• Accueil
  • > Austerite
  • > Retraite à 64 ans : une trahison abyssale des valeurs de gauche (PCF)

Retraite à 64 ans : une trahison abyssale des valeurs de gauche (PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2014

 

Retraite à 64 ans : une trahison abyssale des valeurs de gauche

 

rebsamengattaz

 

  Alors que François Hollande tente désespérément

  de renouer le dialogue avec les femmes et les hommes

  de gauche, le ministre du Travail vient, en trois mots,

  de rappeler la réalité de ce pouvoir.

  « S’il le faut » dit François Rebsamen, le gouvernement

  allongera la durée des cotisations pour la retraite.

  « S’il le faut », voilà le condensé d’un renoncement

  complet, d’une pensée en manque d’imaginaire

et d’idées neuves, d’un alignement sur la droite et le MEDEF, d’une trahison abyssale des valeurs

et des combats de gauche. « S’il le faut » , on sent bien François Rebsamen allant plus loin encore.

Macron et sa loi de déréglementation y travaille avec enthousiasme.  

Le retour à une retraite à 60 ans, acquis historique de la gauche, est plus que jamais nécessaire.

Il passe par une cotisation sur les revenus financiers des entreprises et des banques au même taux

que la cotisation sociale patronale assise sur les salaires. Tout le contraire de la politique actuelle

du gouvernement.


Une Réponse à “Retraite à 64 ans : une trahison abyssale des valeurs de gauche (PCF)”

  1. 010446g dit :

    evidemment!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Petit conte porteur d'espoir?

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy