• Accueil
  • > EUROPE
  • > Assaut sur Slaviansk : « une guerre fratricide »

Assaut sur Slaviansk : « une guerre fratricide »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2014

 

Assaut sur Slaviansk : « une guerre fratricide »

 

CaptureSlaviansk   capture d’écran

  Les affrontements se sont intensifiés depuis ce lundi

  matin dans la ville se Slaviansk.

  Plusieurs victimes sont à déplorer. Le gouvernement

  intérimaire de Kiev qui a lancé l’assaut fratricide

  fédère la population contre lui.

 

Les combats de ce lundi matin ont déjà fait plusieurs morts. C’est ce qu’à annoncé le ministre de l’Intérieur

du gouvernement intérimaire de Kiev, Arsen Avakov, aux quelques journalistes proches de la zone de combats.

Ils se trouvent à un checkpoint à environ 6 kilomètres du lieu des combats. « On nous livre une guerre,

contre notre territoire », a déclaré le ministre. « Ma mission est d’éliminer les terroristes ».

Arsen Avakov parle encore de solution politique, mais il fédère la population de la région contre lui. Les Ukrainiens

de l’Est, victimes du blocus et des violences, apportent de plus en plus leur soutien aux forces antigouvernementales.

« Ce genre de méthodes nous entraîne dans un conflit fratricide. La seule chose qui me rassure est que la majorité

des gens dans l’Est n’ont ni envie de participer à une guerre civile, ni de rejoindre la Russie malgré

tout leur désamour pour ce gouvernement. Mais il suffit d’un drame comme à Odessa pour que tout bascule »,

expliquait à l’envoyé spécial de l’Humanité le parlementaire de Donetsk Vladimir Bidiovka.

Les Ukrainiens de l’Est dénoncent également la présence de 6 ministres du parti d’extrême droite Svoboda au sein

du gouvernement de Kiev, ceux-là même qui poussent le conflit vers toujours plus de violence.

Le chef de la Garde nationale, Stepan Poltorak, présent au checkpoint, est plus clair. « On les a coincés dans le centre »

de Slaviansk. « Les routes (de la zone des combats) sont fermées, on ne laisse pas passer les civils ». « Ils font tout

pour nous obliger à utiliser des armes lourdes, mais nous ne le ferons pas pour épargner la population civile ».

Violations « massives » des droits de l’Homme

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié ce lundi un livre blanc consacré à l’Ukraine. Un rapport de 80 pages

qui liste notamment les violations des droits de l’Homme en Ukraine et qui « permet d’affirmer que ces violations ont eu

un caractère massif », explique le ministère.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy