• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 6 mars 2014

Thierry Lepaon appelle à un printemps de mobilisations pour le progrès social

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2014

 

Thierry Lepaon appelle à un printemps de la mobilisation

 

lepaon3

  Le numéro un de la CGT Thierry Lepaon a affirmé

  ce jeudi que « la décision » du président Hollande

  au sujet du pacte de responsabilité était

  « irresponsable » et appelé à « un printemps

  de mobilisation » en France.

 

« La décision du président de la République est irresponsable sur la méthode et sur le fond », a affirmé Thierry Lepaon

lors d’une conférence de presse à Montreuil, au lendemain d’un accord sur le pacte signé avec le patronat par trois

syndicats, dont la CFDT, mais rejeté par la CGT et Force ouvrière. Le leader de la CGT a accusé François Hollande

d’avoir « passé un accord de nature quasi personnelle avec le président du Medef » Pierre Gattaz.

Pour lui, « l’acte politique du pacte revient à s’en remettre au seul patronat pour régler les problèmes économiques

et sociaux ».

Le secrétaire général de la confédération syndicale relie « l’intervention de la Commission européenne » mercredi,

qui a mis la France sous surveillance, à l’accord trouvé mercredi soir. Cela été « manifestement un élément déterminant

pour aboutir » à l’accord signé par le patronat et trois syndicats. Le président de la République a donné « les clés

de la voiture France au Medef ».

Pour toutes ces raisons, le successeur de Bernard Thibault appelle à « un printemps de mobilisation pour le progrès

social ».

  • Le 13 mars, au dernier jour de la négociation patronat/syndicats sur l’assurance chômage, la centrale

appelle à une manifestation entre la place de l’Odéon (VI arrondissement) et le siège du Medef (VII arrondissement)

« pour exiger que les propositions de la CGT soient prises en compte ».

  • Le 18 mars, la CGT appelle, en outre, avec FO, la FSU et Solidaires, à une journée de mobilisation

sur l’emploi et les salaires. « Occasion de dire qu’on n’est pas d’accord avec les termes de l’accord » sur le pacte.

  • Le 4 avril, la CGT sera aussi dans le rue le 4 avril avec les syndicats européens
  • Le 1er mai, la confédération de Montreuil souhaite faire du défilé un « 1er mai unitaire » malgré les divergences

avec la CFDT.

A lire aussi :

« Un printemps de mobilisations pour le progrès social », les propos de Thierry Lepaon lors de la conférence de presse

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Pacte de responsabilité : 30 milliards pour les patrons, du vent pour les salariés !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2014

 

PACTE DE RESPONSABILITÉ

Mohamed Oussedik : « Les salariés sont les grands perdants »

 

huma0603

 

Alors que la CFDT, la CFTC et la CGC ont abouti

à un accord sur les contreparties du pacte de

responsabilité, la CGT et FO ont donné un avis

négatif sur le projet présenté par le patronat.

Pour le secrétaire confédéral de la CGT

« personne n’est capable de dire 
si ce pacte de

responsabilité va créer le moindre emploi ».

« Aujourd’hui, les salariés sont les grands perdants

de ce pacte de responsabilité. 
La version définitive

du texte qu’on nous a présentée 
va recevoir l’avis

favorable de trois organisations syndicales.

Mais la CGT et FO ont déjà donné un avis défavorable.

 

Cette version définitive du texte patronal est, dans le fond, la même que la première version. 
On nous a rebattu

les oreilles avec le dialogue social, mais dans la première version du texte, 
il était même dit que la représentation

du personnel constituait un frein à l’emploi. La CGT avait fait 
des propositions précises vendredi dernier

(voir ci-dessous), mais pas 
une seule n’a été reprise. Il n’y a aucun objectif chiffré 
en termes d’emplois, aucune

obligation de négocier 
dans les branches. Personne n’est capable de dire 
si ce pacte de responsabilité va créer

le moindre emploi. Pour nous, c’est un acte de plus qui légitime les grands rendez-vous sociaux du 18 mars

et du 4 avril prochains. Nous ne sommes pas déçus, car nous ne nous faisions aucune illusion dans cette affaire.

À peine ont-ils abouti 
à la création d’un observatoire des contreparties. 
Pour l’instant, on ne sait pas

qui y siégera, mais ce qui est sûr, c’est que face à une enveloppe de 30 milliards d’euros, c’est plutôt léger.

C’est un observatoire 
qui coûte cher !

La conclusion de cette journée, 
c’est qu’il y a des aides publiques de versées, 
et que le patronat refuse toujours

le moindre contrôle. 
On a la désagréable impression qu’on gaspille 
les aides publiques. Maintenant, l’État doit

prendre 
ses responsabilités. »

 

Documents à télécharger : Les propositions de la CGT -

Lire aussi :

Vidéo :  Jean-Claude Mailly sur RMC

Publié dans CGT, ECONOMIE, FO, France, Liberalisme, SOCIAL | Pas de Commentaire »

A Saint-Denis, le candidat PS reprend l’argumentaire du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2014

 

Municipales 2014

Quand un candidat PS reprend l’argumentaire du Front national

 

Capturehanotin  Mathieu Hanotin, candidat PS à Saint-Denis, accuse

  son adversaire PCF, maire de la ville, de fraude sur les listes

  électorales… après l’inscription légale de ressortissants roumains.

  L’attaque est partie du blog du candidat FN à la mairie de Saint-Denis

  (Seine-Saint-Denis), Didier Labaune… pour être reprise par le challenger

  socialiste Mathieu Hanotin.

 

Ce dernier a déposé un recours en référé devant le tribunal d’instance pour une supposée fraude sur les listes

électorales par l’équipe du candidat et maire communiste, Didier Paillard. « Une analyse attentive des listes

électorales démontre la présence de 82 personnes, toutes de nationalité roumaine, inscrites à la même adresse »,

explique le député PS, qui parle d’un terrain dont le nombre d’habitants serait limité « à 76 personnes ». Pour lui,

leur inscription n’est autre qu’une « instrumentalisation de la misère humaine à des fins électoralistes ».

La mairie a immédiatement récusé ces accusations, rappelant que le « terrain (a été) mis à disposition de l’État »

par le biais d’une convention « pour accueillir les 205 personnes évacuées du terrain de la Briche » dont

, effectivement, « 82 (se sont) inscrites sur les listes électorales ». Inscriptions adoubées le 28 février

par une commission électorale.

Selon Julien Attal, secrétaire de la section PCF de Saint-Denis, « tout est absolument légal », étant donné

que les résidents européens ont le droit de vote. D’autant que, lors d’un déplacement de campagne destiné

à appeler les non-inscrits sur les listes à le faire, « une partie a demandé à pouvoir voter aux municipales ».

Par ailleurs, il pointe du doigt le « fond raciste » de cette démarche. « La rumeur xénophobe a-t-elle sa place

à gauche ?

D’où viennent l’instrumentalisation et l’électoralisme ? » s’interroge l’équipe de campagne de Didier Paillard.

Sur 43 000 inscrits sur les listes, 789 sont ressortissants de dix-huit pays européens. « On ne fait pas le tri parmi

les étrangers qui essaient de s’inscrire », précise Julien Attal, qui estime que « cette tentative de manipulation

ne trompera personne ».

Audrey Loussouarn – humanite.fr

 

Lire aussi :

 

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« aider les pauvres, ça ne plaît pas à tout le monde »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2014

 

«Suractivité» ou délit de solidarité avec les pauvres ?

 

lamarre-roubaix  Le Dr Lamarre aide et soigne à Roubaix

  sans distinction de revenu ni d’origine.

  Il a été suspendu deux mois.

  «Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque

  me le demandera. »

 

Le serment d’Hippocrate, tel que prononcé en France, semble bien oublié par l’ordre des médecins.

Ce dernier vient en effet d’interdire à Christophe Lamarre de pratiquer. Raison officielle : « suractivité »…

Le docteur Lamarre, quarante-huit ans, officie à Roubaix. Dans la ville la plus pauvre de France, il a mis

un point d’orgue à soigner tous ses patients. « Je viens de Creil, ville ouvrière et immigrée, où ma mère

communiste vendait l’Humanité, raconte-t-il. À mes débuts, j’ai connu des jolis coins, avec des patients

riches, qui “consommaient” la médecine. Insupportable. Je voulais être médecin de famille, être utile

dans un lieu comme Creil. »

0,4 médecin pour 1 000 habitants

Le quartier de l’Hommelet, à Roubaix, où il s’installe en 1994, compte 0,4 médecin pour 1 000 habitants – 

4 fois moins qu’au niveau national. Ici, les habitants ne consultent que 2 fois par an, contre 6,7 en moyenne

en France. Forcément, la salle d’attente de son cabinet est toujours pleine. Et la misère défile. « Des mères isolées,

prêtes à tout pour subsister, des gamins brillants qui se retrouvent dans une école pourrie, avec une vie pourrie…

Des familles de travailleurs pauvres, comme ça n’existait pas il y a encore trente ans. »

D’année en année, le rythme est de plus en plus soutenu. Il en vient à pratiquer 75 consultations par jour, à finir

le travail à 4 heures du matin. « Plus je voyais de monde, plus je rallongeais mes journées, tout ça sans trouver

d’associé. Je n’ai pas vu grandir mes mômes et commençais à y laisser ma santé. Mais jamais au détriment

de celle de mes patients. »

Aucune fraude constatée

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, SOCIETE | 1 Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy