• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 31 août 2014

Affiches pour Gaza…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 août 2014

 

Une série d’images envoyées par des graphistes palestiniens, israéliens, libanais, jordaniens, turcs, iraniens,

marocains, tunisiens, canadiens, mexicains, états-uniens, argentins, équatoriens, britanniques, espagnols,

italiens, grecs, belges, français et plus si affinités, publiées sur une page à suivre ces prochains jours

dans l’Humanité et sur Humaginaire.net/ .

 

afficheGaza3afficheGaza2

Cris ElPasoLibre, Gaza, 2014, Pays basque/France.     Ed Carosia, Free Gaza Now (Libérez Gaza maintenant),

2014, Argentine.

 

Publié dans GAZA - PALESTINE, Peinture - Graphisme, Solidarite | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent à La Rochelle : « Le contrat de 2012 vient d’être déchiré »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 août 2014

 

Pierre Laurent à La Rochelle :

 

         « Le contrat de 2012 vient d’être déchiré »

 

Pierre Laurent avait prévenu dans l’Humanité et dans le Monde, il irait à La Rochelle

pour « pour tenir aux socialistes, abasourdis par le spectacle de ce début de semaine,

un langage de vérité » . Il a tenu parole.

Lors de la séance plénière de l’Université d’été du parti socialiste à laquelle étaient conviés l’ensemble

des dirigeants de la gauche, du radical Jean-Michel Baylet, en passant par l’écologiste Emmanuelle Cosse,

l’ex-communiste Robert Hue, le chevénementiste Jean-Luc Laurent et l’écolocentriste Jean-Luc Bennahmias,

Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF n’a pas mâché ses mots : 

« Depuis quand la seule feuille de route de la gauche est celle du Medef et des promoteurs

immobiliers ? (…) Est-ce à Pierre Gattaz de nous aider à penser le monde de demain ? »

a-t-il- interpellé.

Le Secrétaire national du PCF a parlé clair à l’assistance socialiste :

« La politique du nouveau gouvernement conduit par Manuel Valls est une voie sans issue« .

Et d’insister :

« Le contrat de 2012 a été rogné jour après jour. Aujourd’hui, il n’est pas rogné bout par bout,

il vient d’être déchiré cette semaine devant les Français« .

CapturePierre Laurent1

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

 

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe-Écologie Les Verts (EELV) qui lui a succédé à la tribune a également averti la salle qui clamait « unité, unité, unité » après le discours de Pierre Laurent : « Si c’est pour défendre un programme social-libéral à la fin, je ne vois pas pourquoi faire l’unité (…/…) En revanche, nous serons toujours présents pour appliquer le programme de 2012″.

Surtout, la numéro un des Verts consacre une bonne partie des dix minutes de son intervention à défendre la loi Alur, portée par sa collègue Cécile Duflot et retoquée par le gouvernement la veille. « Les annonces d’hier sur le logement m’ont mises extrêmement en colère, lance-t-elle. Camarades, vous devez empêcher que la loi Alur soit détricotée ». 

Un message que la maire de Lille, à sa façon, Martine Aubry avait devancé, en taclant Manuels Valls dans un communiqué : « Paris n’est pas la seule ville de France à avoir besoin d’une régulation de ses loyers …:… Comme Paris, Lille a besoin d’une régulation de ses loyers. La loi Alur le permet », martèle Martine Aubry, qui rappelle que cette mesure de la loi Alur constituait « l’engagement 22 de François Hollande » pendant la campagne.

Fabrice Savel  – 31 août 2014 – humanite.fr

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Humour et Politique…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 août 2014

 

Changement de Propriétaire

humour et politique7

vu sur Le Grand Soir

Publié dans Humour, Le Grand Soir, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Mépris de la langue française, mépris du peuple…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 août 2014

 

Quand Emmanuel Macron prend une averse

 

macron   Bernard Gensane

  Dans les grandes banques d’affaires, comme celles des Rothschild,

  presque tout est rédigé en sabir anglo-américain, donc on pense

  en sabir anglo-américain.

  Malgré de longues études dans un lycée de jésuites bien français,

  le surdoué Macron n’a pas échappé à la règle.

 

Invité dans une réunion de patrons (où l’on reconnaît Madame de Menthon, née Sophie-Marie-Clarisse-Anne-

Bernadette Turpin), et même en tant que Secrétaire Général adjoint à la Présidence de la République,

il ne peut s’empêcher de produire ce charabia de colonisé dans sa tête :

« Nous sommes une société mature mais averse au risque où l’entreprenariat est insuffisamment

considéré et où règne l’anarcho-syndicalisme. »

macron1

Je passe rapidement sur la référence à l’anarcho-syndicalisme qui témoigne soit d’une singulière bêtise

politique, soit plutôt (car l’homme n’est pas bête) du désir de plaire à ses bons maîtres. D’autant qu’il vient

de concéder que « les normes sociales et autres » (notez le mépris de « et autres » et l’utilisation de « normes »

à la place de « lois »), « les Français y sont attachés et on ne peut pas spontanément tout faire basculer. »

En d’autres termes, il faudra un peu de vaseline pour imposer la dictature, pardon l’hégémonie totale,

du CAC 40. J’ajouterai que, malgré une pratique syndicale de près de 50 ans, j’ai croisé un maximum

de trois pelés et un tondu anarcho-syndicaliste dans notre pays.

Je ne sais pas trop ce qu’est une société « mature », mais je devine. En revanche, l’expression

« une société averse au risque » me scandalise. Voilà un exécrable exemple d’anglais en français.

L’expression « averse à » n’existe pas dans la langue des jésuites français. En revanche « to be averse

to doing » signifie « répugner à faire ». « I am not averse to an occasional drink » signifie « j’aime bien boire

un petit coup de temps en temps ».

Si je voulais pinailler, je terminerais en signalant que « l’entreprenariat est insuffisamment considéré »

est un calque de l’anglais (« entrepreneurship is insufficiently considered »), avec l’utilisation de la voix

passive, et aussi dans la mesure où les verbes « to consider » et « considérer » ne sont pas parfaitement

superposables.

Alors comme ça, ce jeune homme a épousé sa prof de français et il est toujours aussi approximatif

dans sa langue maternelle ! C’est bien triste. Mais quand on pense dans une langue autre

que la sienne, on pense mal.

Bernard Gensane

Publié dans Culture, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy