• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 5 mai 2014

L’or qui brille a un passé sombre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2014

 

L’or qui brille a un passé sombre

 

Le magazine « Spécial Investigation » révèle la face terrible du marché de l’or.


Une enquête signée Jérôme Sesquin et Gilles Labarthe.

« Or sale : enquête sur un scandale mondial ». Canal Plus, 22 h 55.

 

CaptureOrsale

  Après les diamants du sang, voici donc l’or sale. Le métal précieux a lui aussi

  une face terriblement sombre. C’est ce qui ressort de l’enquête réalisée

  par Jérôme Sesquin et Gilles Labarthe.

  Dans leur film « Or sale : enquête sur un scandale mondial », ils reconstituent

  un puzzle sinistre et dévoilent les dessous du marché de l’or.

Se pose d’emblée la question de la provenance de l’or.

Direction le Pérou et la région de Madre de Dios où 40 000 mineurs poursuivent leur rêve de fortune au détriment de toutes règles de sécurité et considérations environnementales. Des villes sans nom poussent comme des champignons pour accueillir les orpailleurs. N’y règne que la loi du plus fort, de sinistres trafics y prospèrent comme la prostitution de mineurs. Un business juteux au profit d’une femme « la reina del oro » qui contrôle la totalité de cet or illégal intégralement exporté vers la Suisse.

De l’autre côté de l’océan Atlantique en République démocratique du Congo, c’est pour un dollar par jour que des hommes et des enfants creusent dans des tunnels pour extraire le métal. De l’or qui, bien que frappé par l’embargo décrété par l’ONU car il finance la guerre civile et ses atrocités, se refait une légalité en transitant par l’Ouganda. Avant de prendre la direction des fonderies suisses où, une fois fondu, il sera impossible à distinguer de l’or propre.

« Une opération de blanchiment parfait », constatent les journalistes. Comme depuis le début du XXe siècle, quand les banques suisses ont créé leurs propres fonderies qui ont traité les dents en or des victimes de la Shoah comme l’or provenant des mines d’Afrique du Sud durant l’apartheid en pratiquant, déjà, le contournement d’un embargo. Même négligence, même déni et mêmes conséquences à Dubai (20 % du marché mondial) qui construit la future « plus grande fonderie au monde ». Seul léger signe d’espoir, la timide naissance d’une filière éthique encouragée par quelques grands joailliers sans doute soucieux d’éviter le scandale qui finira par éclater.

Source

Publié dans Culture, documentaire | Pas de Commentaire »

Liberté Hebdo de retour sur la toile

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2014

 

Un nouveau site pour Liberté Hebdo

 

Logo-Liberte-Hebdo

  Nos militants connaissent bien notre petit canard rouge,

  Liberté Hebdo. Beaucoup d’entre eux y sont abonnés

ou le lisent à notre local.

 

Pour les militants communistes du Nord-Pas-de-Calais, Liberté Hebdo est un outil indispensable.

Liberté Hebdo, c’est la poursuite de l’Enchaîné : un journal né dans les combats de la libération et de la résistance

face au nazisme.

Liberté Hebdo, c’est la poursuite de Liberté, quotidien des travailleurs et des luttes sociales pendant près de 70 ans.

Le 5 septembre 1944, sur les presses de l’ex-Écho du Nord à Lille, tombait le tout premier numéro d’un nouveau journal

qui prenait la suite de l’Enchaîné clandestin : Liberté. Une aventure commençait jusqu’à ce qu’en juillet 1992,

un tribunal mette fin à la parution du journal. Apparaît alors Liberté Hebdo, hebdomadaire porté par des milliers

de souscripteurs.

Rebelle, communiste, censuré à de nombreuses reprises, plastiqué même pendant la guerre d’Algérie, Liberté reste

animé de l’esprit de résistance qui avait présidé à sa naissance. Fidèle aussi à la Déclaration des droits et devoirs

de la Presse de la fin 1944 stipulant : « La presse n’est pas un instrument de profit commercial, mais de culture ».

Une déclaration à la modernité éclatante qui prouve que l’histoire n’est pas forcément à ranger au passé.

Depuis deux semaines, Liberté Hebdo est de retour sur la toile avec un nouveau site internet créé dans la foulée

de l’opération « Place aux Jeunes » à laquelle a participé Adrien Deneuville, pour le groupe des JC d’Hénin-Beaumont.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site du journal et à vous y abonner !

Lu sur : PCF Hénin-Beaumont

Publié dans Liberte Hebdo, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Ukraine : Il y a urgence à stopper le début de guerre civile

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2014

Communiqué du PCF

Ukraine : Il y a urgence à stopper le début de guerre civile

 

ukraine

 

  Les sanglants événements de ces dernières 48 heures

  en Ukraine, particulièrement à Slaviansk et à Odessa,

  ont fait des dizaines de morts, victimes des balles

  des troupes du gouvernement de Kiev qui n’a pas

  hésité à faire tirer sur ses propres citoyens.

 

Ce gouvernement, qui comporte dans ses rangs des ministres venant de l’extrême droite, porte

la responsabilité d’un dangereux et meurtrier engrenage, début d’une véritable guerre civile

qui ne dit pas son nom.

À Odessa, plus de 40 personnes sont mortes brûlées par des jets de cocktails Molotov lancés

par des partisans de Kiev contre des « séparatistes » de l’Est. Il est plus que temps que les dirigeants

des États-Unis, de l’UE, de la Russie et de l’Ukraine, signataires des accords de Genève, prennent

leur responsabilité pour faire cesser sine die ces combats qui ensanglantent l’Est du pays. Ils doivent

faire appliquer immédiatement les accords quadripartites qui prévoyaient notamment le désarmement

des groupes armés et notamment les milices fascistes qui paradent à Kiev.

Il est plus que temps d’empêcher la partition de l’Ukraine et de prendre en compte les intérêts et droits

des populations des différentes régions du pays.

Le PCF appelle la France à tout mettre en œuvre sur le plan diplomatique pour aider à faire cesser

les hostilités et trouver une issue à la crise la plus grave en Europe depuis des décennies.

 

Publié dans EUROPE, PCF, POLITIQUE, Ukraine | Pas de Commentaire »

Assaut sur Slaviansk : « une guerre fratricide »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2014

 

Assaut sur Slaviansk : « une guerre fratricide »

 

CaptureSlaviansk   capture d’écran

  Les affrontements se sont intensifiés depuis ce lundi

  matin dans la ville se Slaviansk.

  Plusieurs victimes sont à déplorer. Le gouvernement

  intérimaire de Kiev qui a lancé l’assaut fratricide

  fédère la population contre lui.

 

Les combats de ce lundi matin ont déjà fait plusieurs morts. C’est ce qu’à annoncé le ministre de l’Intérieur

du gouvernement intérimaire de Kiev, Arsen Avakov, aux quelques journalistes proches de la zone de combats.

Ils se trouvent à un checkpoint à environ 6 kilomètres du lieu des combats. « On nous livre une guerre,

contre notre territoire », a déclaré le ministre. « Ma mission est d’éliminer les terroristes ».

Arsen Avakov parle encore de solution politique, mais il fédère la population de la région contre lui. Les Ukrainiens

de l’Est, victimes du blocus et des violences, apportent de plus en plus leur soutien aux forces antigouvernementales.

« Ce genre de méthodes nous entraîne dans un conflit fratricide. La seule chose qui me rassure est que la majorité

des gens dans l’Est n’ont ni envie de participer à une guerre civile, ni de rejoindre la Russie malgré

tout leur désamour pour ce gouvernement. Mais il suffit d’un drame comme à Odessa pour que tout bascule »,

expliquait à l’envoyé spécial de l’Humanité le parlementaire de Donetsk Vladimir Bidiovka.

Les Ukrainiens de l’Est dénoncent également la présence de 6 ministres du parti d’extrême droite Svoboda au sein

du gouvernement de Kiev, ceux-là même qui poussent le conflit vers toujours plus de violence.

Le chef de la Garde nationale, Stepan Poltorak, présent au checkpoint, est plus clair. « On les a coincés dans le centre »

de Slaviansk. « Les routes (de la zone des combats) sont fermées, on ne laisse pas passer les civils ». « Ils font tout

pour nous obliger à utiliser des armes lourdes, mais nous ne le ferons pas pour épargner la population civile ».

Violations « massives » des droits de l’Homme

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié ce lundi un livre blanc consacré à l’Ukraine. Un rapport de 80 pages

qui liste notamment les violations des droits de l’Homme en Ukraine et qui « permet d’affirmer que ces violations ont eu

un caractère massif », explique le ministère.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans EUROPE, Ukraine | Pas de Commentaire »

Européennes : Le 9 mai à Louvroil, réunion-débat avec Jacky Hénin, Député européen tête de liste du Front de Gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2014

 

Cliquer sur l’image pour agrandir

CaptureJackyHenin1

 

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité : Face à la montée des périls

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2014

 

L’éditorial Par Patrick Apel-Muller.

 Ukraine :

« Le péril est grand. Il est désormais urgent de rétablir le dialogue,

sans surenchères irréalistes »

 

ukraine1

  C’est en Europe : un régime non élu envoie les chars

  et les hélicoptères de combat contre sa population

  avec le soutien des chancelleries de l’UE et des États-Unis.

  Ces dernières ont choisi d’alimenter depuis des semaines

  une stratégie de la tension dans une zone ultrasensible,

  à l’articulation entre la Russie et l’Otan, en poussant un clan

  d’oligarques corrompus contre un autre d’affairistes

  douteux, en lâchant la bride à des milices néonazies.

Le pire est en marche après que trente et une personnes ont été brûlées vives dans le siège des syndicats

d’Odessa, incendié par les partisans de Kiev.

Le péril est grand. Il est désormais urgent de rétablir le dialogue, sans surenchères irréalistes.

Ainsi, quel crédit auraient dans ce contexte les référendums séparatistes du 11 mai ou l’élection présidentielle du 25 mai

fabriquée pour légitimer le nouveau pouvoir ? L’Ukraine ne peut devenir la tête de pont d’une organisation militaire

dirigée contre Moscou. La relation particulière de la population de l’est du pays avec la Russie et avec la langue russe

doit être reconnue, tout comme son refus de reconnaître les nouveaux gouvernants qui se sont imposés place Maïdan.

L’hypothèse fédéraliste est sans doute le moindre des maux quand se dessinent des déchirements à la yougoslave.

La tension sert au contraire les desseins de Poutine, qui agite la défense des russophones comme une légitimation

d’expansionnisme.

Les dirigeants de l’Union européenne sont en cause, qui ont privilégié l’aventurisme, fermé les yeux

sur l’extrême droite à Kiev, poussé à l’épreuve de force.

La diplomatie française, après l’affaire Snowden et la violation des règles internationales du président Morales

ou ses errements bellicistes dans la guerre syrienne, ne sort pas grandie de l’épreuve. François Hollande, si empressé

de manipuler la parole de Jaurès pour en faire un bréviaire du renoncement et du libéralisme, ferait mieux de le relire :

« Le courage, ce n’est pas de laisser aux mains de la force la solution des conflits que la raison peut résoudre. »

Publié dans EUROPE, International, Ukraine, Union europeenne | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy