• Accueil
  • > Chomage
  • > Lettre ouverte d’une « moins que rien » aux parlementaires qui voteront la confiance

Lettre ouverte d’une « moins que rien » aux parlementaires qui voteront la confiance

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2014

Lu sur actuchomage.org/forum/

Capturepoleemploi

 

LETTRE OUVERTE

 

à ceux qui vont voter la confiance

 

le 16 septembre 2014

 

de la part d’une « moins que rien »

 

 

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Ce matin j’apprends que le Premier Ministre, Mr Manuel Valls, engagera devant vous le responsabilité

de son gouvernement ce 16 septembre 2014.

Modeste citoyenne, inscrite à Pôle Emploi dans la catégorie DELD (Demandeurs d’Emploi Longue Durée,

au cas où vous l’ignoreriez), je me sens particulièrement démunie face à ce qui se passe dans la Politique française.

Encore plus depuis que j’ai participé à élire aux différentes instances de pouvoir, locales comme nationales,

un parti de gauche qui me prouve, chaque jour un peu plus, qu’une politique de gauche semble impossible.

Encore plus aujourd’hui, après qu’un Ministre socialiste me désigne comme chômeuse coupable de ne pas chercher

d’emploi. Il n’a pas complètement tort, il m’arrive de baisser les bras et de ne pas chercher (on se demande bien

pourquoi) …

Mais je vous rassure, cela ne coûte rien de plus à la collectivité car, comme la moitié des inscrits à PE je ne touche

aucune indemnisation.

Encore plus depuis que certains parlementaires socialistes, après m’avoir ouverte une lueur d’espoir en critiquant

la politique de droite menée par un gouvernement de gauche, se sont avérés incapables de concrétiser

leurs déclarations par un vote cohérent.

Modeste citoyenne, je suis aussi une électrice. Électrice qui ne s’est jamais abstenue depuis son premier vote en 1981.

Tout au plus m’est-il arrivé de voter blanc.

Alors aujourd’hui, à la veille de ce scrutin du 16 septembre, aussi démunie que je puisse me sentir, je me souviens

de ce bulletin de vote, qui ne vaut pas grand chose mais quand même … Et je tiens à vous faire savoir ceci,

avec un immense sérieux, aussi douloureux soit-il :

Ne comptez plus sur mon vote pour participer à un soi-disant « Front Républicain » si vous votez la confiance

à la politique de Mr Valls !

Je m’engage alors, même si c’était Madame Le Pen qui se retrouvait candidate au second tour des présidentielles,

à voter blanc.

Vous m’auriez prouvé que la démocratie n’est plus qu’un vain mot, que ceux que l’on a élus ne tiennent jamais

leurs engagements.

Mesdames et Messieurs les parlementaires, ce petit courrier ne vaut pas grand chose, j’ose à peine espérer

que certains le liront ; mais croyez à ma minuscule promesse car quand je m’engage, moi, je tiens parole !

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy