• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 28 janvier 2014

Manifestation pour le droit à l’IVG samedi 1er février

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2014

 

Manifester samedi à Paris pour le droit à l’IVG

 

CapturedroitIVG

capture d’écran

  La capitale française attend du monde, samedi après-midi,

  pour défendre le droit à l’avortement, dès 14 heures

  de la Place Joffre (École militaire) jusqu’à l’ambassade

  d’Espagne.     

 

  Les militantes l’assurent : il y aura du monde samedi à la manifestation.

  Le Planning familial, la CADAC, le collectif Tenon, qui tenaient ce mardi

  une conférence de presse, figurent parmi les quatre vingt dix organisations

  appelant à battre le pavé.

 

«Au-delà du soutien aux femmes espagnoles, l’enjeu est de savoir quelle société européenne nous voulons

construire», explique Marie-Pierre Martinet, la secrétaire générale du Planning.

De nombreuses villes¹ de France, de nombreuses capitales européennes s’apprêtent à recevoir la  foule

des défenseurs du droit à l’avortement, menacé directement ou indirectement selon les pays.

droit_IVG

L’attaque du gouvernement espagnol, qui entend annuler la loi autorisant l’IVG, est vécue dans le Vieux continent

comme un danger pour l’ensemble des femmes.  «C’est inacceptable pour les femmes du monde», soutient Josiane

Ceret, membre de la CADAC depuis sa création, en 1990, «alors que les intégristes catholiques entrent

dans les hôpitaux pour empêcher les avortements», précise-t-elle.

Retour en arrière

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

¹  A LILLE : le 1er /02 14h00 Place Richebé (près de République Beaux-Arts) – à noter qu’un bus partira de Lille pour la manifestation du 29 à Bruxelles

 

carte interactive : En Europe les femmes inégales face à l’avortement

Publié dans avortement, Droits des femmes, Espagne, EUROPE, France, Luttes, SOCIETE | Pas de Commentaire »

La Redoute : Des centaines de salariés dans les rues de Lille contre les 1178 suppressions d’emplois

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2014

 

Des centaines de salariés de La redoute marchent

contre les 1178 suppressions d’emplois

 

La_Redoute_280114

  Plusieurs centaines de salariés

  de La Redoute ont manifesté ce mardi

  à Lille contre les licenciements

  et pour dénoncer plus généralement

  les suppressions d’emplois prévues

  par les futurs repreneurs de l’enseigne

  de vente par correspondance.

 

 

laredoute2801

 

  Derrière des banderoles

  « Non aux licenciements à La Redoute » et

  « Des garanties sociales pour tous les salariés »,

  le cortège est parti peu après 11 heures

  de la gare Lille Flandres pour le centre-ville de Lille.

 

 

CapturePinault

capture d’écran

  Certains portaient des pancartes autour du cou « Pinault fossoyeur de La Redoute »

  à l’effigie du patron du groupe Kering, à la tête ornée de cornes de diable.

  Les manifestants clamaient des slogans comme « Pinault, voyou, La Redoute est à nous ».

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

20MinutesLille

 

 cliquez ici  pour voir des photos

 

« On veut du travail »

« On demande à Kering de mettre de l’argent de côté pour pallier tous les problèmes qui pourraient se présenter dans les années à venir », a déclaré Fabrice Peeters, délégué CGT, qui, comme d’autres, craint que le plan présenté par les futurs repreneurs, Nathalie Balla et Eric Courteille, ne soit pas suffisant pour redresser l’entreprise. « On demande des garanties sociales, par exemple une prime de licenciement et surtout, en réalité, on veut du travail« , a déclaré Nasser, qui travaille depuis 10 ans sur le site de La Martinoire, à Wattrelos (Nord). Il a fait part de son « dégoût » : « On a travaillé pour quelqu’un qui nous méprise, il prend deux entrepreneurs pour nous virer ».

Suppression d’un emploi sur deux

Les salariés ont multiplié ces dernières semaines les débrayages sur les différents sites de La Redoute. Le plan de redressement présenté le 9 janvier par les futurs repreneurs prévoit notamment la suppression sur quatre ans de 1 178 des 3 437 postes que compte l’entreprise de vente à distance. « On a tout donné pour La Redoute et voila ce qu’on a en retour. On mérite mieux que ça« , a estimé pour sa part Christine, 50 ans, « dont 30 ans de boîte ».

Lire aussi :

Publié dans ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

François Hollande prend des leçons auprès de celui qui a cassé les droits des chômeurs en Allemagne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2014

 

François Hollande inspiré par le dérégulateur social Peter Hartz

 

CapturePeterHartz   capture d’écran

  François Hollande a bel et bien rencontré Peter Hartz,

  le père de la dérégulation du marché du travail en Allemagne.

  L’Élysée dément que l’inspirateur de Gerhard Schröder ait rang

  de conseiller auprès du président français sur la lutte

  contre le chômage.

 

L’entourage du président français a démenti que Peter Hartz le conseille, comme l’a affirmé un quotidien régional

allemand ce mardi, mais reconnaît que François Hollande l’a vu à l’Élysée il y a deux mois « comme d’autres visiteurs ».

« Peter Hartz voulait inviter le président de la République à un colloque. Le reste, c’est de l’affabulation », explique-t-on

de même source.

 

« Quelqu’un d’intéressant »

 

CaptureHartzIV

  Cette visite n’est pourtant pas si anodine, alors que le gouvernement a échoué

  à tenir sa promesse d‘inverser la courbe du chômage en 2013.

  L’ancien conseiller du chancelier social-démocrate Gerhard Schröder a inspiré

  les réformes menées de 2003 à 2005, dont la baisse des allocations chômage,

  qui sont aujourd’hui considérées comme un modèle du genre par la droite

  française. Mais pas que. Interrogé sur le sujet sur France Inter, le ministre

  du Travail, Michel Sapin, estime :

 

 

CaptureAllemagne  capture d’écran

  « C’est quelqu’un qui est intéressant (…)

  Qu’on l’écoute, qu’on parle avec lui,

  qu’on regarde quelle était l’expérience,

  ça me paraît être la moindre des choses. »

  Ajoutant cependant : « On a le droit d’ouvrir

  les oreilles, d’ouvrir les yeux, on n’est pas

  obligé de suivre pour autant ».

 

 

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Chomage, Competitivite, droit du travail, ECONOMIE, F. Hollande, France, Liberalisme, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Emploi : le pari raté du gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2014

 

Dans l’Humanité de ce mardi :

          emploi, le pari raté du gouvernement

 

huma2801

 

En 2013, le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 6 %.

La preuve 
de l’inefficacité de la politique de baisse

du «coût du travail», que le gouvernement veut pourtant

aggraver avec le pacte de responsabilité.

Le président de la République n’aura pas tenu son pari.

Le 9 septembre 2012, sur le plateau du JT de TF1, François Hollande

promettait d’inverser la courbe du chômage d’ici à fin 2013. Objectif raté.

Les chiffres publiés hier soir par le ministère du Travail pour le mois

de décembre sont sans appel.

 

Le chômage continue de grimper inexorablement depuis mai 2011. En catégorie A, les chômeurs n’ayant pas travaillé sont 10 200 de plus sur le mois et en hausse de 5,7 % sur l’année, soit 177 800 personnes. Toutes catégories confondues (A, B et C), le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 0,5 % sur le mois et de 6 % sur l’année, ce qui représente 278 700 inscrits en plus. Au total, il y a plus de 5,5 millions de chômeurs en France.

Seul 0,8 % de croissance pour 2014

Face à ce constat d’échec, le ministère du Travail, dans un communiqué, en est réduit à se féliciter que 2013 « soit marquée par un net mouvement d’amélioration », comprendre que la hausse du chômage a été moins forte qu’en 2012 ! De son côté, Pierre Moscovici, le ministre de l’Économie, reste aussi optimiste : « La France va mieux. Il y a maintenant cette amélioration de la situation de l’emploi, une croissance qui repart mais il faut faire plus. » Pourtant, la situation ne devrait pas s’améliorer. Selon les estimations des économistes, la croissance ne devrait pas excéder 0,8 % en 2014. Or, pour créer de l’emploi, le seuil minimum de croissance est de 1,5 %. Alors que la négociation sur l’assurance chômage vient de débuter, laissant planer la menace d’une baisse d’indemnisation des demandeurs d’emploi, l’Unedic table déjà sur une hausse de 63 200 chômeurs en catégorie A.

[Lire la suite]

Sommaire

Publié dans Austerite, Chomage, ECONOMIE, Emplois, France, l'Humanité, Liberalisme, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy