Les vrais assistés au paradis fiscal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 novembre 2014

 

L’éditorial de Patrick Le Hyaric – l’Humanité Dimanche

 

luxembourg

 

  Oui, le grand capital international s’est choisi

  M. Juncker à la tête de la Commission européenne

  car il sait qu’il est pour eux un homme sûr et

  qu’avec lui, avec ses 37 000 euros de salaire mensuel,

  ses égoïstes intérêts seront bien défendus !

 

 

Les vrais assistés au paradis fiscal

 

Après le Secours populaire, le Secours catholique a alerté, la semaine dernière, sur l’aggravation de la pauvreté. Au même moment, un consortium d’une quarantaine de journalistes révélait l’ampleur d’une évasion fiscale, organisée par le grand duché du Luxembourg.

De son côté, M. Gattaz appelle le grand patronat à descendre dans la rue contre un prétendu « ras le bol fiscal » alors que 58 grands groupes français détournent de l’argent qui devrait revenir à la collectivité publique et qui est soustrait des ressources du pays pour alimenter le feu de la destructive spéculation financière.

La collision entre ces deux événements est brutale. Le choc est violent !

Le Luxembourg, pays de 549 000 habitants, abrite 104 000 entreprises. La fraude fiscale représente 40% de ses richesses mais le taux de pauvreté y est passé de 16% des habitants à 19% en deux ans. Les entreprises ? Ce sont simplement de petites plaques dorées à l’entrée de bâtiments, camouflant de colossales fortunes et surtout des millions de milliards d’argent créé par le travail manuel et intellectuel dans le monde entier, détournés du bien commun. Dans le lot des 340 multinationales qui viennent placer leur argent volé au chaud dans ce pays, les géantes transnationales nord-américaines plébiscitent ce paradis fiscal qui leur sert par ailleurs de porte d’entrée dans l’Union européenne, loin des détecteurs de fraude de l’administration fiscale nord-américaine. Une part de ces détournements sert aux mastodontes des États-Unis à racheter les sociétés européennes comme on vient aussi de le voir la semaine dernière quand, en toute discrétion, le gouvernement a permis à Général Electric de placer une partie des activités du groupe Alstom dans ses puissantes mâchoires.

[Lire la suite sur le blog de Patrick Le Hyaric]

 

alstom4

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy