Un président socialiste sans socialisme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 janvier 2014

 

Ce mardi dans l’Humanité : quand Hollande oublie la rose

 

huma0701

En gommant désormais dans son discours les références

traditionnelles de la gauche pour reprendre des formules

usitées à droite, le chef de l’État s’émancipe largement

du socialisme pour lui préférer son versant libéral.

 

A lire dans notre événement :

♦ De quel socialisme Hollande est-il le nom ? Un socialiste historique,

l’Allemand August Bebel, avait coutume de dire « chaque fois que

mes adversaires de classe m’applaudissent, je me demande

quelle bêtise j’ai pu dire ».

 

François Hollande, qui a reçu les félicitations du Medef pour son « pacte de responsabilité », un donnant-donnant

avec les entreprises sans qu’on sache encore s’il sera équilibré ou non, n’a pas les pudeurs de l’ancien dirigeant

du SPD. Si le mot de « social-libéralisme » n’est pas encore assumé à l’Élysée, le contenu y est.

♦ La troisième voie ou l’assurance du déclin électoral. Le PS français emprunte une voie, ouverte par Tony Blair

et Gerhard Schröder, qui a conduit Labour et SPD à une suite de débâcles.

♦ Questions à Rémi Lefebvre, professeur de sciences politiques à Lille II : “Le cap politique de François Hollande

n’est plus ambivalent

♦ Décryptage : l’aggiornamento libéral du PS en quatre chantiers

♦ Le tête-à-queue présidentiel, l’édito de Patrick Apel-Muller

[Lire la suite]

sommaire

L’Humanité de ce mardi en version numérique

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy