Alexis Tsipras au meeting de Paris : « Je suis de gauche, je vote Front de gauche »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2014

 

Alexis Tsipras apporte son soutien aux listes du FDG :

  « Je suis de gauche, je vote Front de gauche »

 

http://www.dailymotion.com/video/x1w33rz

sur dailymotion

par Conseil National du PCF

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Européennes : Témoignages de syndicalistes et militants associatifs au meeting du Front de Gauche à Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2014

 

Paris 21 mai à Paris :

Soirée de combat et de lutte pour une autre Europe : celle de « l’humain d’abord »

 

Image de prévisualisation YouTube

Patrick Le Hyaric

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Affreux, sales et méchants : les futurs alliés européens du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2014

 

Affreux, sales et méchants : les futurs alliés européens du FN

 

Capturegeertswildersmarinelepen  Marine Le Pen et Geert Wilders (capture d’écran)

 

  Marine Le Pen rêve de prendre la tête d’un groupe

  au Parlement européen. Mais rassembler

  des nationalistes, même unis contre l’Europe,

  tient d’une gageure.

 

 

L’union fait la force. Marine Le Pen le sait, qui a annoncé son projet de créer, et de présider, un groupe avec ses alliés de l’extrême droite européenne au Parlement de Strasbourg. À quoi servirait un tel groupe ? « À influencer plus facilement certains hauts fonctionnaires », résume Ludovic de Danne, conseiller aux Affaires européennes au Front national. Autrement dit, à bloquer plus sûrement le processus européen afin de maintenir « la souveraineté nationale contre le centralisme de Bruxelles », mais aussi pour conserver les « identités culturelles des peuples européens contre une immigration massive et une islamisation de l’Europe », a ajouté l’eurodéputé autrichien du FPÖ Andreas Mölzer.

[Lire la suite sur Politis]

illustration ajoutée par nous

 

Publié dans Elections europeennes, EUROPE, Extreme-droite, F-Haine, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Européennes : Pierre Laurent face à Stéphane Le Foll (France Inter – 20 mai 2014)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2014

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x1vrhlu

sur dailymotion.com

Publié dans France, France Inter, IDEES - DEBATS - PHILO, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Intermittents : Des députés et des sénateurs PCF-Front de Gauche interpellent le ministre du Travail

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2014

 

Intermittents :

M. Demessine et E. Bocquet interpellent le ministre du Travail

 

Captureericbocquetmichelle demessine

  Ci-dessous en PDF le courrier que Michelle Demessine,

  sénatrice du Nord, et Eric Bocquet, sénateur-maire de Marquillies,

  adressent à Monsieur François Rebsamen, Ministre du Travail,

  concernant l’accord Unédic du 22 mars dernier sur le régime

  d’assurance chômage des intermittents du spectacle.

Ils appellent le ministre à ne pas « agréer cet accord qui fait la part belle aux revendications du Médef pour permettre

d’envisager des réformes alternatives et constructives sur d’autres bases que celles d’une précarisation accrue

des intermittents du spectacle ».

Document à télécharger :  le_courrier_a_francois_rebsamen.doc

vu sur humanite.fr  – 22 mai 2014

 

Jacqueline Fraysse, Députée Front de Gauche des Hauts-de-Seine,

demande à François Rebsamen de ne pas ratifier l’accord du 22 mars

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Députés du Front de gauche

Publié dans Assemblee nationale, Austerite, Culture, ECONOMIE, France, Front de Gauche, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Onze voix européennes réclament un changement de cap et la fin des politiques d’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2014

 

Dans l’Humanité :

des militants de toute l’Europe appellent à un changement de cap

 

Propos recueillis par Bruno Odent – 21 Mai 2014

huma2205

Militants associatifs, syndicaux, politiques ou intellectuels

de différents pays de l’Union Européenne,

ils réclament un changement de cap et la fin des politiques

d’austérité.

Retrouvez dans l’Humanité les paroles de Stavros Konstantakopoulos,

syndicaliste et universitaire grec, d’Aurélie Trouvé membre du conseil

scientifique d’Attac, d’Aurélie Decoens tête de liste du PTB-GO

aux européennes, d’Anne Sabourin, responsable du Parti de la gauche

européenne, Deatricia Tejas, syndicaliste des finances,

d’Alain Guiraudie, cinéaste, d’Axel Gerntke, dirigeant  national

du syndicat allemand de la métallurgie IG Metall, de Claudio Ardizio, coordinateur national des comités

des préretraités sans revenu en Italie, d’Ernestine Ronai, militante pour les droits des femmes, de Tiago Gillot,

de l’association portugaise des Précaires  infleixibles, et de Michael Youlton, ancien coordinateur du mouvement

irlandais contre la constitution européenne.

 

Et sur l’Humanite.fr :

« Les politiques austéritaires emmènent l’Europe dans le mur, Allemagne comprise »

Par Norbert Arndt, dirigeant du syndicat allemand des services, Ver.di à Herne dans la Ruhr

« Pour que l’Europe sociale devienne enfin une réalité, il faut commencer par se libérer des serres de la troïka.

Les politiques austéritaires dictées par les marchés financiers, emmène en effet l’UE toute entière dans le mur,

Allemagne comprise. On avance aujourd’hui que les chiffres du chômage seraient moins élevés chez nous

qu’ailleurs. Mais il faut savoir qu’il y a ici, un nombre considérable de salariés-pauvres et de seniors misérables

qui vivent des situations de précarité insupportables. Je le constate tous les jours autour de moi :

les Minijobs à 400 euros, les contrats intérimaires divers et variés continuent de faire flores.

Les travailleurs allemands qui subissent ce système depuis l’introduction des réformes Hartz au milieu

de la dernière décennie, savent combien il ne profite qu’à une minorité et aux logiques financières

ou expansionnistes de grandes entreprises. C’est cette logique là qui nourrit les difficultés de l’Europe.

Pourtant le besoin de coopérations, de solidarités, de rapprochements n’a sans doute jamais été aussi fort

qu’aujourd’hui. Je me souhaite une Europe qui rende enfin la parole à tous ses citoyens. Cela passe par des pouvoirs

accrus pour le parlement européen. Mais la condition essentielle pour faire grandir l’alternative dont les peuples

européens ont besoin c’est de forger de nouveaux rapports de force. Et pas en misant sur le champ politique de façon

isolée. Je suis persuadé que les convergences sont suffisamment fortes en Europe pour qu’on y travaille

dès maintenant au plan syndical comme avec le mouvement social.»

 

Publié dans Elections europeennes, EUROPE, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Marché transatlantique : la résolution européenne du Front de Gauche émiettée par le PS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2014

 

Marché transatlantique :

la résolution européenne du Front de Gauche émiettée par le PS

 

Assemblée nationale

 

Sarah Sudre – 21 Mai 2014

 

chassaigne

  La résolution européenne exigeant la suspension des négociations

  transatlantiques, rédigée par les députés « Gauche Démocrate et Républicaine »,

  sera débattue demain matin à l’Assemblée nationale.

  Seul bémol : André Chassaigne, président du groupe, ne reconnait plus

  son texte, totalement édulcoré par les commissions des affaires

  européennes et étrangères.

Maître de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale, permis par la « niche parlementaire », André Chassaigne, président du groupe « Gauche démocrate et républicaine » et membre du Parti communiste, était prêt à défendre haut et fort sa proposition de résolution européenne contre le marché transatlantique, rédigée également par François Asensi, Alain Bocquet, Bruno Nestor Azerot, Huguette Bello, Marie-George Buffet, Jean-Jacques Candelier, Patrice Carvalho, Gaby Charroux, Marc Dolez, Jacqueline Fraysse et Nicolas Sansu, débattue en séance publique demain dans l’hémicycle.

« Fier de ce texte », avant que les commissions des affaires européennes et étrangères du gouvernement ne s’en emparent, André Chassaigne évoquait « sa responsabilité politique, de mettre sur la place publique ce grand sujet ; à un moment où le gouvernement français et l’Union européenne entament des négociations avec les Etats-Unis dans la plus grande opacité ». Mieux, à quatre jours des élections européennes, le président de GDR se satisfaisait de « placer le Tafta au cœur du débat parlementaire pour sortir les Français de l’obscurité ». En dénonçant les dangers du marché transatlantique, il espérait un vote majoritaire de l’Assemblée en faveur de cette résolution européenne. Mais ça, c’était hier.
Retournement de situation. Aujourd’hui, André Chassaigne s’est exprimé, devant la presse, avec amertume. Écœuré de la manière dont le texte, proposé par le Front de Gauche et certains députés EELV, a été modifié par les commissions des affaires européennes et étrangères du gouvernement, à tel point qu’il ne reconnait plus ses écrits, il a annoncé, le ton éreinté : « Si rien ne bouge dans le débat demain, nous voterons contre ce texte. Entre le dépôt de notre résolution et le résultat de celle-ci après le passage dans les mains de la commission des affaires étrangères, il y a un faussé. Nous ne voterons pas pour un texte qui a été destitué de sa substance ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

A. Chassaigne – Dire non au Traité transatlantique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2014

 

http://www.dailymotion.com/video/x1vyaa9

sur dailymotion.com

 

Les député-es du Front de gauche ont profité de la niche parlementaire du groupe pour déposer une résolution

sur le traité de libre échange Europe-USA, demandant entre autres, la suspension des négociations.

Publié dans André Chassaigne, Elections europeennes, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Répression syndicale : convocation à la sûreté territoriale et 4 gardes à vue sur 5 pour les postiers du 92

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2014

 

Arrêt immédiat des poursuites contre les postiers du 92 !

 

Mercredi, 21 Mai, 2014

 

postiers92

  Après 113 jours de grève, voilà à quoi ont droit les postiers grévistes du 92 :

  Une convocation à la sûreté territoriale et 4 gardes à vue sur 5.
 
  Malgré un rassemblement de solidarité de plusieurs centaines de personnes,

  c’est la criminalisation des syndicalistes en lutte qui a primé sur l’écoute

  de leurs revendications.
 
  Nous, organisations politiques, syndicales et associatives, membre du collectif

  de soutien et contre la répression 92, demandons l’arrêt immédiat

  des poursuites à l’encontre des syndicalistes et des grévistes et réitérons

  notre soutien avec leur mobilisation et leurs revendications.

 

Nous appelons d’ores et déjà au rassemblement ce jeudi soir à 18h30, devant les locaux de la sûreté territoriale

à 18h30 3/5 rue Riquet Paris 19ème.
 

Solidaires 92, FSU 92, NPA 92, PCF 92, Gauche Citoyenne 92, PG 92

vu sur : humanite.fr

source image

 

Publié dans ECONOMIE, France, La Poste, Liberalisme, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Les cheminots « envahissent » Paris le 22 mai contre la réforme ferroviaire

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mai 2014

 

Les cheminots « envahissent » Paris le 22 mai

contre la réforme ferroviaire

Journée de mobilisation nationale des cheminots

 

Sarah Sudre – 20 Mai 2014

Capturecgtcheminots  capture d’écran

  Pour garantir l’avenir du service public de la SNCF

  et dénoncer fermement la réforme ferroviaire,

  actuellement en préparation par le gouvernement,

les fédérations syndicales CGT, UNSA et SUD-Rail appellent les cheminots

à « envahir les rues de Paris »*, le 22 mai à 14 heures.

La CGT avait annoncé un mois de « mai social », si bien qu’une semaine après la forte mobilisation nationale

des fonctionnaires, c’est au tour des cheminots de France de se faire entendre à Paris. Jeudi 22 mai, les salariés

du Rail et du fret revendiqueront « un autre avenir de la SNCF sur le terrain économique et social ».

S’opposant de fait, au projet de loi, préparé actuellement par le gouvernement, pour la plus grande entreprise

nationale publique, la SNCF, après avoir échoué à corriger la dette colossal du Rail en séparant cette dernière

du réseau ferré de France.

Aujourd’hui, cette réforme, « directement lié au quatrième paquet ferroviaire européen et à la libéralisation complète

du transport de voyageurs prévue pour 2019 », dénonce la CGT des cheminots,  évoque la scission de la SNCF

en trois entreprises publiques industrielles et commerciales (EPIC) : la « maison mère » ; l’infrapôle et le RFF

(Réseaux ferrés de France) actuel. Celle-ci réorganiserait en profondeur la gouvernance du rail qui ne répond pas,

selon les organisations syndicales, aux exigences d’un service public ferroviaire de qualité et aux conditions sociales

de haut niveau nécessaires pour les cheminots. Pour la CGT, cet éclatement prépare l’ouverture à la concurrence

du transport ferroviaire, propre à une volonté libérale européenne. 

Si une nouvelle réforme est primordiale pour « réparer les erreurs du passé dont celle d’avoir séparé la roue du rail,

avec la création de la RFF », la CGT souhaite qu’elle soit orientée vers le progrès social, contribuant au réel

développement du ferroviaire (voyage et fret), en commençant par réunifier la SNCF et RFF.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

123456...11
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy