• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 6 mai 2014

Hollande sur RMC/BFM TV : « Halte au massacre » (Pierre Laurent)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mai 2014

 

Hollande sur RMC/BFM TV : « Halte au massacre »

(Pierre Laurent)

 

retournement-economique

Le Président de la République s’est livré ce matin

sur RMC/BFM TV à un laborieux service après-vente

de sa politique. Mais le pire, c’est qu’il en rajoute

à chaque fois une couche, cette fois avec de nouvelles

exonérations pour les entreprises et avec le report

des élections régionales et départementales en 2016.

Je dis halte au massacre !

 

 

Je demande l’annulation immédiate de toutes les nouvelles aides prévues aux entreprises,

qui font des bénéfices sans embaucher ni augmenter les salaires, et la mise à plat

de toutes les exonérations fiscales et sociales.

Je demande ensuite la convocation en 2015 d’un référendum sur le big bang territorial

annoncé.

Pas de changement de nos institutions démocratiques sans démocratie.

Le peuple doit avoir la parole.

 

« Un président techno, sans empathie, qui a perdu la gauche »

(Olivier Dartigolles)

 

Lors de la première partie de l’émission, François Hollande s’est livré à un laborieux exercice

d’auto-justification.

Résumant la sanction de sa politique lors des élections municipales à une « impatience » des Français,

la parole présidentielle a rejoué une chansonnette triste, celle des aides aux entreprises, des efforts

et de la sacro-sainte compétitivité.

Tant sur Alstom que sur les réponses à la crise sociale, à la précarité et la pauvreté, le président

de la République est apparu techno face à une France qui doute et qui souffre.

Provocateur quand il indique que les français lui auraient demandé « d’aller plus vite et plus loin »

et calculateur en évoquant le possible report des élections régionales et cantonales pour passer

en force une réforme territoriale antidémocratique, François Hollande subit un nouvel échec

dans son désir de renouer un contact direct avec celles et ceux qui n’y croient plus

après tant de renoncements et de prophéties.

Ce manque d’empathie et de proximité, et parfois même d’écoute, a marqué jusqu’à la caricature

la seconde partie de l’émission.

Deux ans après son arrivée à l’Élysée, François Hollande « a des regrets », mais pas celui d’avoir

tourné le dos à une politique de gauche. Il déclare qu’il n’a rien à perdre… sans doute, car il a déjà

perdu les gens qui l’ont élu.

Publié dans F. Hollande, France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy