SNCM : 4 000 emplois en jeu !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mai 2014

 

Les salariés de la SNCM lancent un SOS

 

Les syndicats demandent à rencontrer en urgence le premier ministre après l’élection d’un nouveau président du directoire, synonyme pour eux de sabordage de la compagnie maritime.

Après avoir débarqué, le 12 mai dernier, le président du directoire Marc Dufour, du fait de l’abstention des représentants de l’État (actionnaire à 25 %) sous la pression du patron de Transdev, Jean-Marc Janaillac (66 %), le conseil de surveillance de la SNCM, réuni mercredi dernier à Marseille pour élire un nouveau « commandant », avait deux options possibles. Soit entériner une bonne fois pour toutes, soit enterrer définitivement le plan industriel de développement à long terme (PLT) de la compagnie validé notamment par la CGT, consistant pour l’essentiel à la suppression de 500 postes et à la modernisation de la flotte avec la construction de quatre navires.

C’est de « l’enfumage » pour les syndicalistes de la SNCM 

Comme le redoutaient les syndicats, c’est l’option mise à mort du PLT qui a été choisie avec l’élection, comme président du directoire, d’Olivier Diehl, un homme de Transdev dont le patron qui reprend ainsi la main n’a jamais caché sa volonté de se désengager de la SNCM. Reniant sa parole et ses écrits cautionnant le PLT, le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a approuvé ce nouveau dispositif…

[Lire la suite sur humanite.fr]

F. Alpozzo :

« Il n’y a que le rapport de force et la grève qu’est capable d’entendre ce gouvernement »

http://www.dailymotion.com/video/x1xcsm8

sur dailymotion

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy