• Accueil
  • > Archives pour septembre 2014

Préconisations du MEDEF : « Et puis quoi encore… » (Thierry Lepaon)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

Déclaration de Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT :

 

medef predateur

  « La démonstration est faite. Chaque cadeau

  offert au patronat le pousse à en demander

  toujours plus.

   41 milliards d’euros de cadeaux du pacte

  de responsabilité, 50 milliards d’économies

  pour les salariés, affaiblissement du droit

  des chômeurs, blocage du SMIC, report

  de la reconnaissance de la pénibilité,

  ne lui suffisent pas. Il en est même

à vouloir supprimer deux jours fériés.

 

medef2

 

 

  L’entreprise idéale du MEDEF et de la CGPME,

  c’est la suppression de la durée légale du travail,

  la fin du CDI, le recul de l’âge de la retraite,

  des salariés soumis à l’arbitraire patronal

  avec la fin des garanties pour tous et l’absence

  de voie de recours, la remise en cause du SMIC…

  C’est un véritable recul social pour l’ensemble

  des salariés.

*

 
En passant à l’offensive, cela évite au MEDEF de rendre des comptes à l’entreprise, aux salariés

et aux pouvoirs publics.

Le Président du MEDEF peine toujours à nous présenter les résultats sur les millions d’emplois

créés en contre partie des 220 milliards d’aides annuelles aux entreprises.

A la veille de l’ouverture des négociations concernant le dialogue social, le patronat mène

une charge lourde contre la hiérarchie des normes au travers de la remise en cause des 35 heures.

Dire que la négociation d’entreprise primerait sur la loi, c’est remettre en cause le principe des garanties

sociales pour tous les salariés. Privilégier les accords d’entreprise par rapport à la loi, c’est le pot de fer

contre le pot de terre. C’est la porte ouverte à la déréglementation sociale et au dumping social.

Les préconisations moyenâgeuses du MEDEF, c’est une aggravation assurée du mal travail

et du manque d’efficacité des entreprises.

Inverser cette spirale demande aux salariés de réagir collectivement. Ils auront l’occasion

de le faire avec la CGT le 16 octobre prochain pour défendre leur protection sociale. »

Montreuil, le 24 septembre 2014

Publié dans CGT, France, Liberalisme, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Colère et indignation après l’assassinat d’Hervé Gourdel

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

L’assassinat d’Hervé Gourdel, sanglant acte de naissance

de l’« EI » au Maghreb

 

Hassane Zerrouky et Rosa Moussaoui – 24 Septembre 2014

 

Capturehervegourdel

 

  L’otage français enlevé dimanche dans le massif kabyle

  par un groupe armé se réclamant de l’État islamique

  a été décapité par ses ravisseurs.

  Depuis 2010, al-Qaida au Maghreb islamique et ses filiales

  ont assassiné sept otages français.

 

 

Ce que l’on redoutait est arrivé. Les islamistes armés de Jund al-Khilafah ont mis leur menace à exécution

en décapitant Hervé Gourdel, le guide de haute montagne enlevé dimanche en Kabylie. Une vidéo, intitulée

Message de sang pour le gouvernement français, postée sur un site islamiste, montre l’otage français

agenouillé, les mains ligotées derrière le dos, entouré de quatre hommes cagoulés.

« Hollande, tu as suivi Obama », font dire à l’otage français ses ravisseurs. Les derniers mots d’Hervé

Gourdel sont pour ses proches : « Françoise, Anouk, mes parents, je vous aime. » Ses assassins, eux,

accusent la France de ne pas s’être « contentée de violences au Mali et en Algérie » mais d’avoir aussi

« combattu tous ceux qui ont embrassé l’islam ».

Hervé Gourdel aurait été exécuté dans la région des Ouacifs, là où l’armée algérienne poursuit ses opérations

de recherche pour retrouver son corps et les ravisseurs. Sa mort, la septième d’un otage français

dans la région depuis 2010, s’ajoute à celles de Michel Germaneau (juillet 2010 au Mali), d’Antoine de Leocour

et de Vincent Delory (janvier 2011 au Niger), de Philippe Verdon (juillet 2013 au Mali) et de Ghislaine Dupont

et Claude Verlon, les envoyés spéciaux de RFI assassinés le 6 novembre 2013 à Kidal (Mali). Tous ont été tués

par al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) et ses relais au Sahel.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Réaction de Jean-Marc Coppola (PCF-Front de gauche)Vice-Président du Conseil Régional

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Communiqué du PCF

Publié dans Algerie, Monde | Pas de Commentaire »

Espagne : abandon de la loi anti-avortement par le gouvernement Rajoy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

 

« IVG en Espagne : la détermination et le rassemblement ont été décisifs »

 

avortement

  C’est avec satisfaction que les communistes

  français viennent d’apprendre l’abandon

  de la loi anti-avortement par le gouvernement

  Rajoy.

  La mobilisation des mouvements féministes,

  des syndicats, des forces progressistes,

  en Espagne et en Europe, a contribué

à ce renoncement.

Dans une période de grave crise, de remise en cause un peu partout du droit à l’avortement, si chèrement acquis, c’est une avancée à saluer. 

Une fois de plus, la détermination et le rassemblement ont été décisifs, même si nous ne sommes pas dupes des calculs politiciens du gouvernement Rajoy dans cette période pré-électorale¹.

Nous restons solidaires de nos sœurs espagnoles pour empêcher toute régression et très mobilisés en France pour que le droit à l’avortement ne soit pas entravé par les fermetures de Centres

d’Interruption Volontaire de Grossesse.

Laurence Cohen, Responsable nationale du PCF des Droits des femmes/ Féminisme

 

¹ Les responsables du Parti populaire de droite ont fait leurs comptes : aux Européennes, ils ont perdu deux millions et demi de suffrages et estiment que c’est en partie en raison de ce projet de loi rétrograde. Et en 2015, il y aura des élections municipales et législatives et de nombres caciques conservateurs ne voulaient pas d’un texte ultra polémique qui allait déchirer leurs rangs et leur faire perdre des voix. (source rfi)

Publié dans Espagne | Pas de Commentaire »

Tafta/Ceta : Attac soutient l’occupation par la Conf’ du siège de Cargill

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

Communiqué Attac 24/09/14

 

Tafta/Ceta :

Attac soutient l’occupation par la Conf’ du siège de Cargill

 

tafta2409

 

  Des paysans membres de la Confédération paysanne

  occupent actuellement le siège de Cargill pour dénoncer

  la main-mise des multinationales sur les États

  et la Commission européenne, symbolisée par les Traités

  de libre-échange transatlantique, le CETA (UE – Canada),

  sur le point d’être conclu, et le TAFTA (UE – USA),

  en cours de négociation.

Attac s’associe pleinement à cette action qui interpelle directement François Hollande : non, la France ne doit pas accepter ces accords, CETA et TAFTA, qui nivelleront par le bas les règles sanitaires, sociales et environnementales ; et qui donneront des pouvoirs exorbitants aux multinationales et à leurs tribunaux d’arbitrage privés.
  
Une centaine de militants de la Confédération paysanne occupe en ce moment le siège social de Cargill, première multinationale agro-alimentaire mondiale, à Saint-Germain-en-Laye. Dans deux jours, la Commission européenne et le gouvernement canadien vont signer l’accord de libre-échange avec le Canada (CETA). La mobilisation contre l’accord avec les États-Unis s’amplifie, et le CETA en sera la préfiguration ! Son contenu est tout aussi destructeur !

La Confédération paysanne refuse de laisser aux multinationales le pouvoir de dicter leur avenir aux paysans, et de choisir l’alimentation des citoyens. Ces accords négociés dans le plus grand secret sont inacceptables. Nous demandons à nos élus de prendre leurs responsabilités. Ils doivent immédiatement stopper le CETA, et mettre fin aux négociations sur le TAFTA et aux autres accords de libre-échange.

ATTAC

Publié dans Agriculture, Liberalisme, Luttes | Pas de Commentaire »

Luttes : Victoire historique des employés de l’hôtel Park Hyatt Vendôme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

 

Palace :

Les femmes de chambre arrachent 420 euros de plus par mois

 

hyatt

 

  Après quatre jours de grève, les employés

  du sous-traitant de l’hôtel Park Hyatt

  Paris-Vendôme ont obtenu d’importantes

  augmentations de salaire et de meilleures

  conditions de travail.

  La grève se poursuit au Park Hyatt Madeleine,

  les salariés sont plus motivés que jamais.

 

Entre 380 et 420 euros de plus par mois, « c’est le meilleur accord que j’ai signé en quinze ans

de syndicalisme », lance Claude Lévy, de la CGT des hôtels de prestige et économiques (CGT HPE),

l’un des principaux organisateurs du mouvement de grève entamé vendredi par les équipiers,

gouvernantes, femmes et valets de chambre du Park Hyatt Paris-Vendôme. Hier, à Paris, en pleine

fashion week, les grévistes, brandissant les drapeaux rouges de la CGT, en robes colorées, tresses

et perruques fluo, ont organisé un défilé de mode « festif et combatif », non sans étonner les touristes

qui flânent dans la très chic rue de la Paix.

L’expérience des salariés du Hyatt Vendôme va faire des émules L’accord « historique » signé

comprend l’augmentation du taux horaire de 2 euros, la participation de l’employeur à la mutuelle

de santé à hauteur de 60 % de la cotisation, le passage de tous les temps partiels en temps complet

d’ici à fin 2015, la diminution des cadences de 10 %, primes régulières… soit 380 à 420 euros mensuels.

Les salariés emportant dans la bataille le paiement des jours de grève, « ce qui signifie que les camarades

ne perdront pas un centime sur la paye du mois de décembre », note le syndicaliste.

Défilé oblige, Moussa Toilibou, équipier d’étage, arbore chapeau traditionnel, costume et cravate rouge,

et même un gros cigare. « Aujourd’hui, je fume exceptionnellement pour fêter la victoire, explique-t-il

avec fierté. On est aussi là pour soutenir les femmes de chambre, qui font un métier difficile. »

Et de rappeler que le coût de certaines de ces chambres, de 950 à 16 000 euros la nuit, dépasse

leur revenu annuel.

L’expérience des salariés du Hyatt Vendôme va faire des émules

Dans le secteur de l’hôtellerie, au même titre que le film On a grèvé ! qui relate la victoire des employés

de Louvre Hôtels, l’expérience des salariés du Hyatt Vendôme va faire des émules. Les premières

concernées sont les femmes de chambre de l’hôtel Park Hyatt Madeleine, en grève également depuis vendredi.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 Grève des femmes de chambre des Hôtels Hyatt (23/09/14)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Pierre Laurent en soutien aux grévistes (23/09/14)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Sarkozy : un retour pour finir de nous tondre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

 

Nicolas Sarkozy, un retour pour finir le détricotage du pays

 

retoursarko

  Celui qui est candidat à la présidence de l’UMP

  pour s’en servir comme tremplin pour la prochaine

  élection présidentielle a esquissé à la télévision

  un programme ultraconservateur et a repris le flirt

  avec le FN qui avait fait son succès en 2007.

  Une prestation télévisée plus tard, on en sait un peu

  plus sur les intentions de Nicolas Sarkozy une fois élu

  à la présidence de l’UMP.

  Sans dérouler un programme, il a bien fallu, devant

  les caméras d’un service public déroulant le tapis rouge

  à celui qui est encore dépourvu de tout mandat

ou responsabilité politique, en dire plus que dans son message de vendredi sur Facebook.

Alors Nicolas Sarkozy a, sans surprise, enfourché ses classiques, il faut réduire la dépense publique,

s’accrocher à l’Allemagne comme modèle… Qu’est-ce qui le distingue alors d’un Manuel Valls ?

À la place du gouvernement, Nicolas Sarkozy aurait baissé de même la dépense publique, sinon plus,

sans les hausses d’impôts, croit-on déduire de ses propos sur France 2. C’est « le roi des bonimenteurs,

il n’a pas une idée nouvelle à vendre », a commenté Pierre Laurent, pour le PCF, fustigeant chez l’ancien

président « cette auto-impunité qui ne le rend ni responsable des comptes du parti ni de ses comptes

de campagne, encore moins de sa politique ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

LCI : un massacre social

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2014

 

LCI : un massacre social

(Olivier Dartigolles)

 

CaptureLCI

 

  La direction de TFI vient d’annoncer, ce matin, un « nouveau projet » pour LCI.

  Il est question d’une présence sur 4 écrans : la télévision, les smartphones,

  tablettes et ordinateurs.

 

Que ces choses là sont bien dites… la réalité est beaucoup moins « télégénique », puisque 54 personnes,

sur un total de 247 salariés, seraient conservés pour ce « nouveau projet ».

Depuis des mois, les personnels de LCI, les journalistes, techniciens et autres salariés, sont soumis

à un odieux chantage.

Aujourd’hui, nous leur adressons, à eux et leur famille, notre soutien et notre solidarité. Avec eux,

nous refusons ce gâchis.

Que dit le CSA face à ce massacre social ? Et Martin Bouygues, l’homme d’affaire le mieux payé en 2014,

qui pèse près de 145 millions d’euros, qu’a-t-il à dire ?

Je connais un peu les équipes de LCI. Je veux dire ici combien ce qui se passe n’est pas une affaire interne

au groupe TF1, mais bel et bien une attaque d’une brutalité inouïe contre le pluralisme et l’information

broyés par des logiques destructrices au profit de la finance.

Ne laissons pas faire.

Oliver Dartigolles, porte-parole du PCF

Publié dans France, Liberalisme, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Appel pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2014

Syndicat Solidaires

     Appel pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

 

GIAbdallah

  Georges Ibrahim Abdallah, prisonnier

  depuis 30 ans en France dans les geôles

  de Lannemezan (France) a déposé,

  par l’intermédiaire de son avocat,

  une nouvelle demande de libération

  auprès du juge de l’application des peines.

 

 

Le 30 septembre va se tenir une séance du tribunal à la prison de Lannemezan qui décidera, à nouveau, sur sa libération.

Libération qui lui avait été accordée en 2012 en première instance et en appel soumise à la signature d’un arrêté d’expulsion que devait signer le ministre de l’Intérieur (Mr Manuel Valls) pour l’exécution de la décision de justice de le libérer. Le ministre de l’intérieur et la ministre de la justice ont décidé de faire un recours auprès de la cour de cassation, au motif qu’un prisonnier de longue durée doit pour recouvrer sa liberté totale faire une année de libération provisoire et conditionnelle. La cour de cassation a suivi les arguments des ministères de casser la demande de libération. Étonnant, non! Que la Cour de cassation n’ai pas tenu compte de la nationalité de ce prisonnier politique, libanais, étranger et qu’en général les étrangers libérés sont immédiatement  expulsés?

Devant ce déni flagrant de justice, notre syndicat Solidaires a voté à son dernier congrès en Juin 2014 à Dunkerque un Appel pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Les signatures affluent de partout pour exiger la fin de ce déni de justice.

Voir la liste des signataires

Appel de l’UJFP

 

Publié dans Monde, Solidaires | Pas de Commentaire »

Luttes : Les salariés de l’ex-Seita en cortège à Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2014

 

seita   par Kareen Janselme – 23 septembre 2014

 

  Arrivés de Carquefou, Bergerac, Le Havre, Riom,

  Fleury-les-Aubrais, 200 salariés d’Altadis sont venus

  manifester devant l’Assemblée nationale et le siège

  de leur direction contre le PSE.

 

 

«On est des courageux ! » Levé à 3 heures, parti à quatre de Nantes, du courage, il en a fallu à Antoine

Dacunha, cinquante ans, pour venir manifester son écœurement à Paris hier matin face à la fermeture

de la dernière plus grosse usine de cigarettes de France, à Carquefou (Loire-Atlantique).

327 emplois sont directement concernés et près de 700 seraient supprimés au niveau du bassin

nantais.

« On ne comprend pas pourquoi on est licencié. Imperial Tobacco fait des bénéfices : 576 millions

l’an dernier. Quand le site de Strasbourg a fermé, il y a cinq ans, j’ai déjà été muté à Nantes. Puis me voilà

licencié à nouveau… » Comme 159 collègues, ce salarié de la filiale Seita a roulé toute la nuit en car,

puis marché vers l’Assemblée nationale pour dénoncer une délocalisation partielle vers la Pologne d’un site

viable, à la trésorerie saine.

« Depuis le début, le gouvernement est aux abonnés absents alors que la collectivité territoriale

de Loire-Atlantique s’est prononcée très clairement, précise Aymeric Seassau, conseiller régional (PCF)

et adjoint à la mairie de Nantes qui les accompagne. La direction d’Imperial Tobacco n’a pas voulu venir voir

les élus à Nantes. Nous voilà à Paris pour aider la direction à retrouver le chemin du dialogue social.

Le site est viable. On ne peut pas parler de coût du travail quand la masse salariale pour un paquet

de cigarettes produit en Loire-Atlantique représente quatre centimes d’euro. La saignée industrielle,

ça suffit. »

Gare Saint-Lazare, les élus communistes Didier Le Reste et Éliane Assassi, qui, en mai, avait déjà adressé

un courrier à Arnaud Montebourg et François Rebsamen, sont venus les rejoindre. Tout comme des salariés

de Riom, du Havre, de Fleury-les-Aubrais et du laboratoire de recherche de Bergerac (Dordogne),

site également sans avenir.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Emplois, France, Liberalisme, licenciements, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

« Otage, non à la Barbarie ! « 

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2014

Communiqué du PCF – 23/09/14

« Otage, non à la Barbarie ! « 

 

Capturehervegourdel

  Le rapt d’Hervé Gourdel a été revendiqué par un groupe lié

  à l’État islamique, dans une vidéo diffusée sur internet lundi

  22 septembre dans la soirée et confirmé par le ministère

  des affaires étrangères. Fait prisonnier dimanche dernier

  en Algérie, les ravisseurs menacent de l’exécuter

  dans les 24 heures si la France n’arrête pas ses frappes

  contre l’État islamique en Irak.

 

Notre pensée et notre solidarité vont à Hervé Gourdel et à ses proches. Nous soutenons toutes les initiatives diplomatiques permettant sa libération.

Nous demandons aux gouvernements influents dans la Région de tout faire pour permettre de sauver la vie et l’intégrité d’Hervé Gourdel. Cet acte lâche ne laisse personne indifférent. Il nous rappelle que des centaines de milliers de personnes subissent au quotidien des sévices, des menaces dans la région. Nous sommes résolument aux cotés des progressistes Algériens, Syriens, Irakiens, Kurdes, qui combattent au quotidien les fanatiques qui veulent imposer par la force leur vision du monde.

Ces fanatiques ne sont pas au service d’une foi ou d’une religion. Par la peur, ils cherchent à nous entraîner dans un engrenage de haines, de violences. Ils déséquilibrent tout le continent Africain en alimentant les finances de leurs dirigeants et des trafiquants d’arme sans scrupule. Ils ne visent qu’à alimenter les finances de leurs dirigeants, et des trafiquants d’armes.

C’est pourquoi, nous demandons que des actions internationales soient prises contre les États qui les soutiennent, les marchands d’armes, et les différents trafics. Nous demandons que la cour internationale de La Haye puisse avoir les moyens d’actions d’investiguer, et de faire comparaître pour les juger les bourreaux et leurs commanditaires.

Lire également :

L’EI menace d’exécuter l’otage français enlevé en Algérie dimanche

Publié dans Algerie, Monde | Pas de Commentaire »

12345...10
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy