Gaza de nouveau sous les bombes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 août 2014

 

            Gaza de nouveau sous le feu israélien

 

gaza2

Les hostilités ont repris vendredi matin

dans la bande de Gaza avec des tirs

de roquettes palestiniennes,

et une riposte israélienne meurtrière.

Faute d’accord sur la levée du blocus

qui asphyxie Gaza depuis 2006,

les négociations du Caire semblent

dans l’impasse.

 

 

LE MACABRE DÉCOMPTE RECOMMENCE A GAZA

Les hostilités ont repris à Gaza. Premières victimes  depuis la fin de la trêve : un enfant palestinien

 de 10 ans tué et six autres blessés dans un raid de l’aviation israélienne près d’une mosquée

dans la ville de Gaza.

Malgré le spectre d’une nouvelle effusion de sang, le cessez-le-feu en vigueur depuis mardi 

a donc volé en éclat à 8H00 locales (5H00 GMT) après  un mois de guerre sans qu’Israéliens

et Palestiniens parviennent à s’entendre sur sa prolongation lors de discussions indirectes au Caire

avec l’entremise des Égyptiens.

LES TIRS DE ROQUETTES REPRENNENT, LA RIPOSTE  DE L’AVIATION ISRAÉLIENNE

EST MEURTRIÈRE

Le Jihad islamique a revendiqué trois tirs de roquettes vers Ashkelon, ce vendredi matin

vers 8h. Des milliers de Gazaouis ont donc commencé à fuir leurs maisons à l’est de la ville de Gaza

dans la crainte de frappes israéliennes. 

Israël est resté silencieux pendant plus de deux heures. Puis « le Premier ministre et le ministre

de la Défense ont ordonné (à l’armée israélienne) de riposter vigoureusement à la violation

du cessez-le-feu par le Hamas ». Peu après, l’armée annonçait avoir « pris pour cible des sites terroristes

à travers la bande de Gaza ». 

Effectivement, la ville de Gaza, Jabaliya, dans le nord de l’enclave, et le centre du territoire

ont essuyé des frappes aériennes. Des tirs d’artillerie ont retenti à l’est et au nord de la ville

de Gaza. Un enfant palestinien a été tué.

ISRAËL REFUSE LA LEVÉE DU BLOCUS

Le point d’achoppement des négociations est principalement la levée du blocus qui asphyxie

les Palestiniens, et sans laquelle, selon l’autorité palestinienne, « les morts Palestiniens n’auraient servi à rien« . 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy