• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 19 mai 2014

16 mai 1944 – 16 mai 2014 : 70e anniversaire du soulèvement du camp des familles tziganes de Birkenau

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mai 2014

 

Les Rroms célèbrent les 70 ans de l’insurrection de Birkenau, le 16 mai 1944.

 

Eugénie Barbezat – 18 Mai, 2014

 

insurrection gitane

Pour le 70e anniversaire du soulèvement du camp

des familles tziganes de Birkenau, la fête foraine

de l’insurrection gitane, devant la Basilique de St-Denis (93)

avait pour ambition de faire connaitre cet épisode

ignoré de la seconde Guerre Mondiale.

Reportage.

 

Au programme de ce week-end festif : un stand de tir au fusil,

des pommes d’amour à déguster, un spectacle de danse Tsigane

traditionnelle d’Europe de l’Est, et de la musique bien sûr

allant du Jazz Manouche avec la famille Rheinhart au rap Rom…

Tous les amoureux de la culture Tzigane avaient de quoi satisfaire leur passion samedi et dimanche sur le parvis

de la basilique de Saint Denis (93),  là où  il est fait mention pour la première fois de la présence des « Tziganes »

sur le territoire de France.

 

Capturetsiganes   capture d’écran

 

  Mais, sous ses airs de kermesse, cette « fête de l’insurrection

  gitane » est très lourde de sens puisqu’elle célèbre le 70ème

  anniversaire du soulèvement, le 16 mai 1944,

  du « camp des familles tziganes », d’Auschwitz II- Birkenau.

 

 

Une Histoire que nous rappelle Bill Bila, représentant de l’association La voix des Rroms

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Le décret d’Auschwitz de  Himmler du 16 décembre 1942 ordonne la déportation à Auschwitz-Birkenau

de tous les Tsiganes qui vivent encore dans le Reich allemand. Il constitue la dernière étape d’un plan

pour l’extermination des Tsiganes. La déportation massive des Roms et Sinti allemands, autrichiens

et tchèques vers Auschwitz-Birkenau commença en avril 1943. Plus de 20 000 Roms et Sint étaient

entassés dans 32 baraques en bois dans la ”section tsigane” d’Auschwitz.

En juin 1944, 70% d’eux étaient déjà morts. Parmi les survivants, ceux qui étaient encore aptes

au travail furent transférés dans d’autres camps de concentration et les autres 2 879 détenus furent

gazés dans la nuit du 2 août 1944.

« hommes, femmes, enfants tous entièrement dépouillés de leurs vêtements, sont entassés

dans les camions. Les cris, les vociférations nous parviennent très nettement. Les SS hurlent,

les femmes ont des crises de nerf, les enfants pleurent, et les camions partent maintenant

à toute vitesse. Dans quelques instants seront consumées toutes ces vies humaines qui,

aux yeux de l’Allemagne, ont commis le crime immense et impardonnable d’être Tsigane »

(Général Rogerie)

 

Publié dans HISTOIRE | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité : Petite analyse psycho-tactique…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mai 2014

 

Petite analyse psycho-tactique…

 

L’éditorial de Jean-Emmanuel Ducoin – 19 mai 2014

Nous entrons en effet dans une semaine décisive pour l’avenir de l’Europe,

donc de la France, avec le scrutin des élections européennes dimanche 25 mai.

 

valls-ue

  Les « gestes » tardifs laissent toujours une impression d’opportunisme,

  surtout à quelques jours d’une élection. Ainsi procéderions-nous

  intellectuellement s’il fallait établir une analyse psycho-tactique de la décision

  de baisser certains impôts sur le revenu, annoncée par Manuel Valls.

  Accordons-nous sur le fait qu’il convient plutôt de se féliciter

  de cette mesure de rattrapage, qui ne fera que réparer une injustice

puisque des centaines de milliers de foyers très modestes avaient été mis fiscalement à contribution.

Mais ne négligeons pas l’essentiel.

Ce « geste » n’ouvre en rien le chemin du combat social. Car cette petite baisse pèsera peu,

comparée aux augmentations de la TVA et au blocage des retraites et des prestations sociales

qui liquéfieront bientôt la consommation. Ne nous étonnons donc pas des commentaires enthousiastes

des éditocrates du business qui ignorent les nécessités vitales du peuple et oublient un peu vite

qu’une société humaine comme la nôtre reste un amoncellement de mémoire et de poches à rancune.

Et là, ce sera le cas. Des hausses d’impôts bien plus considérables sont encore à venir. Ils le cachent.

Et pour cause…

 

Captureeurope2

Nous entrons en effet dans une semaine décisive

pour l’avenir de l’Europe, donc de la France,

avec le scrutin du 25 mai. Prenons bien la mesure.

Non seulement, nous traversons plusieurs crises majeures

– crise de civilisation, crise de l’économie globalisée, crise

morale, etc. –, mais tout est mis en œuvre pour

nous détourner d’une réelle contestation de la domination de la finance. Peu ou pas de débats,

aucune controverse véritable sur les enjeux sociaux. Comme si les élections européennes n’existaient pas,

ou à la marge, réduites à un passage obligé.

Les libéraux de tout poil espèrent secrètement, sans oser le dire, un fort niveau d’abstention des milieux

populaires afin d’échapper à la sanction qu’ils méritent. Eux le savent : plus nombreux seront

les députés de la Gauche européenne, avec Alexis Tsipras, plus l’austérité reculera.

Publié dans Elections europeennes, EUROPE, France, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Grèce : Syrisa première force politique dans la région d’Athènes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mai 2014

 

Grèce : percée de Syriza aux élections locales

 

tsipras

  Ce dimanche, de nombreux Grecs étaient appelés à voter

  dans 325 municipalités et 13 régions.

  Le parti de gauche Syriza s’est affirmé comme la première force

  politique dans la région d’Athènes, qui compte un tiers

  des électeurs grecs.

 

Dans la région de l’Attique qui compte trois des dix millions d’électeurs du pays, la candidate de Syriza Rena Dourou arrive en tête pour le poste de préfet avec près de 24% des suffrages. Le candidat de la gauche anti-austérité Gabriel Sakellaridis à la mairie d’Athènes, est lui en position de se maintenir au second tour avec 20%, soit un point de retard sur le maire sortant soutenu par le Pasok, Georges Kaminis.

Pour la première fois dans la capitale, la droite de Nouvelle Démocratie ne sera pas au second tour. En revanche, le candidat et porte-parole du parti néonazi Aube dorée, Ilias Kassidiaris, arrive en quatrième position avec un score inquiétant de 16% malgré son inculpation, comme la plupart des parlementaires du parti, pour participation à « une organisation criminelle ».

Le succès de Syriza s’amplifierait encore pour les Européennes, selon un sondage à la sortie des bureaux de vote pour l’hebdomadaire Vima. La gauche anti-austérité réaliserait dimanche prochain aux européennes 27,4% contre 22,7% pour la droite qui arriverait en deuxième position. Le scrutin des Européennes coïncide avec le second tour des élections locales, ce qui offre de beaux espoirs pour Syriza qui se maintient dans cinq régions. Huit provinces sont actuellement détenues par le Pasok qui limite la casse au niveau local, alors que les intentions de vote au niveau national et pour les européennes le font apparaître en chute libre.

Avec jusqu’à 9 % des voix au niveau national, et 10,6% dans l’Attique, le KKE¹ (Parti communiste grec, ndlr) se dit satisfait et double son score depuis les législatives de 2012. Il devrait être en mesure de se maintenir au second tour dans plusieurs municipalités.

Un espoir pour les Européennes

Pour Syriza, un tel succès est un signal fort. « Les gens ont, avec leur vote, ouvert une nouvelle voie pour le gouvernement local » s’est réjouit Alexis Tsipras, président de Syriza. « Les élections du 25 mai seront le référendum qui n’a jamais eu lieu sur la politique d’austérité. Ce sera le votre grâce auquel notre pays va retrouver la dignité et une voix en Europe « . Notre pays va envoyer un signal fort à l’Europe et au monde, et la participation sera élevée, plus fort sera le message. Et ce message est : la Grèce n’appartient à personne sauf à ses citoyens. Ils ont le droit de définir leur politique avec comme premier critère le bien communs et les intérêts et les besoins de sa propre population. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

¹ Le KKE réalise de bons scores dans plus de 20 municipalités, à Sérifos avec 49,39% des voix, à Icaria 26,32%, à Πετρουπόλεως 26,32%, à Patras 25.28%, à Skopelos 24,44%, à Kaisarianis 22,32%, à Aliartou 21,54%, à Levadeon 20,95%, 20,39% à Corfou, 19,13% à Tyrnavou, 18,43% à Haidari, 15,42% à Samos, 14,88% à Zagora, 14,86% à Anargiron, 14,79% à Ithaca, 14,05% à Keratsinioy, 13,83% à Aigaleo, 13,39% à Preveza, 13,12% à Korydallou, 13,21% à Fournoi Korseon.  (Source)

 

Publié dans EUROPE, Grece, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Aux urnes citoyens : le 25 mai on vote Front de gauche !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mai 2014

 

EP.24- Europe : aux urnes citoyens !

http://www.dailymotion.com/video/x1vb7h5

sur dailymotion

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy