Le billet de Théophraste R.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mars 2014

 

Quand les extrêmes se touchent, ça devient parfois dur (à suivre)

 

neonazi  Libération : « Pour Poutine, des bandes « antisémites et extrémistes » rôdent

  encore à Kiev » (1) La présence de guillemets informe le lecteur que l’envoyée

  spéciale du journal n’en croit pas un mot (de plus, elle n’a vu aucun geste

de quenelle).

  Voici donc, à destination des journalistes, notre petit guide

  « Reconnaître un néonazi – les erreurs à ne pas commettre » .

 

1) Il porte un signe néonazi ou apparenté : attention, faites jouer le bénéfice du doute. Les croix-gammées n’ont

pas forcément la même signification dans d’autres cultures.

2) Il brandit des portraits de Hitler : attention, Hitler était aussi un peintre et un poète. Il s’agit peut-être

d’un hommage à l’artiste.

3) Il promet de régler leurs comptes aux juifs : attention, vous faites des raccourcis. Avez-vous envisagé

la possibilité qu’il s’agit simplement de régler de vieilles dettes d’argent ?

4) Il organise des défilés commémorant les troupes Waffen SS : attention, il ne faut pas donner trop

d’importance à des blagues de potaches.

5) Il critique Israël : ça y’est. Vous en tenez un.

Théophraste R.
il faut savoir décoder de temps en temps

(1) http://www.liberation.fr/monde/2014/03/04/pour-poutine-des-bandes-anti…

Source :  Le Grand Soir

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy