• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 20 août 2014

Les habitants de Ferguson ont de bonnes raisons de détester leur police

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 août 2014

 

Quatre bonnes raisons de détester la police quand on vit à Ferguson

 

France TV Infos, 19 août 2014 :

 

fer1

 

  Bavure, harcèlement, manque de transparence,

  volonté de se dédouaner… Les forces de l’ordre

  font tout de travers dans cette ville des Etats-Unis

  touchée par des émeutes après la mort

  d’un jeune Noir tué par un policier blanc.

 

 

La Garde nationale va « aider à restaurer la paix et l’ordre et protéger les habitants de Ferguson ». Lundi 18 août, le gouverneur du Missouri, Jay Nixon, a décidé de déployer la Garde nationale dans la petite ville américaine de Ferguson. Dans les rues de cette petite banlieue de 20 000 habitants, ils rejoindront la police municipale, la police du Comté et la police routière, qui échouent depuis plus d’une semaine à faire retomber la tension, après la mort d’un jeune noir non armé, tué par un policier blanc. Et si la colère reste aussi vive, c’est peut-être parce que les habitants de Ferguson ont de bonnes raisons d’en vouloir aux forces de l’ordre. Francetv info vous explique pourquoi.

[Lire la suite sur Solidarité ouvrière]

 

CaptureFergusson

 

  Lire également :

  Ferguson :

  émoi après l’arrestation d’une manifestante de 90 ans

Publié dans EUROPE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Manifestation de la communauté yézidie du Nord pour dénoncer les massacres perpétrés en Irak

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 août 2014

 

Lille :

La communauté yézidie a manifesté lundi

pour dénoncer les persécutions en Irak.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

Publié dans France, Irak | Pas de Commentaire »

Rentrée : bonnet d’âne pour l’exécutif

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 août 2014

 

Rentrée : bonnet d’âne pour l’exécutif

 

Frédéric Durand et Lionel Venturini – 20 août 2014

 

CapturePlacide2

  Le Conseil des ministres de rentrée se tient,

  ce matin, dans un contexte politique inédit

  depuis 2012, avec une majorité déchirée

  
face à la stagnation économique,

  et un exécutif droit dans ses bottes.

  À hauts risques, sombre, difficile… On se dispute

  les attributs pour qualifier une rentrée de l’exécutif

  redoutée par les protagonistes eux-mêmes.

 

 

Aujourd’hui, à 10 heures, le président de la République et le premier ministre ouvriront le premier Conseil

des ministres sur un bilan de mi-mandat accablant. Outre une courbe du chômage qui n’a cessé

de grimper depuis 2012, avec un pic d’augmentation de 130 000 privés d’emploi sur l’année, les derniers

chiffres de conjoncture économique ne laissent guère de place à l’optimisme. Une croissance qui rampe

et peu de perspectives de reprise à moyen terme. Pis, la série de mesures prises par les socialistes

au pouvoir affichent une efficacité quasi nulle. Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (Cice),

qui devrait se solder par un manque à gagner cumulé d’environ 30 milliards d’euros pour l’État

sur 2013-2014 au bénéfice des entreprises, n’a aucun effet sur l’emploi, pas plus que n’en aura le pacte

de responsabilité qui supprime à son tour 30 milliards d’euros de cotisations patronales. Sans compter

que la faible contrepartie, le volet dit social du dispositif, vient d’être rejetée par le Conseil constitutionnel.

Vient se greffer à ses mesures économiques un plan drastique de suppression de crédits publics à hauteur

de 50 milliards d’euros. Une somme ponctionnée pour 18 milliards sur l’État, 11 milliards sur les collectivités

locales et 21 milliards sur la protection sociale.

Une gauche qui se sent trahie 
et dont les langues se délient

À ce rythme et sur ce modèle, plus grand-chose ne distingue une politique de droite et une politique

de gauche, à tel point que, selon le Monde, « après avoir obtenu 40 milliards d’euros d’aides (…),le Medef

hésite à mettre la pression sur le gouvernement ». Autant dire que la politique de Hollande et de Valls,

si elle réduit la marge de manœuvre de la droite qui n’a d’autre choix que la surenchère, hérisse le poil

d’une gauche qui se sent trahie. Et, in fine, profite à l’extrême droite…

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE, Politique nationale, PS | Pas de Commentaire »

Hommage à Frida Kahlo et Violeta Parra, deux artistes incontournables du militantisme latino-américain

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 août 2014

 

Frida, Violeta, deux artistes, deux pays, un même combat,

un même destin

 

CaptureFrida Kahlovioleta parra

L’une venait juste de peindre une toile nommée « Viva la vida », l’autre venait juste

de  composer une chanson intitulée « Gracias a la vida »…

Frida Kahlo, artiste peintre mexicaine, Violeta Parra, artiste chanteuse chilienne.

Toutes deux mortes, à l’approche de leur cinquantième anniversaire, après une vie riche

de voyages et de rencontres ; toutes deux militantes actives de leurs partis communistes

respectifs.

Quand l’art et le militantisme s’emmêlent, et s’en mêlent, on ne peut que faire chapeau-bas.

Hommage donc à deux femmes, artistes incontournables du militantisme latino-américain.

[Lire la suite sur Chien Guevara]

Pascuala Ilabaca. Violeta y Frida

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

Violeta Parra « Gracias a la vida »

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Exposition Frida Kahlo au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles

 

 

Publié dans Amerique latine, Chili, Culture, Hommages, Mexique, Musiqe, Peinture - Graphisme | Pas de Commentaire »

La situation est grave : il faut rompre avec l’austérité (communiqué CGT)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 août 2014

 

Communiqué de la CGT

 

Situation économique et sociale :

La situation est grave : il faut rompre avec l’austérité

 

CaptureCGTdieppe

Les chiffres diffusés aujourd’hui par l’Insee

confirment la gravité de la situation économique

et sociale.

Pour le deuxième trimestre consécutif,

l’économie française fait du surplace,

l’investissement des entreprises recule,

la production industrielle continue de reculer

pratiquement dans toutes les grandes branches,

les exportations stagnent.

 

Le seul facteur qui contribue positivement à l’activité économique, c’est la consommation, notamment celle des ménages. Mais ce facteur risque aussi de prendre un coup à la rentrée.

L’économie française, comme l’ensemble de la zone euro est menacée de déflation, une situation où l’anticipation de la baisse des prix alimente l’attentisme, réduit la consommation et la production et par voie de conséquence l’emploi et l’investissement.

Si la croissance est aussi faible dans les autres pays européens et notamment en Allemagne, la gravité de la situation en France s’explique avant tout par la stratégie des entreprises et les choix erronés du gouvernement qui accommodent la logique patronale de la pression sur l’emploi, les salaires et les conditions de travail au nom de l’amélioration de la compétitivité.

Cette dégradation flagrante de la situation atteste, une fois de plus, de la nocivité du « Pacte de responsabilité », avec ses cadeaux pour les entreprises, et de la politique d’austérité que poursuit le gouvernement pour plaire au patronat, aux marchés financiers et aux libéraux de la Commission européenne, avec notamment la pression sur les dépenses publiques et sociales utiles, alors que des milliards d’euros continuent d’être accordés aux entreprises sous la forme d’aides et d’exonérations fiscales et sociales sans évaluation ni contrôle.

La CGT revendique haut et fort la nécessité de rompre avec ces politiques néfastes. Plus que jamais l’heure est de dire non aux exigences patronales, aux marchés financiers, aux libéraux de la Commission européenne.

Pour éviter la spirale déflationniste, pour dynamiser l’activité économique et l’emploi, il est indispensable d’augmenter les salaires, les traitements, les pensions et les minima sociaux.

[Lire la suite sur CGT- Dieppe]

Lire également :

Sécurité sociale : le gouvernement Valls en première ligne pour accroitre le chômage

 

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, France, Liberalisme | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy