L’Édito de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2014

 

Éditorial pa Jean-Emmanuel Ducoin :

 

             Autoritarisme social, la porte à droite

 

CapturePlacide4

  Les temps changent, car, voyez-vous,

  si le chômage continue de progresser,

  c’est sûrement que les chômeurs eux-mêmes

  portent une responsabilité. Voilà ce que pense

  M. Rebsamen, pour lequel la priorité serait

  de « renforcer le contrôle des chômeurs »,

  puis de radier à tour de bras.

 

 

Mais à quoi est donc due cette morbide dérive qui signe la trahison à chaque répétition ? Il y a,

dans les éclats crépusculaires d’un été finissant, quelque chose qui procède de la clarification.

Dans le rôle du factotum libéral décrispé, demandez cette fois François Rebsamen, ci-devant ministre

du Travail, poste qui, jadis, enivrait d’ambitions sociales n’importe quelle personnalité de gauche.

Les temps changent, car, voyez-vous, si le chômage continue de progresser, c’est sûrement

que les chômeurs eux-mêmes portent une responsabilité. Voilà ce que pense M. Rebsamen,

pour lequel la priorité serait de « renforcer le contrôle des chômeurs », puis de radier à tour de bras.

Le problème n’est plus le chômage mais les chômeurs. C’est donc ça, un ministre socialiste ? Stigmatiser,

sanctionner pour faire baisser les courbes, utiliser une rhétorique thatchérienne ? À ce point

de méconnaissance de la vie réelle des sans-emploi, les mots nous manquent.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy