Rencontre AFPS-PCF : Communiqué commun

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mars 2014

 

Rencontre AFPS-PCF : Communiqué commun

 

afpspcf

  Une rencontre a eu lieu jeudi 20 mars entre Pierre Laurent,

  secrétaire national du Parti communiste français (PCF)

  et Taoufiq TAHANI, président de l’Association France

  Palestine solidarité (AFPS) au siège du PCF.

 

Étaient également présents : Lydia Samarbakhsh, chargée des Relations internationales à la Coordination

nationale du PCF, et Didier Fagart, secrétaire général de L’AFPS.

La rencontre qui s’est déroulée dans un excellent climat avait pour objectif de procéder à un échange de vues

sur la situation de la Palestine et d’examiner, à la fois, les exigences politiques à porter à l’attention

du gouvernement français, et les actions communes susceptibles d’être menées en ce sens.

Les deux parties partagent la même appréciation et inquiétude de la situation sur le terrain, et des difficultés

majeures auxquelles font face les Palestiniens, sur le plan politique, économique et social,

ainsi que sur la responsabilité première du gouvernement israélien dans le maintien de cette injustice,

qui constitue une violation permanente du droit international. Ils ont souligné les obstacles majeurs

à tout processus de paix que représentent :

  • L’occupation de la Cisjordanie par l’armée israélienne, la répression des manifestations pacifiques

des Palestiniens, les arrestations arbitraires ;

  • La poursuite de la colonisation, tant dans la zone C de Cisjordanie qu’à Jérusalem Est, pour empêcher

la création de l’État palestinien ;

  • Le blocus de Gaza appliqué par l’État d’Israël depuis 7 ans et qui place 1.7 million de Palestiniens

dans une situation humanitaire insupportable.

Cette situation est connue de tous, et dénoncée par une grande majorité de pays, à l’Assemblée générale

de l’ONU, dans les comités spécialisés, et dans nombre d’autres instances internationales et de la société civile.

En revanche, la volonté politique pour y mettre fin  fait défaut et se traduit par l’inertie des gouvernements

et de l’Union européenne qui se défaussent sur les négociations bilatérales entre Israéliens et Palestiniens,

alors que ces négociations ne peuvent déboucher, sans un cadre multilatéral fondé sur le droit international.

[Lire la suite sur PCF.fr]

Lire également :

Capturepalestinelacaseprison  Clic sur l’image pour voir la vidéo

 

  Un documentaire pour défendre la cause des prisonnier(e)s

  politiques et d’opinion palestinien(e)s

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy