• Accueil
  • > France
  • > Cambadélis – Thévenoud : un compromis indigne

Cambadélis – Thévenoud : un compromis indigne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 septembre 2014

 

« Messieurs Cambadélis et Thévenoud, on ne vous dit pas merci

pour ce moment »

 

CaptureThévenoud

  Après un échange avec le premier secrétaire du PS,

  Monsieur Thévenoud propose donc de démissionner

  du Parti socialiste et de rester député.

  On ne dit pas « merci pour ce moment » à Jean-Chritophe

  Cambadélis et Thomas Thevenoud, qui se sont entendus

  sur ce lamentable arrangement.

 

Ainsi donc, on ne peut pas être ministre lorsque l’on ne respecte pas la loi, mais on peut continuer à élaborer et à voter celle-ci.

Ainsi donc, alors que les Français reçoivent leur feuille d’impôt et que les petits salaires constatent une augmentation de leur contribution, un député fraudeur peut « rester » quand tant de citoyens, écœurés, « sortent » en s’abstenant massivement.

Ainsi donc, l’extrême gravité de la crise politique et morale n’a aucun effet sur la direction du PS qui, en acceptant le retour de M. Thévenoud à l’Assemblée nationale, envoie un terrifiant message, celui d’une impunité totale, insensible au profond dégout que tout cela provoque.

On pourrait se dire qu’ils touchent le fond ; mais existe-t-il pour eux un fond tant leur attitude est d’une indignité abyssale ?

Olivier Dartigolles, Porte-parole du PCF

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy