• Accueil
  • > Archives pour décembre 2014

Emprisonné pour avoir défendu le peuple palestinien

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2014

 

Uriel, objecteur de conscience israélien, est emprisonné

pour avoir défendu le peuple palestinien

*

 

uriel

  *

 

  Un membre d’Investig’Action a pu s’entretenir

  avec Ruty Ferrera, pacifiste et mère d’Uriel.

  « Uriel a décidé de ne pas s’engager dans l’armée ;

  il a préféré aider le peuple palestinien

  pour sa libération », dit Ruty.

 

 

Ruty Ferrera, pacifiste et mère d’Uriel, objecteur de conscience.

Chaque année, à la fin de l’école secondaire, de jeunes Israéliens rédigent ensemble une lettre

adressée au Premier ministre et au Ministre de la défense pour signifier leur refus de servir

dans l’armée. Ils disent être pacifistes et opposés à l’occupation, à l’inégalité de traitement et

à l’oppression du peuple palestinien, tant en Cisjordanie qu’à Gaza. Ils rejettent également

la discrimination à l’égard des Palestiniens qui possèdent la nationalité israélienne.

Uriel, un jeune orthodoxe de 19 ans, né à Beer Sheva, est l’un d’eux. A l’instar des autres

objecteurs dans sa situation, l’État hébreux ne lui reconnaît pas le droit de refuser de suivre

l’instruction militaire. Récemment, un important mouvement anti-guerre s’est formé dans la cinquième

puissance militaire. L’activiste pour la paix Ruty Ferera incarne la lutte pour l’objection de conscience

et pour les droits de son fils : le 17 novembre dernier, Uriel a été incarcéré dans une prison militaire

pour la dixième fois consécutive.

[Lire la suite sur PCF Arras]

 

Publié dans Israel | Pas de Commentaire »

Le Grain de Sable de Maurice Ulrich : Angela Merkel et les réformes courageuses d’Emmanuel Macron !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2014

Maurice Ulrich :

Angela Merkel et les réformes courageuses d’Emmanuel Macron !

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Publié dans Allemagne, ECONOMIE, France, l'Humanité, Liberalisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Retraite à 64 ans : une trahison abyssale des valeurs de gauche (PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2014

 

Retraite à 64 ans : une trahison abyssale des valeurs de gauche

 

rebsamengattaz

 

  Alors que François Hollande tente désespérément

  de renouer le dialogue avec les femmes et les hommes

  de gauche, le ministre du Travail vient, en trois mots,

  de rappeler la réalité de ce pouvoir.

  « S’il le faut » dit François Rebsamen, le gouvernement

  allongera la durée des cotisations pour la retraite.

  « S’il le faut », voilà le condensé d’un renoncement

  complet, d’une pensée en manque d’imaginaire

et d’idées neuves, d’un alignement sur la droite et le MEDEF, d’une trahison abyssale des valeurs

et des combats de gauche. « S’il le faut » , on sent bien François Rebsamen allant plus loin encore.

Macron et sa loi de déréglementation y travaille avec enthousiasme.  

Le retour à une retraite à 60 ans, acquis historique de la gauche, est plus que jamais nécessaire.

Il passe par une cotisation sur les revenus financiers des entreprises et des banques au même taux

que la cotisation sociale patronale assise sur les salaires. Tout le contraire de la politique actuelle

du gouvernement.


Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Liberalisme, PCF, POLITIQUE, RETRAITES | 1 Commentaire »

Gattaz-Laurent, le face-à-face

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2014

 

Le face-à-face entre deux projets de société

 

Compte rendu réalisé par Marion d’Allard, Kevin Boucaud, Sébastien Crépel, Julia Hamlaoui, Clotilde Mathieu,

Aurélien Soucheyre et Lionel Venturini – 12 décembre 2014

 

Pacte de responsabilité, loi Macron, coût du travail et coût du capital, règles sociales,

démocratie et entreprise…

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, et Pierre Gattaz, président du Medef,

confrontent leurs options politiques sur tous les dossiers

 

DEBAT LAURENT GATTAZ 

Photo : Patrick Nussbaum

Quelques heures après que Pierre Laurent, indigné par les déclarations sur la « souffrance patronale »

et la monopolisation par le Medef du discours sur l’entreprise, eut proposé un débat public au patron

des patrons, un tweet #gattaz relevait le gant et souhaitait l’Humanité comme champ clos.

La confrontation s’est déroulée hier comme une conclusion aux mobilisations patronales de la semaine

dernière et à leur réplique orchestrée par les militants du PCF.

Climat courtois, écoute mutuelle mais débat sans concession, animé par le directeur de la rédaction

de l’Humanité, Patrick Apel-Muller, et par le chef du service politique, économique et social du quotidien,

Sébastien Crépel.

Pierre Gattaz veut afficher un « esprit d’ouverture » afin de « faire avancer la démocratie » et se présente

soucieux d’une « économie humaine ».

Pierre Laurent souligne que le travail est à l’origine de toute richesse créée dans l’entreprise et relève

leur opposition fondamentale à propos de son accaparement par le capital.

La controverse est lancée ; elle déborde le temps d’abord imparti à cet échange ; elle n’en restera pas là…

Jugez-en.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, IDEES - DEBATS - PHILO, l'Humanité, PCF, Pierre Laurent, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Éric Zemmour pense que l’on peut déporter 5 millions de musulmans français !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2014

 

Éric Zemmour songe à déporter 5 millions de musulmans français

 

Grégory Marin – Lundi 15 Décembre 2014

Capturezemmour 

  Dans un entretien passé inaperçu en France

  au « Corriere della Sera », le « polémiste » de droite

  extrême envisage une manière radicale de stopper

  un « grand remplacement » fantasmé.

  Le député européen Jean-Luc Mélenchon n’entend

  visiblement pas laisser le dernier mot au « polémiste »

de droite extrême Eric Zemmour.

Suite au vif débat qui les a opposés vendredi dernier sur RTL, Zemmour s’est arrangé avec les faits

pour prouver, disait-il, la mainmise musulmane sur les villes de banlieue parisienne. Il s’est fait contrer,

confondant bêtement (pour facile qu’il soit, le métier de journaliste implique de vérifier ses sources)

Front de gauche et Parti socialiste.

 

Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon : le débat en intégralité

 http://www.dailymotion.com/video/x2cfjlz

par rtl.frsur dailymotion

 

Poussant son avantage, l’élu européen est allé plus loin, exhumant un document plus que troublant

qui était passé inaperçu à sa sortie outre-Alpes. Le 30 octobre, interrogé par le Corriere della Sera,

Eric Zemmour « se lâche » en laissant entendre que les musulmans de France peuvent être déportés,

écrit Jean-Luc Mélenchon sur son blog, qui pour l’occasion traduit l’entretien.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Extrait de l’article du journal italien Corriere della Sera du 30 octobre 2014 traduit par Jean-Luc Mélenchon :

Eric Zemmour : « I musulmani hanno un loro codice civile, è il Corano. Vivono tra di loro, nelle periferie. I francesi sono stati costretti ad andarsene».

Question: « Lei allora che cosa suggerisce? Deportare cinque milioni di musulmani francesi? »

Eric Zemmour : « Lo so, è irrealista, ma la storia è sorprendente. Chi avrebbe detto nel 1940 che un milione di pieds-noirs, ventianni dopo, avrebbero lasciato l’Algeria per rientrare in Francia? O che dopo la guerra 5 o 6 milioni di tedeschi avrebbero lasciato l’Europa centro-orientale dove vivevano da secoli?»

Question : « Parla di esodi provocati da tragedie immense ».

Eric Zemmour : « Io penso che stiamo andando verso il caos. Questa situazione di popolo nel popolo, di musulmani dentro i francesi, ci porterà al caos e alla guerra civile. Milioni di persone vivono qui, in Francia, e non vogliono vivere alla francese ».

Eric Zemmour : « Les musulmans ont leur code civil, c’est le Coran. Ils vivent entre eux, dans les périphéries. Les Français ont été obligés de s’en aller. »

Question : « Mais alors que suggérez-vous de faire ? Déporter 5 millions de musulmans français ? »

Eric Zemmour : « Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 que un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d’Algérie pour revenir en France ? Ou bien  qu’après la guerre, 5 ou 6 millions d’Allemands auraient abandonné l’Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles ? »

Article original

Publié dans Extreme-droite, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Loi Macron – « Votre loi est une loi pour la liberté d’exploiter »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 décembre 2014

 

Au Sénat, Pierre Laurent, sénateur de Paris, secrétaire national du PCF, a interpellé le ministre

de l’Économie. Il a appelé tous les sénateurs de gauche à faire échouer la loi Macron.

 

 Loi Macron – Retirer votre loi avant qu’il ne soit trop tard !

Question d’actualité de Pierre Laurent

http://www.dailymotion.com/video/x2cl2tg

Publié dans droit du travail, ECONOMIE, France, Liberalisme, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Politique nationale, Senat, SOCIAL | Pas de Commentaire »

TTF (Taxe sur les transactions financières) : En se faisant l’avocat des banques, Michel Sapin provoque l’échec des négociations

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 décembre 2014

 

TTF : Le passage en force de Bercy échoue !

 

mardi 9 décembre 2014, par Aides – Coalition Plus, Attac France, Oxfam France

 

taxationsfinancières

  Camouflet pour la France : Le soi-disant « compromis »

  de taxe sur les transactions financières proposé

  par le ministre des Finances français a abouti à un échec

  des négociations. L’accord sur une première phase

  de la taxe sur les transactions financières qui devait être

  décidé lors de ce dernier conseil des ministres

  européens des Finances de l’année n’aura donc pas été

possible.

Les ministres des Finances européens réunis à Bruxelles autour du projet de taxe européenne

sur les transactions financières (TTF) n’ont pas accepté la proposition au rabais portée initialement

par la France, le pays qui s’était le plus engagé sur ce projet. Même les socio-démocrates allemands

et autrichiens ont exprimé, en amont de cette rencontre, leur mécontentement devant la position

française a minima[1]. Pire, alors que la TTF doit être mise en place en janvier 2016, les 11 n’ont même

pas réussi à fixer un nouveau calendrier de négociations, désormais au point mort.

Les associations AIDES, Coalition PLUS, Oxfam France et Attac sont sidérées de constater que la France

est prête à se priver de milliards d’euros de recettes supplémentaires par an afin de protéger

les privilèges du lobby financier. Car Michel Sapin, en dévoilant la position française le mois dernier,

s’est fait officiellement l’avocat personnel des grandes banques françaises, ce que les associations

craignaient depuis déjà longtemps.

À l’heure où la France coupe dans les services publics, baisse son aide au développement, envisage

pour la première fois de son histoire de diminuer sa contribution à la lutte mondiale contre le sida

et accueillera le sommet climatique dont les financements seront un enjeu clé, la manne financière de la TTF

européenne est plus que jamais indispensable pour faire face aux grandes urgences européennes

et mondiales que sont la lutte contre la pauvreté, le changement climatique et les grandes pandémies.

Hier, dans le cadre d’une journée européenne d’action sur la TTF, les associations, AIDES, Coalition PLUS,

Oxfam France, Attac et ONE France ont organisé une action militante place de la Bourse pour interpeller

le Président de la République. François Hollande avait fait de la TTF européenne un engagement de campagne

et s’était de nombreuses fois engagé à en faire un outil de justice fiscale ambitieux et solidaire.

Les associations ont projeté sur la Place de la Bourse, à Paris, une image montrant le Président français

face à un dilemme qui n’est toujours pas résolu : choisira-t-il les urgences mondiales en reprenant

le dossier de la TTF et en taxant les produits les plus toxiques, ou se fera-t-il l’écho des spéculateurs

financiers ?

[Lire la suite sur france.attac.org]

 

associatives, syndicales et politiques « ne tuez pas la Taxe Tobin européenne ».

Publié dans ECONOMIE, EUROPE, Finance, France, Liberalisme, Speculation, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Manifestations, émeutes et occupations se multiplient à Athènes depuis fin novembre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 décembre 2014

 

                 Athènes sur un volcan

 

Face a face Yannis Youlountas dec2014  Yannis Youlountas

  Les manifestations, émeutes et occupations se multiplient

  chaque jour à Athènes et ailleurs en Grèce, depuis fin

  novembre. Notamment à cause de la tyrannie du pouvoir

  à l’égard de Nikos Romanos, jeune prisonnier de 21 ans

  en grève de la faim, privé de la possibilité d’étudier

  et particulièrement maltraité.

  Nikos est, de surcroît, l’ami d’enfance d’Alexis Grigoropoulos,

tué le 6 décembre 2008, à l’âge de 15 ans, par un policier dans le quartier d’Exarcheia

à Athènes, ce qui avait provoqué un mois d’émeutes retentissantes dans toute la Grèce.

Nikos est naturellement devenu le nouveau symbole de toutes les violences actuellement subies

par la population, mais aussi du profond désir de lutter, quelle que soit la forme, et de refuser

la torpeur et la résignation.

Six ans après le mois de décembre 2008, l’atmosphère est à nouveau insurrectionnelle à Athènes et ailleurs

en Grèce. Tous les ingrédients sont réunis pour faire du mois de décembre 2014, peut-être, un grand

moment historique. Jusqu’à quel point et à quelles conditions ?

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

 

dernières nouvelles :

9 décembre : MULTIPLICATION DES OCCUPATIONS, notamment la Faculté de Droit à Athènes

et l’Université Aristote à Thessalonique, depuis cette nuit. Carte en cours de mise à jour ici

9 décembre : CHUTE DE LA BOURSE D’ATHÈNES de 12,78%, record en une seule séance depuis 1987.

9 décembre : le gouvernement annonce des ÉLECTIONS ANTICIPÉES (présidentielles le 17 décembre,

puis législatives probablement le 1er février) et se présente comme le rempart contre le désordre

en s’appuyant sur la peur et la confusion distillées par les mass-médias à l’égard des opposants.

10 décembre : RADICALISATION de certains insurgés (bombe devant une banque ce matin, circulation

des adresses privées de ministres et hauts-responsables, etc.).

10 décembre : VICTOIRE DE NIKOS ROMANOS qui arrête sa grève de la faim et appelle le soulèvement

populaire à continuer la lutte.

 

Je lutte donc je suis Yannis Youlountas dec2014

 

 

 “Je lutte donc je suis”

  Les photos illustrant cet article sont de Yannis Youlountas.

 

Publié dans Grece | Pas de Commentaire »

Permanence des communistes de Maubeuge et de la Sambre le 3 janvier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 décembre 2014

PCF-faucille-marteau

Parti Communiste Français – Cellule de Maubeuge

Les communistes de Maubeuge et de la Sambre ont décidé

d’ouvrir une permanence mensuelle qui aura lieu

chaque premier samedi du mois, au siége du PCF,

rue d’Hautmont, résidence Dessalle  (anciennement le calice)

 

Des élus locaux seront présents pour recevoir les citoyens.

La première permanence du PCF aura lieu le samedi 3 janvier de 9h30 à 12h

Publié dans PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Nouveau crime d’Israël : Un ministre palestinien tué par l’armée israélienne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 décembre 2014

 

Un ministre palestinien tué par l’armée israélienne

 

Pierre Barbancey  - Mercredi  10 Décembre 2014

 

Palestinian minister Ziad Abu Ein scuffles with an Israeli border policeman near the West Bank city of Ramallah

 

  Lors d’une manifestation pacifique visant

  à replanter des oliviers, Zia Abou Eïn,

  en charge des questions de colonisation,

  a été pris à partie par des soldats israéliens.

  Il est mort lors de son transfert à l’hôpital.

 

 

Les images diffusées par l’agence Reuters sont terribles et pourtant si banales. On voit un cortège,

au milieu duquel émerge un drapeau palestinien, s’avancer pacifiquement dans la campagne

de Cisjordanie, du village palestinien de Turmus Ayya, près de Ramallah, en direction de la colonie

d’Adei Ad.

Le but de ces dizaines de manifestants qui s’étaient rassemblés hier : protester contre la colonisation

israélienne qui se traduit, concrètement, par le vol de terres et la destruction de centaines de vergers

et d’oliveraies. Des oliviers, justement, ces Palestiniens, épaulés par des volontaires étrangers,

et à la tête desquels se trouvait Ziad Abou Eïn, le ministre de l’Autorité palestinienne en charge

des questions de colonisation, entendaient bien en planter.

Un double geste : celui, d’abord, du refus de se voir dépouiller de cette terre qui a appartenu

à leurs ancêtres depuis des centaines d’années ; celui enfin du rameau de la paix, brandi devant

des dizaines de soldats lourdement équipés. L’armée israélienne est là pour briser la résistance

des Palestiniens.

On voit, sur les images de Reuters, un soldat arracher le drapeau palestinien des mains d’un vieil homme

la tête recouverte d’un keffieh et en briser la hampe. Un autre se rue sur un manifestant pour le mettre

à terre. D’autres encore tirent des grenades lacrymogènes. Bien qu’on ne les voie pas, on imagine

les colons protégés par cette armée d’occupation. Il en faut plus aux Palestiniens pour se décourager.

Ils avancent jusqu’au point de contact avec les militaires. Trois d’entre eux s’en prennent au ministre,

en lui portant des coups à hauteur de la poitrine et en l’empoignant au col et à la gorge. Ahmed Bitawi,

le directeur de l’hôpital de Ramallah, a fait état de coups portés au torse. Kamal Abou Safaka,

un collaborateur du ministre, a rapporté un coup de crosse. Cinq minutes après, Ziad Abou Eïn s’est

affaissé dans l’herbe en se tenant la poitrine. Évacué en ambulance, le responsable palestinien est décédé

de ses blessures. Il avait cinquante-cinq ans.

Lire la suite

Publié dans GAZA - PALESTINE, Monde | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy