• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 3 avril 2014

Faux tract : Marine Le Pen jugée « coupable »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

Faux tract : Marine Le Pen jugée « coupable »

 

La présidente du Front national a été condamnée ce jeudi à 10.000 euros d’amende

par le tribunal correctionnel de Béthune dans l’affaire du « faux tract » attribué

à Jean-Luc Mélenchon et distribué lors des dernières législatives à Hénin-Beaumont.   

 

Marine Le Pen était citée à comparaître pour « manœuvre frauduleuse » et publication d’un montage sans le consentement de l’intéressé, à savoir Jean-Luc Mélenchon, délits passibles d’un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende, ainsi que d’une peine complémentaire de privation des droits civiques, autrement dit d’inéligibilité.
La condamnation est une victoire pour le co-président du PG, mais aussi  un «grand jour pour la République » a déclaré son avocate, Raquel Garrido.
Le tribunal de Béthune a enfin rendu son jugement, après plusieurs reports obtenus par Wallerant de Saint-Just, l’avocat de Marine Le Pen. Ce qui leur a notamment permis d’éviter la condamnation avant les élections municipales, et la victoire du FN à Hénin Beaumont.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Inquiétante montée du racisme en France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

« Le discours raciste a pénétré les consciences »

 

Capturepcfracisme

  Le rapport annuel de la Commission Nationale Consultative

  Des Droits De L’Homme sur la lutte contre le racisme,

  l’antisémitisme et la xénophobie (CNCDH) révèle une inquiétante

   montée du racisme. Selon l’étude, 9% des Français se disent

« plutôt racistes » et 26% « un peu racistes », en augmentation de plusieurs points depuis 2012.

 

Christine Lazerges, présidente de la CNCDH,  décrypte cette « libération de la parole raciste ».

Que retenez-vous de ce rapport 2013 ?

Christine Lazerges. Le premier enseignement, c’est ce nouveau recul de la tolérance vis-à-vis, non pas seulement de l’étranger, mais de l’autre. Qu’autant de Français se disent aujourd’hui « racistes », cela met en cause notre pacte républicain. C’est un peu comme si le discours dans lequel la France a baigné depuis dix ans, notamment sous le mandat de Nicolas Sarkozy, avait pénétré les consciences : « il y a trop d’immigrés en France », « ils sont ici pour profiter de la protection sociale »… Toutes ces idées sont de plus en plus partagées. Avec au final une nette libération de la parole raciste, et même un défoulement oral, pas seulement sur internet, où cela prend des proportions considérables.

Pourtant, vous soulignez aussi que la France est moins raciste aujourd’hui qu’il y a trente ans…

Christine Lazerges. C’est vrai. Nous ne sommes plus, par exemple, au temps des ratonnades. De même, les mariages entre nationalités différentes, ou religions différentes, sont aussi en nette hausse. Mais tout n’est pas réglé, loin de là. Au fond, le racisme biologique a en partie cédé la place à un racisme culturel. Avec des résurgences toujours possibles – on l’a vu récemment avec les propos dont a été victime la garde des Sceaux Christiane Taubira.

Quelles sont les causes de cette libération de la parole raciste mesurée en 2013 ?

Christine Lazerges. Outre le discours public que j’évoquais à l’instant, il y a bien sûr la crise économique qui sévit depuis 2009. Car on cherche toujours des responsables à nos propres malheurs. Et les boucs émissaires du moment, ce sont les arabo-musulmans et les Roms. Notre sondage montre en effet que l’antisémitisme est très largement condamné et que les juifs ne sont pas considérés comme un « groupe à part » dans la société française. C’est beaucoup moins net pour les arabo-musulmans, avec un développement très clair de l’islamophobie, une notion que nous intégrons pour la première fois dans notre rapport, car elle revêt une réalité incontestable. Et la stigmatisation est encore plus forte pour les Roms, qui ont été sur la dernière période victimes de propos inacceptables, émanant d’élus, dont certains ont d’ailleurs été réélus dimanche dernier…

[Lire la suite sur humanite.fr]

Le dossier de presse du rapport de la CNCDH

la responsabilité des politiques dans la montée du racisme

Publié dans France, Racisme - Xenophobie, SOCIETE | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité : « Un gouvernement rabougri »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

  L’éditorial : « Un gouvernement rabougri »

 

Par Patrick Apel-Muller.

 

huma0304

 “Alors que les électeurs ont sanctionné le cap de François

Hollande, il revient à Manuel Valls d’habiller de dynamisme

et d’autorité – et d’autoritarisme, c’est à craindre –

le tournant libéral.”

On nous annonçait une équipe resserrée, nous voilà

avec un gouvernement rabougri.

Son soutien politique s’est restreint avec le départ d’EELV et même

si la crainte qu’une débandade suive la déroute conduit beaucoup

au silence, la confiance n’est pas votée d’avance et unanimement

dans les rangs du groupe socialiste.

 

Alors que les électeurs ont sanctionné le cap de François Hollande, il revient à Manuel Valls d’habiller de dynamisme et d’autorité – et d’autoritarisme, c’est à craindre – le tournant libéral. Pour la crédibilité de l’entreprise, il a dû s’accommoder de Christiane Taubira, malgré leurs dissensions, et d’une escouade de proches de François Hollande, qui ont pour mission de veiller au grain. Il a su rallier Arnaud Montebourg qui, flatté par un grand ministère de l’Économie, devient l’un des principaux promoteurs du pacte de responsabilité et aura en charge la « politique de l’offre ». Qui a donné les gages ? Qui est l’otage ? Toujours est-il que celui qui prétendait refuser l’austérité a accepté le plat de lentilles proposé.

Benoît Hamon a fait le même choix, quitte à décontenancer les membres de son courant. Mais l’opération de communication résiste mal aux rendez-vous : quelques secondes avant que le secrétaire général de l’Élysée égrène les noms des titulaires de portefeuille, François Hollande dévalait le perron pour embarquer dans la limousine qui devait le conduire à Bruxelles où l’on apprécie les vertus du pacte de responsabilité, des 50 milliards de réductions des dépenses publiques et des attaques programmées contre la Sécurité sociale et son financement.

Il n’y a donc aucune bonne surprise dans ce cabinet. L’homme qui voulait liquider l’appellation socialiste du nom de son parti est chargé de mettre en oeuvre une politique qui n’a rien à voir avec la gauche, comme il le confirmera dans sa déclaration de politique générale, mardi prochain. L’UMP Patrick Devedjian ne s’y est pas trompé en saluant dans la nomination de Manuel Valls « un coup de barre à droite ». Nous sommes donc aux antipodes du signal pourtant fort adressé par les électeurs de gauche. La voix de ces derniers se fera-t-elle entendre dans l’Hémicycle au-delà des députés Front de gauche ? Les députés et les sénateurs EELV prendront-ils enfin des distances avec les politiques d’austérité qui maltraitent les milieux populaires et rendent illusoires les politiques de développement durable ? Des députés socialistes se prononceront-ils à l’unisson de beaucoup de leurs adhérents pour refuser cette circulation à contresens ?

Un rendez-vous prend corps pour ne pas laisser cette porte claquée au nez des électeurs les désespérer. Le 12 avril, la marche nationale contre l’austérité à Paris voit confluer des courants divers de la gauche, des militants syndicalistes et associatifs, des personnalités progressistes, pour imposer un grand débat sur les alternatives, donner de l’élan aux revendications jusqu’à des politiques de transformation, permettre un débouché populaire aux sentiments reflétés par les urnes, combattre le sentiment de fatalité qui facilite les entreprises libérales.

 

Publié dans Austerite, F. Hollande, France, l'Humanité, Liberalisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

Dans Cactus, le supplément polémique de l’Humanité :

 

babouze0304  Clic sur l’image pour agrandir

 

 ♦ Contrôle au faciès : mal reçu 5 sur 5

 ♦ Persona non grata : David Rachline, le loup

 qui s’habille en grand-mère

 ♦ Le grain de sel de gérard Mordillat :

 après les élections municipales, à droite toute !

Publié dans Humour, l'Humanité, POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Nouveau gouvernement : « Une sidérante fin de non recevoir »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

Nouveau gouvernement : « Une sidérante fin de non recevoir »

(Olivier Dartigolles – PCF)

 

Finance_m

  Alors que la politique gouvernementale a été très fortement

  sanctionnée lors des élections municipales, la composition

  du nouveau gouvernement confirme une sidérante fin

  de non recevoir, symbolisé par le choix de M.Valls à Matignon,

  un véritable acharnement de F.Hollande et des principaux dirigeants

  du PS à ne pas prendre en considération l’état réel du pays,

le niveau des attentes et des souffrances.

Rien ne change ? Pas exactement puisque ce gouvernement « resserré » sera celui d’une accentuation de la cure d’austérité avec, comme première conséquence, une aggravation de la crise politique.

Symbole saisissant, a peine quelques minutes avant l’annonce du nouveau gouvernement, F.Hollande partait pour Bruxelles avec, sous le bras, le pacte de responsabilité, les 50 milliards d’euros d’économies et une nouvelle attaque contre le financement de la sécurité sociale déguisée en « pacte de solidarité ».

Nous proposons de prendre une tout autre direction avec la marche du 12 avril, celle du sursaut citoyen et populaire, d’une remobilisation de l’ensemble de la gauche, avec des socialistes et des écologistes qui ne veulent pas de l’austérité comme seul horizon.

Aujourd’hui, ce gouvernement dont le combat consiste à abandonner notre pays aux marchés financiers ne dispose pas d’une majorité de gauche à l’Assemblée nationale. Les prochains jours peuvent ouvrir une nouvelle séquence politique avec un grand débat sur les alternatives, les solutions, les grands chantiers à engager pour un changement de gauche.

Publié dans F. Hollande, France, Liberalisme, PCF, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Pourquoi le PS de Hollande a cassé (provisoirement?) la gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

Pourquoi le PS de Hollande a cassé (provisoirement?) la gauche

 

PS5   par Y. Quiniou

  La gauche a une longue histoire tumultueuse qui,

  après la scission de Tours, a cependant réuni le PS et le PC

  à plusieurs reprises, permettant des avancées sociales

  importantes : en 1936, à la Libération, en 1981-1983 et,

  pour une part, avec le gouvernement Jospin.

 

 

Ces conquêtes communes ont contribué à remodeler le capitalisme dans un sens plus humain et, on peut le dire, social-démocrate au sens vrai de ce terme. Mais elles n’ont été possibles qu’en raison d’un même fond idéologique basé sur le marxisme et sa critique du capitalisme, en tout cas jusqu’à la chute du système soviétique: la rupture du Congrès de Tours ne portait pas sur ce fond doctrinal mais sur le rapport à l’URSS et à la 3ème Internationale. Or tout cela, qui aurait pu continuer, est en train de s’écrouler depuis l’arrivée de Hollande au pouvoir et les élections municipales nous montrent sans conteste l’échec total qui en résulte. Pourquoi?

La première raison tient évidemment au tournant non social-démocrate mais social-libéral auquel le PS a procédé (voir mon article précédent), qui revient à faire du capitalisme l’horizon définitif de la politique, quitte à l’aménager à la marge dans un sens plus social.

[...]

La deuxième raison est la conséquence concrète de cette vision politique : le PS depuis des années n’a cessé de s’intégrer pratiquement à l’ordre capitaliste, sans le moindre recul critique. Faisant du marché et de la libre concurrence son dogme de base, il a créé le piège dans lequel il est enfermé, c’est-à-dire dans lequel il s’est enfermé lui-même: l’Europe actuelle avec son traité constitutionnel, pourtant refusé par les français et qu’on leur a imposé à  initiative de la droite et avec elle par un artifice juridique. Or celle-ci n’est guère démocratique et, surtout, elle n’a d’autre finalité que de créer un vaste marché économique permettant de valoriser le Capital par sa libre circulation et son investissement dans les pays où le « coût du travail » est bas, quitte à produire du malheur social dans les pays plus développés où les travailleurs étaient jusqu’à présent plus protégés.

Source : PCF-Grésivaudan

Article original

 

Publié dans Democratie, F. Hollande, France, Liberalisme, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Remaniement ministériel : on prend les mêmes et on recommence !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

Communiqué des Jeunes communistes – 2 avril 2014 :

 

Remaniement ministériel :

on prend les mêmes et on recommence !

 

Capturevalls

  Le nouveau gouvernement vient d’être annoncé.

  C’est un terrible renforcement de la politique actuelle

  qui semble apparaître. Derrière l’expression d’équipe resserrée,

  c’est quasiment la même équipe qui est reconduite.

  Celle qui n’a pas trouvé bon d’enclencher le changement exprimé

  en 2012, celle qui n’a pas endigué le chômage (dont les derniers

  chiffres sont affligeants avec 31 000 ? chômeurs de plus en février)

  ni inversé la captation des richesses par une minorité.

 

Le resserrement  est réel : les écologistes quittent le gouvernement pendant que des députés socialistes attendent une réelle inflexion gouvernementale. Ce sont autant de preuves d’un aveuglement du président de la République qui perd des soutiens jusque dans sa majorité.

Où est la « priorité jeunesse» dans un ministère fourre-tout ?

Nous attendrons le discours de politique générale du Premier ministre mardi prochain, autour des futures annonces en termes de politiques de jeunesse et d’enseignement notamment. Cela passera par une politique de jeunesse qui en finisse avec la précarité des jeunes, et  qui  construit de vraies garanties pour la formation et l’emploi des jeunes, en lien avec les organisations de jeunesses. Quelle mise en œuvre de la refondation de l’école, et de l’offre de formation au lycée ? Sortirons-nous des emplois aidés sans lendemain et des logiques subventions de la misère comme la garantie jeune ? Manuel Valls va-t-il poursuivre une politique de stigmatisation, hostile aux droits fondamentaux?

Ce n’est pas avec un ministère fourre-tout des femmes, de la jeunesse, de la ville et des sports qu’on y arrivera ! La jeunesse n’est clairement pas une priorité pour ce gouvernement !

Ce n’est pas avec le pacte de responsabilité qui promet la fin de services publics et valide les réformes précédentes (ANI, retraites) que nous pouvons sortir de la crise actuelle.

Nous avons participé à battre la droite, et maintenant ? Nous ferons entendre le besoin de construire une politique alternative au service des besoins humains lors de la grande marche contre l’austérité le 12 avril prochain.

 

Publié dans France, Jeunes Communistes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Signez la pétition pour la mise en place d’une taxe Robin des bois !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

Un million de signatures pour la Taxe sur les transactions

financières avant le 30 avril

 

finances1   par Attac France

  Angela Merkel et François Hollande l’ont dit : trouver un accord

  sur la taxe Tobin d’ici les élections européenne serait un signal

  très important pour les hommes et les femmes d’Europe.

  Un projet crédible de taxation des transactions financières (TTF)

  est sur la table, celui de la Commission européenne.

Il ne reste plus aux 11 pays volontaires qu’à l’adopter lors du Conseil européen des ministres des finances (ECOFIN)

les 5 et 6 mai prochains. Mais dans les coulisses le gouvernement français continue de freiner ce projet.

Signez la pétition pour la mise en place d’une taxe Robin des bois !

C’est 1 million de signatures que nous voulons transmettre au Conseil des ministres le 30 avril prochain.

Pourtant, comme l’a montré l’échec du sommet franco-allemand du 19 février dernier sur ce thème, le gouvernement

français persévère dans son opposition à ce projet. Alors que la Commission et l’Allemagne souhaitent inclure

les produits dérivés (qui représentent 85 % des transactions financières) dans l’assiette de la TTF, M. Moscovici a

d’abord proposé de les exonérer, puis de les taxer une fois par an. Cela annulerait tout effet dissuasif

contre la spéculation et réduirait les recettes à peau de chagrin.

Seules les banques et les spéculateurs ont intérêt à cet enterrement du projet de taxe européenne.

Le gouvernement français doit résister à la pression des lobbies !

Le projet de la Commission rapporterait 36 milliards d’euros par an avec les 11 pays participants. Il ouvrirait la voie

à l’adoption d’une telle taxe au plan international. Une nécessité absolue pour contribuer au financement de la lutte

contre le chômage, la pauvreté, les pandémies et le changement climatique.

Déjà plus de 600 000 citoyen⋅ne⋅s de France et d’Europe ont signé la pétition Robin des Bois.

C’est 1 million de signatures que nous voulons transmettre au Conseil des ministres le 30 avril !

Signez la pétition et diffusez ce message autour de vous !

Lire la note Taxe Tobin européenne, pourquoi veulent-ils la saboter ?.

[Lire la suite sur france.attac.org]

 Illustration : Rafael Matsunaga (licence CC by-2.0).

Publié dans ECONOMIE, Finance, France, PETITION, Union europeenne | Pas de Commentaire »

La CGT demande au gouvernement Valls une relance de l’emploi et des salaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

La CGT demande au gouvernement Valls une relance

de l’emploi et des salaires

 

pacte

 

  La CGT a affirmé mercredi que l’urgence

  pour le nouveau gouvernement de Manuel

  Valls était d’augmenter « les salaires » et

  de « relancer l’emploi industriel ».

 

 

« L’urgence est de répondre aux attentes des salariés en augmentant les salaires et en décidant d’un plan de relance de l’emploi industriel », a affirmé la CGT dans un communiqué peu après l’annonce de la composition du gouvernement de Manuel Valls. Pour la CGT, « les réponses apportées par le président de la République sont en total décalage avec les enjeux qui sont devant nous ».

« Avec son pacte de solidarité » le chef de l’Etat « annonce vouloir augmenter le pouvoir d’achat en baissant les cotisations sociales des salariés. Il privera ainsi notre système solidaire de protection sociale des financements qui lui sont pourtant nécessaires », estime la centrale. Le chef de l’Etat « confirme l’orientation du pacte de responsabilité » qui consiste à « transférer le financement de la politique familiale vers la fiscalité. C’est la sécurité sociale, notre bien commun, qui est attaquée », estime la CGT.

Selon la centrale, les résultats des élections municipales ont révélé un « désengagement citoyen, une sanction d’ampleur de la politique menée par le gouvernement, la montée du vote d’extrême droite et une droitisation des discours politiques ».

Lire aussi :

Publié dans CGT, ECONOMIE, Emplois, France, Politique nationale, Pouvoir d'achat, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Exposition « Des femmes résistantes » à la Médiathèque de Feignies

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 avril 2014

 

Mardi 15 avril 2014 à 18h,

vernissage de l’exposition

 

Capturefemmesolidaires2Cliquer sur l’image pour agrandir

 

Louise de Bettignies, Marie de Croÿ

et Angèle Lecat,

des femmes résistantes dans le nord

de la France en 1914-18

 *

*

*

*

Vendredi 25 avril 2014 à 18h

 Conférence de Madame Isabelle Vahé

Historienne, docteure en histoire contemporaine de l’Université Paris 8,

chargée de mission projet Maison Louise de Bettignies pour la Ville de Saint-Amand-les-Eaux.

 à la Médiathèque municipale, 17 rue de Blaton à Feignies.

 

Exposition ouverte du 15 au 26 avril 2014

Publié dans HISTOIRE, Infos Feignies | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy