8 mars – Manifestons partout pour les droits des femmes !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 mars 2014

 

8 mars – Manifestons partout pour les droits des femmes !

 

Appel du CNDF signé par le Parti de Gauche, le PCF et le FDG féministe

 

capture_decranF8mars  Non, pour les droits des femmes, la vie n’est

  pas un long fleuve tranquille. 

  Comme d’habitude, en période de crise, ce sont

  nos droits qui sont les premiers remis en cause :

  attaques tous azimuts contre les ABCD de l’Égalité,

  campagnes de retrait de l’école contre une pseudo

  théorie du genre qui ferait florès, recul sur la PMA,

  volonté de certains députés de dérembourser

  l’avortement, critiques contre la suppression

de l’état de détresse pour l’IVG, etc.

 
Ces forces réactionnaires prônent la « complémentarité des sexes » en vertu d’un supposé ordre naturel : maman met au monde les enfants, s’en occupe à la maison, assume l’ensemble des tâches ménagères, éventuellement va un peu travailler pour gagner un misérable salaire d’appoint. Papa est M. Gagnepain et garantit les revenus du foyer.
 
Ce qu’ils refusent dans le projet « ABCD de l’égalité », c’est la lutte contre les inégalités filles/garçons, l’explication que ces inégalités ne sont pas données à la naissance mais totalement construites par la société. Une conception de la famille vieille de plus de 50 ans, d’avant le MLF contemporain !
*

PARCE QUE CES FORCES SONT POUR UNE SOCIÉTÉ INÉGALITAIRE, IMMUABLE,

OÙ CHACUN RESTE À SA PLACE. ET POUR LES FILLES, LES FEMMES, LA PORTION CONGRUE….

 

Ils sont rejoints idéologiquement par une extrême–droite nauséabonde, antisémite et raciste, qui relève la tête partout en Europe et qui se fait fort d’en finir avec les droits des femmes, des lesbiennes et des gays. La volonté de supprimer le droit à l’avortement en Espagne en est une illustration.
*
Le gouvernement capitulerait-il devant eux pour de sordides calculs électoraux ? : enterrement de la PMA, suppression du mot genre des circulaires, manuels et livres de l’Éducation Nationale, renvoi de la loi famille aux calendes grecques. Cependant, Jean Marc Ayrault prête dès à présent une oreille attentive aux revendications des masculinistes sur la résidence alternée. Il veut donner satisfaction aux 10 hommes juchés sur des grues face aux milliers de femmes divorcées et/ou victimes de violences conjugales.
 
Où sont les convictions de cette gauche-là ?
*

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy