• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 29 août 2014

70 ANS EN LIBERTÉ – BIENTÔT UN HORS SÉRIE DE LIBERTÉ-HEBDO

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2014

 

70 ANS EN LIBERTÉ –

BIENTÔT UN HORS SÉRIE DE LIBERTÉ-HEBDO

 

Liberté6Liberté7

 

Le 5 septembre 1944, il y aura 70 ans, alors que le Nord-Pas-de-Calais se libérait du nazisme,

paraissait le premier numéro de « Liberté », quotidien fondé par des Résistants communistes,

dans la lignée du Prolétaire, puis de l’Enchainé, journal clandestin publié sous l’Occupation.

70 ans après, les héritiers de ce journal, poursuivent ce combat pour faire entendre les idées

d’émancipation humaine et faire entendre la voix de ceux qui ne l’ont jamais.

Un hors série, retraçant l’histoire de ce journal original paraîtra cet automne. Il permettra

de se replonger dans l’histoire mouvementée des dernières décennies, mais surtout de montrer

toute l’actualité des idées de résistance et de libération humaine au moment où l’extrême droite

cherche à les récupérer. Plus que jamais, la Résistance est une idée jeune et progressiste !

En achetant ce hors-série (qui sera vendu au prix de 6 euros), vous marquerez aussi votre soutien

à ce journal placé en redressement judiciaire le 4 août dernier. Vous pouvez d’ores et déjà

commander votre ou vos exemplaires (une remise de 10 % sera accordée à partir de 50 exemplaires

commandés) en téléphonant au 03.28.36.88.50 ou en envoyant un mail

à contact@libertehebdo.com

Qu’on se le dise !

Publié dans Liberte Hebdo, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

A la Une de Liberté Hebdo

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2014

Liberte-Hebdo-1134

 

Le journal qui sort ce vendredi réagit à « l’adieu de François Hollande aux valeurs de la gauche.

Pas question pour Liberté-Hebdo de rester l’arme au pied. Et Babouse n’y va pas par quatre chemins !

Le journal appelle « toutes celles et ceux qui ne s’y résignent pas à se rassembler pour imposer

et rendre majoritaire une alternative » à la « gauche Rotschild ».

Retrouvez également :

  • le retour en images et des reportages sur la journée à la mer, à Malo-les-Bains des  communistes

du Nord, le 21 août dernier ;

  • la colère du SNUIPP/FSU face à la pénurie d’enseignants en cette rentrée ;
  • le combat qui commence à payer pour une association lilloise contre les arnaques

aux auto-écoles,

  • un sujet sur les cimetières de guerre…
  • Et aussi : la chronique hebdomadaire du sénateur Front de Gauche Eric Bocquet,

le dessin de Philippe Hollevout, le Talon de fer de Jérôme Leroy…

 

Publié dans Liberte Hebdo, POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Les parlementaires communistes déterminés à combattre le gouvernement des patrons

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2014

 

Communiqué du groupe des députés communistes et apparentés

(Front de gauche) et du groupe des sénateurs communistes

et républicains (CRC)

 

députésFdG

La composition du gouvernement Valls2 illustre la difficulté du Président de la République

et de son Premier ministre à rassembler à gauche, y compris au sein même de la famille socialiste.

Le Président de la République s’enferme dans une voie sans issue qui, semaine après semaine,

est devenue plus étroite.

Ce remaniement, dont la seule nouveauté est la nomination d’un banquier, jeune loup de la finance

en remplacement d’Arnaud Montebourg, ressemble à un « petit arrangement entre amis ».

Ce remaniement confirme l’absence de changement de cap et la poursuite d’une politique mortifère

qui tourne le dos aux aspirations et aux attentes populaires mais qui satisfait pleinement le Medef

et le monde de la finance.

L’austérité est donc toujours à l’ordre du jour et la capitulation devant les dogmes libéraux

européens demeure le credo.

Pour leur part, les députés du Front de gauche et les sénateurs du groupe CRC resteront fidèles

à leurs engagements vis-à-vis des électeurs et du peuple de gauche.

Ils continueront de prendre toutes leurs responsabilités pour combattre la finance et les politiques

d’austérité.

Ils restent déterminés à faire émerger une autre politique avec toutes les forces qui, hier, ont contribué

à l’arrivée de François Hollande au pouvoir et qui, maintenant, exigent légitimement et démocratiquement

la mise en œuvre d’un projet économique et social alternatif pour rendre l’espoir au peuple.

Publié dans Assemblee nationale, Austerite, Finance, France, Front de Gauche, Liberalisme, PCF, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaire »

Contre la réforme territoriale, pour un nouvel élan démocratique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2014

 

Contre la réforme territoriale, pour un nouvel élan démocratique

(Pierre Dharréville, PCF)

 

reforme-des-regions

  Devant la fédération des élus socialistes et républicains,

le Premier ministre a défendu aujourd’hui une nouvelle fois

la réforme extrêmement contestée des collectivités

territoriales qui vise à renforcer la logique austéritaire

dont il se fait le porte-parole et à porter un coup sévère

à la démocratie locale et à l’intervention citoyenne.

Il est inadmissible, alors que le débat s’est déjà déroulé

sous un feu autoritaire, que le Premier ministre essaye

de le clore avant l’heure en déclarant pour éteindre

la contestation : 

«Pensez-vous qu’il soit possible de faire mieux que le compromis trouvé à l’issue de la première lecture ?

Sincèrement j’en doute». 

 

gattaz

   Poussant plus loin, le Premier ministre a de nouveau pour cible

  les collectivités locales en exigeant d’elles de « maîtriser

  les dépenses de gestion ». On le comprend : il a déclaré hier

  devant un MEDEF gavé de dividendes que notre peuple avait vécu

  « depuis quarante ans au-dessus de ses moyens ». 

  Ainsi, il demande aux collectivités d’appliquer la politique

  austéritaire qui a été critiquée au sein même du gouvernement

et qui ne rassemble pas de majorité dans le pays.

  Cette injonction de l’État, concoctée au plan européen est inacceptable :

elle va priver les hommes et les femmes de notre pays de services dont ils ont besoin, à l’heure

où le déferlement de la crise se fait plus violent encore. 

  Nous appelons les élus et populations à résister, à faire vivre les projets qui sont nés du débat

démocratique et à refuser d’organiser l’impuissance de l’action publique.

A tous les niveaux, nous appelons à refuser la mise en œuvre de cette politique libérale et à faire

grandir des solutions de gauche, seules capables de nous permettre de vivre mieux.

A tous les niveaux, nous appelons pour cela à un nouvel élan démocratique.

Pierre Dharréville, responsable au PCF de la commission « Démocratie »

 

Publié dans Austerite, Democratie, France, Liberalisme, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le Premier ministre en meeting au MEDEF ! (Thierry Lepaon)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2014

 

Déclaration de Thierry Lepaon, Secrétaire général de la CGT :

Le Premier ministre en meeting au MEDEF !

 

CaptureHub

 

Pour la deuxième fois sous la Présidence de François

Hollande, un Premier ministre de la République

est la vedette d’un meeting syndical.

Le Premier ministre a choisi de venir faire applaudir

sa politique par le MEDEF, le jour même de la publication

des chiffres du chômage qui continuent d’augmenter.

La confusion des genres entre l’État et le MEDEF,

le trait d’union qu’il tire entre le Medef et les entreprises,

ont quelque chose de scandaleux.

 

 

La scénographie de son intervention, après le film de propagande du Medef intitulé,

« Un million d’emploi, c’est possible » ne nous dit rien sur : quand, dans quelles entreprises,

sur quel territoire, avec quel temps de travail, avec quelle rémunération seront créés ces emplois ?

Pour l’instant et malgré les 220 milliards de cadeaux déjà consentis aux entreprises, on n’en a

vu aucun.

Aucune stratégie n’est annoncée concernant l’évaluation des politiques publiques en direction

des entreprises. Sur 45 minutes de discours, il consacre une phrase timide sur les comptes

qu’elles auront à rendre à la nation.

Il passe sous silence les 220 milliards d’euros d’aides publiques aux entreprises qui ne sont soumises

à aucune évaluation alors que tous les observateurs attentifs constatent que le versement du CICE

n’a servi ni à l’investissement, ni à l’emploi.

Sur les 40 entreprises du CAC 40, 37 viennent d’augmenter leurs dividendes aux actionnaires,

au détriment des investissements, de l’emploi et des salaires.

Le Premier ministre dit vouloir rassembler pour réformer, mais la question cruciale qui est posée est

sur quoi ?, comment ?

Sa réponse est en ligne avec le clip du syndicat patronal. Tout y passe, les attentes du MEDEF sont

même anticipées : la simplification du code du travail, le travail du dimanche, la représentation des salariés

dans les petites et moyennes entreprises…

Tout cela au motif que la France vivrait au-dessus de ses moyens depuis 40 ans. C’est insupportable !

Où sont les salariés, les retraités, les chômeurs, les jeunes en galère, qui vivent au- dessus

de leurs moyens aujourd’hui en France ?

Montreuil, le 27 août 2014

 

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, France, Liberalisme, Politique nationale | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité (29/08/14)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2014

 

Au pied du mur

 

Éditorial par Maud Vergnol

 

valls-hollande-medef

 

Mesurons bien l’ampleur des enjeux

de ce week-end décisif pour la gauche.

Assommé, le Parti socialiste se réunit

à La Rochelle, quelques jours seulement

après la décision brutale de Manuel Valls

de composer un commando austéritaire

de choc.

 

 

Le paysage politique français ne sera plus le même lundi. Mesurons bien l’ampleur des enjeux

de ce week-end décisif pour la gauche. Assommé, le Parti socialiste se réunit à La Rochelle, quelques jours

seulement après la décision brutale de Manuel Valls de composer un commando austéritaire de choc.

Le chemin d’Épinay à Jouy-en-Josas, où le premier ministre est allé prêter allégeance au patronat, a pris

quelques détours. Mais après des années de navigation à vue, et à l’épreuve du pouvoir, François Hollande

aura finalement fait prendre un raccourci à la composition d’un « blairisme » à la française.

Pour les militants socialistes, le choc est rude. Leur secrétaire national, Jean-Christophe Cambadélis,

qui assure dans un entretien au Monde que « nous sommes dans une conjoncture de décomposition politique »,

ne pourra pas longtemps ménager la chèvre et le chou. Et il a beau s’en défendre comme un beau diable

en appelant « les socialistes à ne pas surjouer leurs différences », la fracture idéologique est bien là.

Alors comment le cœur des militants socialistes 
accueillera-t-il ce week-end Manuel Valls, le minoritaire

de l’aile droite, propulsé premier ministre après deux ans de quinquennat Hollande ? Les communistes,

qui tiennent ce week-end leur université d’été, font le choix de leur tendre la main.

« Si vous ne voulez pas, vous socialistes, être les spectateurs de la destruction de votre propre

parti, de la déroute de l’ensemble de la gauche, vous pouvez, avec nous, entreprendre la reconstruction

d’une alternative de gauche », interpelle le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, dans nos colonnes.

Car face à cette rupture dans l’histoire politique française, le risque est réel de voir la gauche s’effacer

du paysage, comme dans d’autres pays européens. Il existe pourtant un formidable espace à conquérir

pour tous ceux qui croient encore au progrès social. Et le Front de gauche en est un outil précieux.

 

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Construire un autre chemin pour le pays

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 août 2014

 

Pierre Laurent :

« Le coup de force de Valls peut réveiller beaucoup d’ardeurs »

 

Entretien réalisé par Julia Hamlaoui

 

P.Laurent1

  Alors que s’ouvre, aux Karellis (Savoie),

  l’université d’été du PCF, son secrétaire national,

  Pierre Laurent, estime que « la critique

  de la politique gouvernementale est maintenant

  massive » et que la « responsabilité

du rassemblement » incombe notamment

au Front de gauche.

Vous avez déclaré que « l’échec sera une nouvelle fois au rendez-vous », après l’annonce

du nouveau gouvernement. Pourquoi ?

Pierre Laurent Cet échec est programmé parce que ce gouvernement est plus étroit et plus droitier

que jamais. Le premier gouvernement Valls a été incapable de rassembler les Français autour du cap

du pacte de responsabilité, incapable de rassembler la gauche et même les socialistes. C’est aussi

un échec économique. Le chômage progresse, la création de richesses est en panne, la demande

intérieure est moribonde. Ces résultats catastrophiques sont le fruit de l’austérité, de la baisse

des salaires, des cadeaux accrus accordés à la finance. Le nouveau gouvernement, qui avec l’expulsion

des récalcitrants est plus minoritaire que jamais, prévoit d’amplifier tous ces axes politiques.

Nous irons donc inévitablement vers son échec. C’est pourquoi il est pour nous hors de question

de laisser faire, nous devons agir et rassembler sans tarder.

Manuel Valls affirme pourtant qu’il ne s’agit pas d’une politique d’austérité…

Pierre Laurent C’est une affirmation qui fait rire l’Europe entière. Quand on diminue les dépenses

publiques de 50 milliards d’euros et quand on s’apprête à sacrifier l’investissement public des collectivités

locales, quand les salaires sont tirés sans cesse à la baisse par le chômage, la précarité

et la déréglementation sociale… ne pas admettre qu’il s’agit d’une politique d’austérité est tout

simplement un mensonge.

Par ricochet, cette situation élargit-elle le spectre du rassemblement à gauche en faveur

d’une politique alternative ?

Pierre Laurent La brutalité avec laquelle vient d’être opéré le coup de force de Manuel Valls

pour constituer un gouvernement à sa botte peut réveiller beaucoup d’ardeurs dans le pays.

La critique de la politique gouvernementale est maintenant massive mais cette critique ne suffira plus.

Il faut maintenant construire le rassemblement. (…)

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire également :

 

Publié dans France, Liberalisme, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy