L’OPA des entreprises sur les facs

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 décembre 2013

 

Dans l’Humanité ce lundi, l’OPA des entreprises sur les facs

 

huma2312

Sous couvert de favoriser l’insertion professionnelle

des étudiants, le gouvernement se fait le chantre

d’un rapprochement entre universités et entreprises.

Le supérieur est aujourd’hui plus que jamais

sous l’influence des milieux économiques.

A découvrir dans notre événement :

  • Quand le Medef pose son cartable à la fac. Extrait :

Merci patron ! Depuis un an et demi, le gouvernement, sous couvert

de favoriser l’insertion professionnelle des étudiants, n’en finit plus

de confier les clés des facs aux entreprises.

Pas un mois ne passe sans que Geneviève Fioraso, la ministre

de l’Enseignement supérieur, ne célèbre ce « rapprochement » entre les universités et « les acteurs économiques ».

Ainsi, après avoir annoncé, en octobre, la généralisation prochaine de cours sur « l’entrepreneuriat et l’innovation » 

et la création d’un statut étudiant-entrepreneur, la voici fêtant, début décembre, la naissance d’un comité Sup’emploi,

codirigé par l’ex-présidente de Manpower France et l’ex-PDG de Schneider Electric. Une annonce qui s’est

accompagnée d’un entretien croisé paru dans les Échos, où la ministre socialiste acquiesce à l’idée de faire du Medef

le « copilote » des formations universitaires… En face d’elle, Pierre Gattaz, le patron des patrons, boit du petit-lait : 

« Tout cela va dans le bon sens. » On le comprend. Le patronat, qui a toujours cherché à peser sur les destinées

étudiantes, n’a pas à se plaindre. Sa vision de l’université – le fournisseur d’une main-d’œuvre collant au plus près

des besoins du marché – est désormais aussi celle du gouvernement.

[Lire la suite]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy