« Stop TAFTA » : Le mouvement prend de l’ampleur

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 avril 2014

 

La grogne des collectivités

contre le grand marché transatlantique

 

Le mouvement prend de l’ampleur. Une quinzaine de collectivités, dont quatre régions,

se sont jointes à l’initiative lancée en février par la région Ile-de-France.

 

tafta

  Les négociations en catimini autour d’un vaste marché

  transatlantique entre les États-Unis et l’Union européenne

  passent mal au sein des collectivités qui, après les élections

  municipales, ont multiplié les vœux et délibérations

pour se déclarer

« zone hors partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » (Transatlantic Trade

and investment partnership, TTIP), demander un moratoire ou un débat.

Pas moins de quatre régions sont passées à l’acte depuis que la région Ile-de-France a lancé le mouvement

le 14 février en adoptant une délibération proposée par le Front de gauche (parti de gauche et Alternatifs).

 

 

Les régions Auvergne, Ile-de-France, Limousin, Picardie et Provence-Alpes-Côte d’Azur [1] sont en effet

préoccupées par le mandat de la Commission européenne, adopté en juin 2013 par les États membres de l’Union.

 

       « Négocié en secret, et initié notamment par les patrons des grandes multinationales,

       l’administration américaine ainsi que les dirigeants européens libéraux et sociaux

       libéraux, ce projet prévoit le démantèlement de toutes les “entraves” à la libre

       circulation des capitaux, des biens, des services et des personnes entre l’Union

       européenne et les Etats-Unis », pointe la région Ile-de-France.

 

Trois régions (Bourgogne, Bretagne, Rhône-Alpes) ont voté un vœu demandant un moratoire ou un débat autour

des négociations.

[Lire la suite sur Moissac au Coeur]

Article original sur Politis.fr

 

TTIP : Les dégâts de l’arbitrage privé contre les États

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy