Intermittents du spectacle : la lutte continue !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2014

 

ASSURANCE CHÔMAGE ET AUSTÉRITÉ : LA LUTTE CONTINUE, « MÉDIATEUR »

OU PAS !

 

Captureintermittents

 

Le gouvernement a confié une mission à Jean-Patrick Gille

avant de prendre sa décision d’agrément de la convention

assurance chômage fin juin. Nous connaissons M. Gille

et lui rappelons nos revendications :

-non à l’agrément de cette convention qui saccage les droits

de tous les demandeurs d’emploi, intérimaires, travailleurs

précaires, et intermittents du spectacle ;

 

-non à l’austérité budgétaire qui détruit l’emploi dans la culture comme ailleurs ;

 

- pour la prise en compte de nos propositions sur le régime des intermittents,

largement soutenues au sein du comité de suivi avec les parlementaires.

En conséquence, la mobilisation doit s’amplifier pour que le gouvernement nous entende définitivement

et fasse le bon choix entre les intérêts du Medef et ceux des demandeurs d’emploi : votons la grève

partout et plus que jamais, notamment d’ici le 16 juin !

A Paris, rendez-vous le 16 juin Place du Palais Royal à 14H30.

CGT spectacle  Paris,  le 8 juin 2014.  

 

Un député nommé médiateur pour les intermittents du spectacle

 

Manuel Valls a annoncé la nomination d’un médiateur, le député PS Jean-Patrick Gille,

pour tenter de désamorcer la crise avec les intermittents du spectacle, qui ont déposé

un préavis de grève pour tout le mois de juin.

« Pour répondre à certaines inquiétudes exprimées sur la situation des intermittents du spectacle », une mission va être confiée à Jean-Patrick Gille, député PS d’Indre et Loire, qui devra remettre ses propositions sous 15 jours, indique Matignon dans un communiqué. L’élu, vice-président de la commission des affaires sociales ) l’Assemblée, a déjà été rapporteur en 2013 de la mission parlementaire sur les conditions d’emploi dans les métiers artistiques. Il doit en deux semaines conduire un « dialogue avec l’ensemble des parties concernées » puis évaluer la situation, « en mobilisant toutes les expertises disponibles, les effets réels des évolutions de paramètres des annexes 8 et 10 prévues par l’accord sur l’assurance chômage du 22 mars 2014 en cours d’agrément, dans le contexte général de l’intermittence ». Jean-Patrick Gille sera également chargé de formuler des propositions pouvant répondre aux difficultés susceptibles d’être identifiées à l’issue de cette analyse. Une méthode devra également être proposée pour la concertation tripartite Etat-syndicats-patronat, prévue par l’accord, sur les moyens de lutter contre la précarité dans les secteurs concernés par les annexes 8 et 10, précise Matignon.

Des intermittents toujours très mobilisés

Depuis plusieurs semaines, différents collectifs d’intermittents du spectacle se mobilisent pour contraindre le gouvernement à refuser d’entériner l’accord sur l’assurance chômage du 22 mars et à rouvrir les négociations avec les partenaires sociaux. Plusieurs antennes du ministère du Travail ont notamment été occupées mercredi à Marseille, Metz et Nancy, selon la CGT Spectacle, qui appelle à une journée d’action le 16 juin, à l’occasion du Conseil national des professions du spectacle (CNPS). Ils ont reconduit samedi la grève commencée mardi à l’ouverture du 28e Printemps des Comédiens à Montpellier, entraînant l’annulation de six nouveaux spectacles. Ils ont occupé brièvement l’Opéra Bastille samedi soir à Paris, retardant la représentation de « La Traviata ». Plusieurs membres de la coordination nationale se sont également succédé samedi soir lors d’une tribune publique en plein air, au Domaine d’O à Montpellier.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 

La colère et l’émotion des intermittents à Dunkerque

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

Extraits du discours des Interluttants 59-62 à l’inauguration du Bateau Feu à Dunkerque le 6 juin 2014

devant conseillers généraux, députés, sénateurs, Michel Orier (Directeur Général de la Création

Artistique au Ministère de la Culture) et le public Dunkerquois. (texte lu par O. Brabant)

Infos et revendications : http://intermittents59-62.blogspot.com

*

Le 2 juin, les intermittents ont décerné le « Molière de la Trahison »

au Ministre du Travail, François Rebsamen,  «  pour son rôle d’employé du Medef »

http://www.dailymotion.com/video/x1y5kba

sur dailymotion

 

Publié dans Austerite, CGT, Chomage, ECONOMIE, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

9 juin 1944 : les pendaisons de Tulle

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2014

LA VOIX DES SUPPLICIÉS

TULLE 9 JUIN 1944

Jacques-Hubert FROUGIER le poète, Sébastien FARGE l’accordéoniste

et Daniel ESMOINGT le sculpteur expriment chacun dans leur art,

le drame du 9 Juin 1944 à TULLE

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

La voix des suppliciés (le texte)

Capturependusdetulle1Capturependusdetulle

*

Les pendaisons de Tulle, crime sans châtiment

 

Extrait de l’article

Une décharge au bord de la route, surplombant la rivière Corrèze, fut le premier lieu de sépulture des 99 pendus de Tulle, le 9 juin 1944. Un retour sur les faits : dès le 7 juin 1944, les FTP avaient investi la ville de Tulle et fini par infliger de lourdes pertes à la garnison allemande, lorsque, le soir du 8 juin, survint la division blindée SS Das Reich. Celle-ci décida de faire exemple en s’en prenant à la population civile de Tulle, pour diffuser à l’échelon régional un message de terreur et pour dissuader la population civile de soutenir la Résistance. Le commandant SS Lammerding, un habitué de la répression massive pratiquée à l’Est, décida la pendaison de 120 civils ; en fait, 99 habitants furent pendus et, le 10 juin, 149 furent déportés, dont 101 ne devaient pas revenir. Depuis lors, l’« affaire de Tulle » a été amplement utilisée par les milieux pétainistes et négationnistes pour diffamer la Résistance FTP dans son ensemble. L’auteur B. Kartheuser réfute cette version des événements en démontrant – document à l’appui – que la troupe SS était animée, a priori, d’une volonté de faire un exemple en transposant les pratiques usuelles en Europe de l’Est et que les pendaisons et les déportations des civils ressortent de la responsabilité partagée de la Wehrmacht (haut commandement à Paris et dans la région), des SS et du SD, la police politique.

Walter, agent du SD à Tulle. Tome 4, les Pendaisons de Tulle. Crime sans châtiment, de Bruno Kartheuser. Éditions Krautgarten (*), 2008, 496 pages, 36 euros.

Pendus de Tulle : « les criminels n’ont pas été châtiés »

Fabrice Grenard restitue le contexte du massacre de Tulle et les événements qui y ont concouru

Le lendemain, 10 juin 1944, la division Das Reich commettra le massacre d’Oradour-sur-Glane, à une centaine de kilomètres de Tulle.

 

Publié dans France, HISTOIRE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Plusieurs milliers de personnes à Paris en mémoire de Clément Méric

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2014

 

Plusieurs milliers de personnes à Paris en mémoire

de Clément Méric

Manifestation nationale contre le fascisme

 

Henri Le Roux – 7 juin 2014

Capturemanif clément méric   capture d’écran

  Samedi à Paris, plusieurs milliers de personnes,

  3 500 selon la police, ont manifesté de la Bastille

  à Gambetta en souvenir du jeune militant antifasciste

  assassiné il y a un an par un groupe d’extrême droite.

  « Ni oubli, ni pardon ! » Un an après l’assassinat, le 5 juin 2013

  à Paris, de Clément Méric, les antifascistes français ont

  organisé des marches dans plusieurs villes du pays.

Une façon de se souvenir, au moins pour quelques heures, des autres victimes, souvent anonymes, de l’extrême-droite,

de bavures policières et plus largement du capitalisme.

Parmi les nombreuses organisations et syndicats participant à la manifestation parisienne, l’Action antifasciste

Paris-Banlieue, le Comité pour Clément, Alternative libertaire, la Fasti (Fédération des associations de solidarité

avec les travailleur-euse-s immigré-e-s), la CNT (Confédération nationale du travail), la CGA (Coordination des

groupes anarchistes), l’Union syndicale Solidaires, le NPA, Ensemble, le Parti de gauche, les Jeunes communistes,

Droits devant, Podemos, mais aussi de nombreuses associations et collectifs féministes, antifascistes, anarchistes,

communistes, pour le droit au logement, la régularisation des sans-papiers, venus parfois de Lyon, Toulouse

ou encore Marseille…

Les milliers de manifestants ont progressé depuis la place de la Bastille sur l’avenue de la République au son

des tambours et des « Clément ! Clément ! An-ti-fa ! ». Sur les banderoles du cortège de tête, illuminées par le rouge

des fumigènes, on pouvait lire :

« Un an après, plus que jamais, combattons l’extrême droite » ; « Un week-end de rage plutôt qu’une minute de silence » ;

« Clément, à jamais dans nos mémoires, à jamais dans nos cœurs ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans Extreme-droite, France, Montée du fascisme, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2014

 

Clic sur les images pour agrandir

vadot

Babouse-vote-FNsoulcie

vu Moissac au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Les effets de la réintroduction des loups dans le Parc National de Yellowstone

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2014

 

 

Comment les loups changent les rivières

 

« Les loups, bien que peu en nombre, ont non seulement transformé l’écosystème du parc de Yellowstone,

cette gigantesque région, mais aussi sa topographie », dévoile une vidéo postée par l’association Sustainable Man.

En reprenant la place naturelle qu’ils avaient perdue dans un écosystème qui avait besoin d’eux pour se rééquilibrer,

les loups ont eu par effet de ricochet des impacts insoupçonnés sur leur environnement.

 

Image de prévisualisation YouTube

voir sur youtube

 

Visible également sur : dailymotion

 

Publié dans Environnement | Pas de Commentaire »

FN : « l’arrière-boutique n’a pas changé »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2014

 

Article repris sur PCF Hénin-Beaumont

 

Un peu de poésie…

 

FN-Babouse

L’émission diffusée la semaine dernière sur D8, accablante

pour le Front national, a provoqué, il fallait s’y attendre,

des réactions outragées de la part du maire-conseiller

communautaire-conseiller régional-député européen cumulard

d’Hénin-Beaumont, Steeve Briois qui, se gardant bien de parler

du fond (l’amateurisme du FN, ses liens avec le Bloc Identitaire…)

a préféré pousser des cris d’orfraie contre Guy Lagache,

la chaîne D8 et le groupe Canal +.

Les propos de Steeve Briois ne sont rien à côté de ceux

de ses supporters, dont quelques commentaires

représentatifs ont été piochés sur facebook, ce 29 mai.

Ainsi, un certain Yohann Ripeaux-FrontNational écrit : « tu a bien raison Steeve Briois de porter plainte j’ai vue

cette merde de gauchiste j’ai faillit jeter ma télé que des connerie de gauchiste comme le groupe qui tiens d8

qui et canal plus sont de gauche a fond de tout coeur avec toi« 

Francis Houssière ajoute : « C est un connard de gauchiste .enfoire .vive marine« .

Rene Cervera, lui, a trouvé la solution pour ne pas se remettre en cause : « j’ai vut sa j’ai zapé j’aime pas

con critique notre partie« 

Un peu plus bas, c’est Jean-Luc Dumont qui s’interroge : « Quand verra t-on une émission semblable sur le gauchos,

les verts, UMPS et consors ? Il est grand temps que Marine arrive pour faire un très grand tri parmi les journalistes,

présentateurs, chanteurs, comédiens et autres…« 

Quand on lit ce genre de message, on tremble…

Une autre internaute, Mauricette Rossi, nuance : « si on peux appeler cela journaliste on dirait plutôt des fouilles merde lolll« 

Fernand Guillard, lui, est sans nuances : « Il faut les poursuivre et les massacrer C employer de l’umps mais surtout

il faut leurs faire cracher le morceau , par qui s’ont ils envoyer , pour qui travaillent ils ?« 

Effrayant… 

Publié dans Extreme-droite, F-Haine, LIBERTES, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

ÉNERGIE : Les mauvais payeurs ne sont pas ceux que l’on croit

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2014

 

ÉNERGIE

Les mauvais payeurs ne sont pas ceux que l’on croit

 

Alexandre Fache – 4 juin 2014

CaptureChimulus4

Dans son rapport annuel, le médiateur de l’énergie

fustige les hausses de prix incessantes du secteur

et les pratiques des opérateurs, qui ont tendance

à enfoncer les ménages modestes.

Une armée de «mauvais payeurs» qui ne penserait qu’à frauder,

et une trêve hivernale, première du genre pour l’énergie,

qui allait provoquer un effet d’aubaine massif et des montagnes

de coupures, une fois le printemps revenu…

Le tableau dressé ces derniers mois par les distributeurs d’électricité ou de gaz se voulait noir, voire alarmant.

Si l’on en croit le médiateur de l’énergie, qui rendait public hier son rapport annuel, la réalité est sensiblement différente.

« L’expérience montre que la très grande majorité des consommateurs (en difficulté de paiement – NDLR) cherche

à trouver une solution pour régler sa dette (en moyenne 1 900 euros – NDLR), mais sans toujours trouver l’écoute

et la souplesse requises auprès des fournisseurs », relève Jean Gaubert, dont les services ont traité 15 000 litiges

en 2013. Ainsi, dans « près de 40%» de ces litiges, les usagers n’avaient reçu aucune réponse des opérateurs

à leurs demandes. Pire, ces derniers n’hésiteraient pas à procéder à des coupures, alors même que les ménages

ont entamé des démarches pour régler leur dette. Des procédures qui s’accompagnent parfois d’une résiliation de

contrat, entraînant des frais supplémentaires pour ces familles.

En tête du nombre de litiges (pour 100 000 contrats), se trouve Direct Énergie (127), loin devant GDF-Suez (73)

et EDF (45).

Déjà 600 000 coupures d’électricité ou de gaz effectuées au premier trimestre 2014

Selon l’Insee, huit millions de personnes en France étaient en 2010 en situation de précarité énergétique

(c’est-à-dire consacrant plus de 10 % de leurs revenus aux dépenses d’énergie). 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Vidéo Francetv info. avec lien vers le site du médiateur de l’énergie

Pour infos :

  • Plus de 40 % des ménages se sont privés de chauffage au cours de l’hiver 2011-2012 pour éviter des factures

trop élevées

  • Sont touchés par la précarité énergétique :

des foyers monoparentaux, des retraités, des chômeurs, des salariés victimes de licenciement, des titulaires

des minima sociaux, des ménages surendettés, des personnes aux revenus modestes…

  • Facteurs entraînant la précarité : la faiblesse de ressources, les logements mal isolés et les tarifs élevés

de l’énergie.

Publié dans Energie, France, Pauvrete, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Réforme ferroviaire : les cheminots passent à la vitesse supérieure

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2014

 

  • Cheminots : appel unitaire à la grève reconductible

       contre la réforme ferroviaire à partir du 10 juin

 

humanite.fr – 5 juin 2014

 

Capturemanif cheminots capture d’écran

  Après les actions de grève du 13 juin et du 12 décembre 2013

  ainsi que la puissante manifestation nationale unitaire du 22 mai

  dernier qui a vu plus de 22 000 cheminots envahir les rues de Paris

  afin d’exiger une autre réforme du système ferroviaire,

  le gouvernement et la direction de la SNCF font le choix de ne pas

  répondre aux légitimes revendications des cheminots.

  Le gouvernement a repoussé au dernier moment la rencontre avec les organisations

  syndicales qui était initialement prévue le 4 juin, tout en annonçant une nouvelle

  rencontre le 12 juin 2014 ! Il s’agit pour lui de gagner du temps en tentant d’étouffer

  la mobilisation des cheminots !

 

La Fédération CGT des cheminots, dans l’unité revendique :

 

  • Une réelle réunification du système ferroviaire public par une unicité économique, sociale et technique

autour d’une entreprise publique intégrée : la SNCF.

  • Le retour à la mutualisation des moyens de la production pour plus d’efficacité, de réactivité

et une meilleure qualité du système ferroviaire.

  • Que la dette du système soit placée dans une structure de défaisance pour ne plus peser

sur les investissements nécessaires à la modernisation du réseau et au renouvellement du matériel qui doivent

demeurer un bien public national

  • La réhumanisation des gares et des trains
  • Des conditions sociales de vie et de travail de haut niveau pour les cheminots.

 

Les Fédérations CGT et SUD-Rail appellent l’ensemble des cheminots de tous collèges

et toutes fonctions à cesser le travail dans le cadre d’une grève reconductible par période de 24 heures

à compter du Mardi 10 juin 2014, 19h00 afin d’obtenir des réponses favorables à nos revendications.

 

  • Réforme ferroviaire : Les cheminots haussent le ton

 

Marion d’Allard  - humanite.fr – 5 juin 2014

 

Le projet de loi gouvernemental entame pour sa part son parcours parlementaire

avec une première lecture à l’Assemblée, les 17, 18 et 19 juin.

La CGT et SUD rail devraient être reçus par Frédéric Cuvillier le 12 juin prochain.

 

La mobilisation contre le projet de réforme gouvernemental, qui prévoit non pas la réunification du système

ferroviaire mais bien son éclatement en trois établissements publics, passe à la vitesse supérieure.

La CGT cheminots et SUD rail ont lancé, mardi, un préavis de grève reconductible à compter du 10 juin, 19 heures.

L’Unsa, composante jusqu’ici de l’intersyndicale cheminote, a quant à elle brisé l’unité en demandant à la direction

de la SNCF une concertation immédiate et en laissant planer le doute quant à sa participation à la grève.

[Lire la suite]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL, Sud-Rail, Syndicats, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Journée de mobilisation des retraités contre le plan d’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2014

 

Retraités : « Nous ne sommes pas des nantis ! »

 

Journée de mobilisation des retraités contre le plan d’austérité

 

Capturemanif retraités

  Sarah Sudre – 3 juin 2014

  Des milliers de retraités se sont rassemblés, à Paris,

  pour un pique-nique géant avant la grande marche

  vers Montparnasse.

  Contre le plan d’austérité du gouvernement,

  les retraités dénoncent des conditions de vie

  déplorables, un pouvoir d’achat inexistant

  et le sentiment d’être « les bouc-émissaires

d’un système politique pas si à gauche que ça », d’après les organisations syndicales mobilisées

(CGT, FO, CFTC, FSU, Solidaires, USR, UNPA, FRC et CFE-CGC).

À 11 heures pétante, les retraités, venus de toute la France, ont envahi la place Joffre de Paris pour un pique-nique

géant. Merguez sur le grill, file d’attente pour un rafraichissement, déjeuner sur l’herbe par ici, applaudissements

pour les musiciens de la grande scène par là. Bref, une ambiance conviviale pour les milliers de retraités venus

se rassembler ce 3 juin 2014. Pour autant, le jour n’est pas à la fête, loin de là. Derrière le beau sourire de Gisèle,

retraitée de 69 ans et militante en Seine-Saint-Denis, se cache une âme en peine. Pire, on ne le voit pas mais Gisèle

est « en détresse, avec seulement 800 euros de pension « retraite » par mois ». Alors, elle a pris « exceptionnellement »

les transports pour venir exprimer sa colère et lancer un SOS au gouvernement. Un acte politique, social et

démocratique, soutenu par les quelques 20 000 retraités (9 000 selon la police) mobilisés aujourd’hui pour faire

entendre « un ras-le-bol généralisé », annoncé par le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Source photo : CGT Nord

*

Vidéos :

Publié dans Austerite, CFE-CGC, CFTC, CGT, ECONOMIE, FO, France, FSU, Liberalisme, Luttes, Pouvoir d'achat, SOCIAL, Solidaires, Syndicats | Pas de Commentaire »

Hénin-Beaumont : « Deux mois d’imposture et de démagogie »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2014

 

Cliquer sur l’image pour agrandir

Capturehenin

Source : lheninois.com

 

Publié dans Extreme-droite, F-Haine, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy