• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 3 octobre 2014

Venezuela : L’assassinat de Robert Serra, un crime planifié

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 octobre 2014

 

Venezuela :

Le PCF condamne l’assassinat du député Robert Serra

 

robert_serra

  Le Parti communiste français exprime sa plus ferme condamnation

  de l’assassinat de Robert Serra, député du Parti socialiste uni

  du Venezuela, et de sa compagne Maria Herrera.

  Ce crime odieux, commis avec une grande cruauté, porte la signature

  des groupes paramilitaires qui agissent au Venezuela en toute complicité

  avec la droite la plus extrême. Cette crainte est confirmée par les déclarations

du Secrétaire général de l’Union des nations d’Amérique du sud, Ernesto Samper, qui parle de « signaux de l’infiltration

du para-militarisme colombien ».

Le PCF partage la douleur des proches et de la famille du député et de sa compagne, du Parti socialiste uni

du Venezuela (PSUV) et de l’ensemble des forces progressistes de ce pays qui, une fois de plus, doivent faire face

à des actions visant la déstabilisation et l’instauration d’un climat de terreur.

 

ASSASSINAT DU DÉPUTÉ VÉNÉZUÉLIEN ROBERT SERRA (du PSUV)

 

Extraits de l’article du Grand Soir

 

  • « l’assassinat de Robert Serra était un crime planifié »

Caracas, 02 Oct. AVN.-

« Les premiers indices de l’enquête menée au sujet de l’assassinat du député socialiste Robert Serra révèlent qu’il s’agit d’un crime planifié », c’est ce qu’a informé ce jeudi le ministre de l’Intérieur Miguel Rodriguez Torres.
“D’après les premières expertises (…) nous pouvons dire qu’il ne s’agit pas d’un crime qui serait le fruit d’un malheureux concours de circonstances, mais bien que nous avons affaire à un homicide intentionnel et exécuté avec une grande précision », a expliqué le ministre.

“Il s’agit d’un assassinat planifié, organisé et exécuté avec minutie dans un intervalle de 15 et 20 minutes, avec une arme tranchante qui a produit la mort par hémorragie au jeune parlementaire ainsi qu’à sa compagne, Maria Herrera.

(…) “Son meurtre est sans aucun doute le fruit d’une macabre commande ».

 

  • Robert Serra : une jeunesse consacrée à la Révolution

2 Octobre 2014
Caracas 1° octobre AVN – « L’avenir de ce pays est là et dans l’avenir, nous serons là (à l’Assemblée Nationale) pour le représenter. Cette jeunesse est la garantie de la révolution, au-delà de 2021, même si cela gêne certains », furent les premiers mots de Robert Serra, encore étudiant, dans l’hémicycle de l’assemblée Nationale vénézuélienne en juin 2007.

Serra, 27 ans, originaire de Zulia, a été élu député à l’AN aux élections parlementaires du 26 septembre 2010. C’était un des plus jeunes députés et il s’est fait connaître pour ses fortes prises de parole en défense de la Révolution Bolivarienne.

En plus d’être un militant du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV), il fut le créateur du Mouvement Avancé Révolutionnaire construit par des jeunes et conseiller au Conseil Municipal des enfants et des Jeunes de la municipalité Libertador.

[Lire l’article complet sur Le Grand Soir]

 

Publié dans Amerique latine, Extreme-droite, Montée du fascisme, Venezuela | Pas de Commentaire »

Les droits rechargeables, une arnaque !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 octobre 2014

 

ASSURANCE CHÔMAGE

L’arnaque des droits rechargeables des intermittents

 

Cécile Rousseau – 2 octobre 2014

 

droits rechargeables2

 

  Salariés et précaires ont manifesté hier aux abords

  du ministère du Travail. Ils exigent toujours

  l’abrogation de la convention 
Unedic et dénoncent

  leurs supposés nouveaux droits.

 

 

 

Mercredi 1er octobre. Des huées fusent à côté du ministère du Travail. Des centaines d’intermittents, intérimaires et chômeurs défilent aux abords du 127, rue de Grenelle dans le 7e arrondissement de Paris, pour exiger l’abrogation de la convention d’assurance chômage signée par la CFDT, FO et la CFTC le 22 mars dernier. Sous un soleil radieux, les manifestants, lunettes de soleil sur le nez et banderoles « Droits sociaux en berne, ça suffit ! » en main, défilent en direction de Palais-Royal. La date n’a pas été choisie au hasard. Elle coïncide avec une nouvelle séance de concertation sur le régime des intermittents. Mais aussi avec l’entrée en vigueur de certaines mesures, comme les droits rechargeables et la refonte de l’activité réduite, qui permet de cumuler emploi à temps partiel et allocation chômage.

Des indemnisations lissées, 
donc moins élevées

Avec 830 millions d’euros d’économies réalisées sur leur dos dans le cadre de la convention, les demandeurs d’emploi vont voir leurs allocations diminuer. Et les droits rechargeables, présentés comme une contrepartie positive dans la loi dite de « sécurisation de l’emploi » et comme un progrès pour l’indemnisation des chômeurs, vont, en réalité, aggraver leur situation. Si, par exemple, une personne au chômage n’ayant pas épuisé ses droits retrouve un emploi d’au moins un mois (150 heures), lorsqu’elle retournera s’inscrire à Pôle emploi à la fin de ce contrat, ce nouveau droit à l’indemnisation gagné en retravaillant s’ajoutera bien au reliquat d’allocation chômage de la période précédente. La durée d’indemnisation sera ainsi prolongée, mais son montant sera lissé et donc moins élevé.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Cliquer sur les images pour lire.

CapturedroitsrechargeablesCapturedroitsrechargeables1

Assurance chômage et droits rechargeables : Pour tirer le vrai du faux 

 

Publié dans Austerite, CGT, Chomage, ECONOMIE, Espagne, Liberalisme, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Élections dans la Fonction publique : Pour la CGT, « il s’agit d’envoyer un signal cinglant au pouvoir en place »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 octobre 2014

 

FONCTION PUBLIQUE

Thierry Lepaon : « Envoyons un signal cinglant au pouvoir ! »

 

LOAN NGUYEN – 1er octobre 2014

Capturecgtfonctionpublique

La CGT entend se saisir des élections professionnelles

chez les fonctionnaires pour mettre un frein à la casse

des services publics.

Pour la CGT, première organisation syndicale représentative

dans les services publics, les élections professionnelles

du 4 décembre prochain revêtent un enjeu majeur.

Pour la première fois, les agents des trois versants de la fonction publique seront appelés aux urnes simultanément, ce qui représente plus de cinq millions de salariés. « Le résultat de ce scrutin aura un réel impact politique, bien au-delà de la fonction publique. Il s’agit d’envoyer un signal cinglant au pouvoir en place », a insisté Baptiste Talbot, secrétaire général de la fédération CGT des services publics, à l’occasion du premier meeting de campagne de la CGT, à Lyon, mardi soir, devant plusieurs centaines de militants venus de toute la région Rhône-Alpes.

À la tribune, les témoignages de plusieurs agents publics laissent entrevoir l’ampleur de la mise à mal de l’ensemble des services publics, mais aussi la volonté forte des militants d’inverser la vapeur. Gel du point d’indice pour la quatrième année, suppressions d’emplois par milliers, méthodes de management brutales pour imposer les coupes sombres dans la dépense publique… En dépit de la diversité des situations, tous les agents présents rappellent qu’ils sont confrontés à une même logique de destruction des services publics réforme après réforme. « C’est par les luttes qu’on redonnera espoir aux agents », affirme Mireille Carrot, secrétaire départementale de la CGT santé-action sociale de la Loire.

Pour Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT, « toutes les politiques sont devenues subordonnées au pacte de responsabilité. Or, 50 milliards d’euros d’économies sur la dépense publique, ce sont autant d’emplois et d’investissements publics en moins », a ajouté le numéro un du syndicat, appelant à une large mobilisation des salariés du public et du privé, le 16 octobre.

 

Image de prévisualisation YouTube

udcgt33 – sur youtube

Dans le cadre des élections de la fonction publique du 4 décembre 2014,

l’Union Départementale de le Gironde, lance la campagne avec ce Flash Mob.

VOTEZ CGT,

pour gagner un service public de haut niveau.

électionsfp2014.cgt.fr : Un scrutin décisif pour notre avenir

Publié dans CGT, ECONOMIE, Fonction publique, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy