• Accueil
  • > France
  • > Deux femmes, figures de la résistance, transférées au Panthéon en 2015

Deux femmes, figures de la résistance, transférées au Panthéon en 2015

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 février 2014

 

Deux femmes, figures de la résistance,

transférées au Panthéon en 2015

 

Capture4resistantsauPanthéon  capture d’écran

  Comme attendu, François Hollande

  a annoncé officiellement ce vendredi

  au Mont-Valérien le transfert au Panthéon

  en mai 2015 des cendres de quatre figures

  de la résistance. Dont deux femmes,

  Germaine Tillion

  et Geneviève de Gaulle-Anthonioz.

 

Soixante-dix ans jour pour jour après l’exécution de 22 membres du groupe Manouchian

(Lire : Il y a soixante-dix ans, les héros de l’Affiche rouge fusillés par les nazis) au Mont-Valérien,

le chef de l’État a annoncé le nom des futurs « panthéonisés ». Son choix s’est porté sur deux femmes,

Germaine Tillion, ethnologue et résistante, et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, ancienne présidente de

ATD Quart Monde et nièce du général de Gaulle, toutes deux furent déportées à Ravensbruck.

Les deux hommes sont eux Pierre Brossolette, journaliste et résistant, et Jean Zay, ministre de l’Éducation

du Front populaire assassiné en juin 1944 par des miliciens.

« Deux femmes et de deux hommes qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre » et « autant

d’exemples pour la Nation », a lancé le chef de l’État, annonçant que le transfert de leurs cendres interviendrait

le 27 mai 2015 « lors de la journée nationale de la Résistance ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Ethnologue, Germaine Tillion a participé à la création du réseau du musée de l’Homme, avant de mettre à nu

les mécanismes de domination de Ravensbrück et de dénoncer la torture pendant la guerre d’Algérie.  

Par Charles Silvestre, journaliste, secrétaire des Amis de l’Humanité.

Jeune résistante, elle fut déportée à Ravensbrück. Elle survécut avec la conviction que la déportation n’était pas

éloignée de l’exclusion où sont enfermés les plus pauvres. Elle a fondé ATD Quart Monde.

Par Frédérique NEAU-DUFOUR, agrégée, docteure en histoire

  • Portrait de Pierre Brossolette par Guillaume Piketty, historien :

           « Il s’impose parmi les décideurs de la France combattante »

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy