• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 11 août 2014

L’Humanité Dimanche numéro spécial : 1944 – Les 100 photos de la France qui se libère

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 août 2014

 

l’Humanité Dimanche : 70e anniversaire de la Libération

 

HD2

 

  70 pages de photos et de récits

  de la Libération

 

 

Maquis, débarquements, insurrections, de la Provence à la Normandie, du Limousin à l’Alsace,

en passant par Paris… 100 photos riches en histoires, en secrets, en témoignages,

qui nous racontent les combats pour la liberté.

Un récit fort et émouvant sur un événement incontournable de notre histoire.

Dans les kiosques et chez vos marchands de journaux jusqu’au 27 aout.

 

CaptureHD

  Paris, 25 août 1944 : la fin d’une nuit de 4 ans.

  Et le soulagement, immense, dans ces mains tendues,

  dans ces visages qui s’éclairent enfin.

  1944, c’est une frénésie de vie qui traverse la population,

  même si les balles sifflent encore. La guerre n’est pas finie…

  Mais la France humiliée de 1940 retrouve sa fierté

  avec celles et ceux qui ont pris les armes pour la libérer,

  pour mettre fin aux souffrances de l’Occupation,

  laver la honte de la collaboration. Pour enfin pouvoir rêver

  de jours heureux. Cette joie se mêle parfois de larmes :

  tant de ravages, de faim, tant de prisonniers, de bombardés,

de fusillés, de déportés…

Derrière la liesse ou la bravoure, la guerre est partout dans ces photos, parfois prises au péril de la vie

des photographes.

100 images comme autant de témoignages forts pour ne pas oublier la valeur de la paix.

100 photos exceptionnelles. Récit.

Dans les kiosques et chez vos marchands de journaux jusqu’au 27 aout et en numérique.

Publié dans France, HISTOIRE, Humanite Dimanche, Photographie | Pas de Commentaire »

Affichons-leur la paix !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 août 2014

 

10 août 2014

Affichons-leur la paix !

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube - Laurence Mauriaucourt

Juillet, Août 2014. En soutien au peuple de la bande de Gaza victime de bombardements meurtriers, le journal l’Humanité publie une série d’œuvres graphiques. Aperçu.

*
Œuvres citées dans le film : David Tartakover, (Gaza. Arrêtez la folie ! Arrêtez la guerre !), Israël, 2006 ; A Groatan, Ni mur, ni guerre, ni colonisation, France, 2014 ; Jana Traboulsi, Génocide à crédit : Gaza 2004, Gaza 2006, Gaza 2008, Gaza 2012, Gaza 2014 , Liban, 2014 ; Sébastien Marchal, Gaza oui !,, France, 2014 ; Anonyme, Stop the killing in Gaza now (Arrêtez le massacre à Gaza maintenant), Iran, 2014 ; Amer Shomali, Visit Palestine (Visitez la Palestine), Palestine, 2009.

Publié dans GAZA - PALESTINE, l'Humanité, Peinture - Graphisme, Solidarite | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 août 2014

 

Poker menteur

L’éditorial de Maurice Ulrich.

 

obama-liar

 

  « Des innocents pourraient être victimes de violences terribles.

  Nous ne pouvons pas détourner le regard », a déclaré Barack

  Obama à propos de l’Irak.

  Le président des États-Unis comme la France et la Grande-Bretagne

  ont la fibre humanitaire sélective. S’agissant de Gaza, ils ne font pas

  que détourner un regard qu’ils portent de l’autre côté.

  Il reste qu’il faut stopper les fanatiques assassins de « l’État islamique »

  dans leur entreprise de conquête, d’asservissement, de conversions

  forcées sous peine de mort.

  Mais comment ?

 

 

Depuis deux décennies, les politiques interventionnistes sous la tutelle des États-Unis n’ont fait

qu’aggraver les crises dans des États où elles étaient censées amener une « démocratie » devenue

le nom de code du capitalisme et de la suprématie de l’Occident.

Ces dernières heures, deux anciens ministres des Affaires étrangères, Hubert Védrine

et Dominique de Villepin, n’ont pas dit autre chose.

Le premier évoquant « l’interventionnisme débridé occidental victime de ses propres excès »,

le second estimant que l’intervention en Irak des États-Unis avait ouvert « un boulevard aux forces

totalitaires ».

Mais, plus que cela, il s’agit d’un jeu de poker menteur planétaire.

Le véritable enjeu pour les États-Unis, c’est la pérennité de leur hégémonie mondiale. Elle passe

aussi bien par leur soutien aux monarchies du Golfe, les mêmes qui financent les fanatiques,

que par leurs entreprises de déstabilisation aux frontières de la Russie, avant de crier au feu.

Les assassins qui se couvrent derrière l’islam ont leur terrifiante logique, mais ils n’auraient pas

une telle force si la communauté internationale, avec l’ONU, ouvrait de nouveaux chemins de dialogues

avec les pays musulmans, s’efforçait d’inclure en Irak toutes les composantes de la société

dans une gouvernance responsable, de rassembler au lieu de diviser, et tirait enfin un trait

sur cet unilatéralisme occidental qui prétend abusivement à la conduite du monde.

 

Lire le communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran

Publié dans ETATS-UNIS, Irak | Pas de Commentaire »

Israël : Voisins Juifs et Arabes pour la paix

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 août 2014

 

Israël : Voisins Juifs et Arabes pour la paix

 

juifs et arabes pour la paix

 

  Dans la région de Wadi Ara (nord d’Israël), non loin

  de Barkai, voisins Juifs et Arabes ont formé

  une chaîne humaine dimanche 10 août pour montrer

  que Juifs et Arabes refusent d’être ennemis

  et dénoncer le racisme et la guerre.

 

 

Voir les autres photos sur communismeouvrier.wordpress.com

Publié dans GAZA - PALESTINE, Israel, Solidarite | Pas de Commentaire »

10 août 1944, déclenchement de la grève insurrectionnelle des cheminots à l’appel de la CGT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 août 2014

vu sur :  CGT-Dieppe.fr

 

Soixante-dixième anniversaire de la grève insurrectionnelle

des cheminots 

 

Resistance-cheminots

 

 

  Soixante-dix ans nous séparent d’une grève historique

  pour notre pays : celle des cheminots qui, à partir

  du 10 août 1944, et sous l’impulsion de la C.G.T, allait

  par sa combativité et sa détermination contribuer

  à porter un coup fatal à l’occupant nazi et renforcer

  le mouvement vers la libération de notre pays.

 

 

Le 06 juin 1944, les alliés avaient débarqué en Normandie, et, partout en France, l’espoir de la libération avait gagné les esprits.

Pour la C.G.T l’insurrection contre l’occupant allemand est en marche. La CGT était clandestine, car dissoute à l’automne 1940 par le régime d’extrême droite de Pétain. Divisée depuis 1939, elle s’était réunifiée en 1943 dans la clandestinité. La CGT participait au CNR, que son représentant Louis Saillant présidera à partir du 11 septembre 1944, et avait des représentants au Comité Français de Libération Nationale à Alger

La fédération CGT clandestine des cheminots décida d’appeler les cheminots à la grève le 10 août 1944. Elle l’organisa dans les grands ateliers, et par région.

Cette grève insurrectionnelle des cheminots fut donc le résultat de quatre années de mobilisations et d’actions. De 1940 à 1944, les cheminots s’étaient organisés et engagés avec la C.G.T dans le processus qui les conduira à contribuer à la libération de notre pays.

La date du 10 août n’est pas choisie au hasard. Elle rappelait la Révolution Française dont la référence scandait toute les initiatives patriotiques durant l’occupation, source des pseudonymes des militants clandestin, comme Marat, Hoche; ou les noms des détachements de FTPF: Valmy, Carmagnole, etc.. Le 10 aout 1792, est en effet le jour où le peuple de Paris et ses faubourgs a déferlé sur les Tuileries, et s’en est emparé, la journée étant coordonnée par la « commune insurrectionnelle » des sections révolutionnaires.

Au soir du 10 août 1944, des milliers de cheminots sont en grève dans une vingtaine d’établissements. Dans les jours qui suivent, l’action se développe dans les gares, les ateliers, les dépôts, dans le même temps où les sabotages de locomotives et de matériels se multiplient dans toute la France.

Le 17 août 1944, le trafic ferroviaire est plus que sérieusement perturbé. Le 18 août 1944, c’est la grève générale, et l’insurrection parisienne pour chasser les nazis de la capitale.

Depuis le début de l’occupation, la démarche de la C.G.T a été d’associer partout et toujours satisfaction des revendications (ravitaillement, salaires, conditions de travail, etc.), et résistance.

Dans ce conflit, 9.000 cheminots ont péri, parmi lesquels 809 fusillés, massacrés et 1.157 morts en déportation pour faits de résistance.

Le 30 octobre 1949, la légion d’honneur et le croix de guerre avec palme étaient décernées à la S.N.C.F en reconnaissance des mérites civiques et militaires des cheminots.

**********************

Cliquer sur l’image pour agrandir

CaptureresistanceCheminots

Source

Publié dans CGT, France, HISTOIRE, Hommages, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy