• Accueil
  • > INFOS
  • > Condamnation de l’hôpital de Maubeuge après le suicide d’un détenu

Condamnation de l’hôpital de Maubeuge après le suicide d’un détenu

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 février 2014

 

Condamnation après le suicide d’un détenu à Maubeuge

 

Captureprison maubeuge   capture d’écran

  Après la mort d’un jeune homme de 21 ans placé

  en quartier disciplinaire, le manque de surveillance

  médicale et les conditions de détentions sont montrées

  du doigt.

 

Fabien, 21 ans, s’est pendu aux grilles de sa cellule disciplinaire le 16 novembre 2006, juste avant sa libération. Il effectuait une courte peine au centre pénitentiaire de Maubeuge (Nord) : 18 mois, dont 6 avec sursis. Lundi, l’Observatoire international des prisons (OIP)  a fait savoir que le centre hospitalier de Sambre-Avesnois, en charge de l’accès au soin des détenus, a été condamné pour « faute » le 5 février à verser 15 500 € à la famille de Fabien. Le tribunal administratif de Lille pointe le manque de surveillance médicale d’un jeune homme dont le suicide était prévisible.

Dès l’arrivée de Fabien à la prison de Maubeuge, tous les voyants étaient déjà au rouge. Lors d’une précédente incarcération, le jeune homme avait fait une tentative de suicide. Le tribunal a relevé « l’état d’anxiété du détenu relevé à son arrivée » et « l’existence d’un risque suicidaire repéré dès le 28 décembre 2005 ». Souffrant de toxicomanie, d’insomnie et de dépression, Fabien faisait partie de ces personnes pour qui la détention est un calvaire.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Deuxième condamnation de l’État en 4 mois pour un suicide à la prison de Maubeuge

Michel Foucault et l’archéologie de la prison

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy