par le simulacre

de démocratie. Alors qu’une nouvelle « zone à défendre » vient de s’implanter pour freiner

le chantier, les élus socialistes se divisent.

Les pieds s’enfoncent dans la tourbe, les visages sont graves. Des tas de troncs de châtaigniers,

de bouleaux et d’aulnes jonchent à perte de vue le sol du plateau de Chambaran, une zone forestière

censée être préservée, située entre Grenoble et Lyon. Depuis le 20 octobre, quand les premiers bulldozers

ont fait leur entrée dans le bois des Avenières en Isère, plus de 40 hectares ont déjà été défrichés.

« Avec cette chaleur automnale, bon nombre de batraciens ne sont toujours pas en période

d’hibernation et se font broyer par les chenilles des machines », déplore Stéphane Peron, pilier de la lutte

contre le projet de Center Parcs des Chambaran. « Comment le groupe Pierre et Vacances peut-il parler

d’un chantier vert ? »

C’est là, sur ce plateau permettant d’apercevoir les contreforts du Vercors et de la Chartreuse,

que le numéro un européen du « tourisme de proximité » projette de construire 1021 cottages

sur 200 hectares. L’équivalent d’une ville moyenne posée… au beau milieu d’une zone humide !

[Lire la suite sur Basta !]

bandeaubasta

Une pétition contre le projet du Center Parcs des Chambaran est en ligne et a déjà été signée

par plus de 17 400 personnes : voir ici

Publié dans Basta!, Emplois, Environnement, France, Liberalisme, Logement, PS | Pas de Commentaire »

Procès de Pinar Selek : le procureur demande à nouveau la perpétuité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2014

 

Procès de Pinar Selek : l’accusation à court d’arguments

 

Communiqué de presse du Collectif Solidarité Pinar Selek

 

Capturepinarselek  (Istanbul, au sortir du tribunal)

  Le procureur maintient son accusation sans fournir

  aucune argumentation. Il demande à nouveau la perpétuité.

  Sur cette base la défense dénonce l’absurdité d’un tel réquisitoire

  qui ne s’appuie sur aucun élément concret du dossier et ne tient

  pas compte des acquittements précédents !

  Ne pouvant plaider dans le vide et dans un temps contraint,

  les avocats ont demandé à exercer leur droit à la défense

sur la base de l’ensemble du dossier, ce qui exige une journée au minimum.

Les avocats veulent présenter leur plaidoirie qui démonte pièce par pièce toutes les preuves fabriquées

par l’accusation lors de ces 16 années d’acharnement judiciaire.

Le juge prend acte de cette demande et fixe le nouveau procès au 19 décembre 2014.

pinar selek1

Nous serons encore plus nombreux et nombreuses le 19 décembre

prochain pour dire haut et fort que Pinar Selek n’est pas seule !

Le 19 décembre, les lyonnais.e.s aussi seront encore

plus nombreux.ses avec Pinar Selek à Istanbul en délégation

et à Lyon à ses côtés en conférence de presse à la Mairie

du premier arrondissement.

Publié dans Turquie | Pas de Commentaire »

Loi de finances 2015 : les sénateurs UMp et centristes effacent du budget 9 500 créations de postes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2014

 

Éducation

La droite sénatoriale efface du budget 9 500 créations de postes

Vendredi, 5 Décembre, 2014

Les sénateurs sont revenus, jeudi, sur la création de 9 500 postes prévus dans l’enseignement en 2015, lors du vote du projet de loi de finances

Les sénateurs sont revenus, jeudi, sur la création de 9 500 postes prévus dans l’enseignement en 2015, lors du vote du projet de loi de finances. L’amendement supprimant ces crédits a été voté par 182 sénateurs UMP et centristes, contre 156 socialistes, communistes, RDSE (à majorité PRG) et écologistes. « La nouvelle majorité sénatoriale juge les créations de postes inopportunes, a déclaré Gérard Longuet, auteur de l’amendement avec Jean-Claude Carle. Faisons, au contraire, pression sur les effectifs pour limiter la dispersion des moyens. » La gauche a fustigé un amendement « irresponsable » alors que la France est régulièrement pointée pour ses mauvaises performances en matière de lutte contre les inégalités. « On retrouve l’approche comptable et froide de la droite sénatoriale, celle qui a soutenu naguère la suppression de 80 000 postes et la fermeture de 1 000 écoles », a rétorqué Jacques-Bernard Magner (PS). L. M.

Extrait de l’intervention de Brigitte Gonthier-Maurin le 4 décembre 2014

Aujourd’hui, l’UMP, par la voix du rapporteur spécial, M. Longuet, dénonce, au travers des créations de postes inscrites à ce budget, une « politique du chiffre ». C’est un comble de la part de ceux qui, pendant cinq années, ont mené la pire politique du chiffre, en supprimant plus de 80 000 postes à l’éducation nationale ! L’amendement que M. Longuet défendra au nom de la commission des finances vise à revenir sur les créations de postes de stagiaire et à diminuer le nombre de remplacements dans le second degré, en minorant de 160 millions d’euros les crédits de la mission pour 2015. C’est un mauvais remake de la période Darcos-Chatel ! (Source)

 

 

Publié dans Education nationale, France, Senat, UMP | Pas de Commentaire »

Les élus communistes et républicains en congrès ce week-end

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2014

 

Une « maison commune » anti-austérité

 

eluspcffrontdegauche

  Les élus communistes et républicains

  sont en congrès à Vitry-sur-Seine

  jusqu’à dimanche.

  «Notre 17e congrès va se dérouler

  dans un contexte politique tendu, à quelques

  mois des municipales qui ont vu la droite

  revenir en force », note Dominique Adenot,

  président de l’Association nationale des élus

 communistes et républicains (Anecr)

et maire de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

De vendredi soir à dimanche midi, en présence de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et sénateur

de Paris, des centaines d’élus sont attendus à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Ils se retrouveront

dans des ateliers thématiques concernant les financements de projets, l’art dans la cité, la solidarité

internationale, le droit au logement… sur fond de prochaines élections départementales (ex-cantonales),

prévues les 22 et 29 mars, et de création de métropoles, marquée par la résistance d’élus

des Bouches-du-Rhône et le débat qui se poursuit en Île-de-France, où un groupe d’élus PS vient,

dans une tribune publiée par le Journal du dimanche, de réclamer l’affectation de toutes les rentrées

fiscales à la future métropole. Contre l’avis de 94 % d’élus franciliens qui se sont, eux, prononcés

pour une répartition de ces ressources entre la métropole et les actuelles agglomérations.

L’enjeu est de taille…

Par ailleurs, « la réduction de 28 milliards d’euros cumulés d’ici à 2017 des dotations d’État

pose aux élus de multiples questions », poursuit Dominique Adenot, pour qui « le congrès de l’Anecr

veut être un antidote à l’offensive libérale ». « Les ressources sont en baisse alors que les populations

connaissent des difficultés accrues et expriment souvent une défiance vis-à-vis du politique, explique

le président de l’Anecr. Elles ont plus que jamais droit à des services publics de qualité.

Comment par exemple ne pas comprendre la colère d’un retraité qui, parce qu’il gagne 30 euros de plus

par mois, se voit désormais imposer de plus de 700 euros, alors que, dans le même temps,

des dizaines de milliards d’euros de cadeaux sont faits au grand patronat ? »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy