• Accueil
  • > France
  • > Remaniement ministériel : on prend les mêmes et on recommence !

Remaniement ministériel : on prend les mêmes et on recommence !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

Communiqué des Jeunes communistes – 2 avril 2014 :

 

Remaniement ministériel :

on prend les mêmes et on recommence !

 

Capturevalls

  Le nouveau gouvernement vient d’être annoncé.

  C’est un terrible renforcement de la politique actuelle

  qui semble apparaître. Derrière l’expression d’équipe resserrée,

  c’est quasiment la même équipe qui est reconduite.

  Celle qui n’a pas trouvé bon d’enclencher le changement exprimé

  en 2012, celle qui n’a pas endigué le chômage (dont les derniers

  chiffres sont affligeants avec 31 000 ? chômeurs de plus en février)

  ni inversé la captation des richesses par une minorité.

 

Le resserrement  est réel : les écologistes quittent le gouvernement pendant que des députés socialistes attendent une réelle inflexion gouvernementale. Ce sont autant de preuves d’un aveuglement du président de la République qui perd des soutiens jusque dans sa majorité.

Où est la « priorité jeunesse» dans un ministère fourre-tout ?

Nous attendrons le discours de politique générale du Premier ministre mardi prochain, autour des futures annonces en termes de politiques de jeunesse et d’enseignement notamment. Cela passera par une politique de jeunesse qui en finisse avec la précarité des jeunes, et  qui  construit de vraies garanties pour la formation et l’emploi des jeunes, en lien avec les organisations de jeunesses. Quelle mise en œuvre de la refondation de l’école, et de l’offre de formation au lycée ? Sortirons-nous des emplois aidés sans lendemain et des logiques subventions de la misère comme la garantie jeune ? Manuel Valls va-t-il poursuivre une politique de stigmatisation, hostile aux droits fondamentaux?

Ce n’est pas avec un ministère fourre-tout des femmes, de la jeunesse, de la ville et des sports qu’on y arrivera ! La jeunesse n’est clairement pas une priorité pour ce gouvernement !

Ce n’est pas avec le pacte de responsabilité qui promet la fin de services publics et valide les réformes précédentes (ANI, retraites) que nous pouvons sortir de la crise actuelle.

Nous avons participé à battre la droite, et maintenant ? Nous ferons entendre le besoin de construire une politique alternative au service des besoins humains lors de la grande marche contre l’austérité le 12 avril prochain.

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy