• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 13 décembre 2013

Disparition de Jean-Louis Foulquier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2013

 

foulquier

 

Jean-Louis Foulquier sera enterré samedi matin

 au cimetière Montmarte.

Homme de radio et créateur des Francofolies

de La Rochelle, il est mort à soixante-dix ans.

Amoureux de la chanson, celui qui aimait se définir

comme un saltimbanque aura fait découvrir

de nombreux artistes.

 

C’est sans doute parce qu’il avait une âme de saltimbanque que Jean-Louis Foulquier a su créer ce lien si particulier avec les chanteurs qu’il a découverts. Mais aussi avec ses auditeurs fidèles, pendant près de quarante ans, embarqués dans ses aventures radiophoniques, comme dans ses rôles à la télévision ou au cinéma, où l’on retrouvait sa gueule de boucanier et sa voix chaude et rocailleuse, écorchée par la cigarette. Jean-Louis Foulquier s’est éteint à soixante-dix ans, des suites d’une longue maladie. Entré à vingt-deux ans comme standardiste à France Inter, il a appris les métiers de l’antenne, et a créé parmi les plus fabuleuses émissions de la station, de Studio de nuit à Saltimbanque, Y a de la chanson dans l’air ou le fameux Pollen et les copains d’abord, où convivialité et rires étaient toujours de mise, où se sont croisés toutes les générations d’artistes.

[...]

Samedi dernier, alors que France Inter soufflait ses 50 bougies, Philippe Meyer, dans son émission La Prochaine fois, je vous le chanterai, lui a donné un coup de chapeau en évoquant longuement sa carrière radiophonique, ses coups de cœur et rappelant beaucoup d’anecdotes.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Jean-Louis Foulquier, le père des Francos, est mort

Disparition de Jean-Louis Foulquier : le marin a rompu ses amarres

 

 Lavilliers rend hommage à Foulquier

http://www.dailymotion.com/video/x18a007

sur dailymotion

par France Inter

Publié dans France Inter, Hommages, Musiqe, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Canal Seine – Nord Europe : Communiqué d’Alexandre Basquin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2013

 

Canal Seine-Nord Europe : il faut sortir de l’eau ce serpent de mer !

 

Capturecanalseinenordeuropecapture d’écran

Monsieur Rémi Pauvros remet aujourd’hui le rapport qui lui a été

demandé par le Ministre des Transports.

Ce rapport réaffirme en substance les nécessités économiques,

environnementales et de développement des territoires

de ce grand projet structurant.

Des lignes ont bougé. La part de financement de l’État serait

revue à la baisse, quand celle de l’Europe augmenterait à hauteur

de 40 %.

 

Aujourd’hui, le projet est entre les mains du Gouvernement et du Président de la République.

Cela fait plus de 40 ans que ce projet est discuté. Il n’est plus temps de tergiverser ; il faut sortir

de l’eau ce serpent de mer !

Au mieux, le premier coup de pioche serait donné en 2016 pour l’ouverture du premier tronçon en 2022.

N’attendons plus !

D’autant que le Canal Seine-Nord Europe fait l’unanimité dans notre région et dans le Cambrésis, que ce soit

à travers les sensibilités politiques, ou encore les milieux industriels et institutionnels, sans oublier les

associations environnementales.

Ce projet plaide pour lui : création d’emploi, défense de l’environnement, redynamisation des territoires,…

Il permettrait notamment de donner un nouvel horizon aux habitants du Cambrésis qui n’aspirent qu’à cela.

Cela doit se faire en parallèle de la revitalisation de la Base Aérienne 103 dont là encore l’État doit prendre toute sa part.

Le projet de Canal Seine-Nord ne doit souffrir d’aucune hésitation. C’est une question de courage et de volonté politique.

Alors aujourd’hui, le Gouvernement a deux choix :

  où il ne fait pas l’effort de débloquer le milliard d’euros qui lui reste à payer pour solder le financement, s’enfermant

toujours plus dans sa logique d’austérité ;

  où il se saisit enfin de ce formidable levier pour l’avenir, comme nous le défendons depuis longtemps.

Si tel n’était pas le cas, l’État ferait une erreur manifeste tant sur le plan politique que sur le plan économique et humain.

Ce serait, de surcroît, un terrible désaveu pour notre région et le Cambrésis.

 

VDN : Le rapport qui peut relancer le canal Seine-Nord

Courrier picard : Seine-Nord version allégée

Publié dans ECONOMIE, France, INFOS, PCF Nord | Pas de Commentaire »

Charcutage des cantons

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2013

 

Dans l’Humanité des débats :

       du découpage au charcutage électoral

 

huma1312

C’est toujours un travail sensible et il n’est jamais dénué de soupçons.

Le gouvernement prépare en ce moment le découpage électoral

des nouveaux cantons pour les prochaines élections départementales

(le nouveau nom des élections cantonales).

Le résultat définitif de ces travaux doit, selon la loi, être bouclé avant la fin

du mois de mars 2014.

Mais les projets de décrets du gouvernement sont arrivés dans les préfectures

pour être présentés aux Conseils généraux. Ces derniers ont alors six semaines

pour rendre un avis… consultatif. Et , selon les premiers échos il sera plutôt négatif.

 

A lire dans notre événement :

  • Cantons, le grand charcutage
  • Loiret, Seine-Saint-Denis, Loire Atlantique… des études de cas très parlantes
  • Entretien avec Jean-Paul Dufraigne, président du Conseil général de l’Allier

 

Voir le sommaire

L’Humanité en version numérique

Lire également :

Un mauvais découpage des cantons  par Fabien Roussel – Secrétaire de la Fédération du Nord du PCF

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Une inspectrice du Travail passée à la casserole Tefal !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2013

 

HARCÈLEMENT

Info l’Humanité : Tefal a mis hors jeu l’inspectrice du travail

 

code du travail

Gênée par l’action d’une inspectrice du travail, la société Tefal

a fait pression sur le directeur départemental du travail pour l’écarter.

L’Humanité s’est procuré les documents révélant cette atteinte

à l’indépendance d’un agent de contrôle. 

À l’abri de «toute influence extérieure indue». C’est ainsi que sont censés œuvrer

les inspecteurs du travail, chargés de contrôler l’application du Code du travail

dans les entreprises, en vertu de la convention 81 de l’Organisation internationale

du travail (OIT) qui définit leur mission. Mais entre le principe de cette indépendance,

et la réalité, il y a parfois loin, comme le démontre une affaire révélée

par le syndicat CNT des services de l’inspection du travail de Rhône-Alpes.

 

Dans un tract diffusé la semaine dernière, le syndicat dénonce l’entreprise de déstabilisation organisée

par la société Tefal contre une inspectrice de Haute-Savoie, par l’intermédiaire de son supérieur hiérarchique,

le directeur départemental du travail.

L’accord des trente-cinq heures jugé illégal

Le décor, c’est Rumilly, petite commune à 20 kilomètres au sud-ouest d’Annecy, qui a la chance de compter

sur son territoire une des plus grosses entreprises du département, un site de production des fameux articles

culinaires Tefal : poêles, casseroles, petit électroménager, balances et pèse-personnes. L’usine compte 1 800 salariés,

dont une majorité d’ouvriers à la chaîne, avec 300 cas de troubles musculo-squelettiques déclarés. C’est là

qu’en janvier, à la demande d’un syndicat, l’inspectrice du travail en charge du site se penche sur l’accord trente-cinq

heures, le juge illégal, et demande à la direction de le renégocier. Celle-ci refuse, les semaines passent, le blocage

perdure. La suite, l’inspectrice la raconte dans une saisine adressée fin novembre au Conseil national de l’inspection

du travail (Cnit), l’instance de « sages » chargée de veiller au bon exercice de la mission de contrôle,

et que l’Humanité s’est procurée.

Menaces, pression chantage

[Lire la suite sur humanite.fr]

A lire aussi :

Publié dans droit du travail, ECONOMIE, France, l'Humanité, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Mort d’un enfant sur les chaînes de production de l’iPhone 5C

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2013

 

Un enfant est mort sur les chaines de production de l’iPhone 5C

 

pegatronDes employés de Pegatron épuisés se reposent en zone fumeur.

@China Labour Watch

L’ONG China Labor watch lance une alerte et un appel

à l’aide concernant un nombre anormalement élevé

de morts chez un sous-traitant d’Apple ces derniers temps.

Parmi les victimes, Shi Zhaokun, un ado de 15 ans.

 

Apple l’avait promis, tout en mettant en cause ses sous-traitants : fini les enfants dans ses usines, de meilleurs salaires

et des conditions de travail plus sûres… Mais l’ONG China Labor Watch a repéré sur une courte période plusieurs

morts suspectes parmi les ouvriers de Pegatron, qui construit les batteries des téléphones et tablettes de la marque

à la pomme. Des composants qui réclament de manipuler des produits chimiques extrêmement dangereux, qui peuvent

mener à une hécatombe lorsque les travailleurs sont mal formés, que des équipements de protection manquent

et que les conditions de travail sont trop précaires. Et les salariés de Pegatron triment 12 heures par jour

sur les chaînes de montage, pour répondre aux exigences d’Apple. L’usine ne s’arrête pas, les ouvriers œuvrent

de jour comme de nuit et n’ont le droit de changer de poste que tous les trois mois.

Parmi les victimes, un enfant de quinze ans, Shi Zhaokun, engagé en toute illégalité pour travailler sur l’iPhone 5C.

Il est mort soudainement le 9 octobre dernier, d’une pneumonie grave, tout juste un mois après avoir été embauché.

Il avait alors passé une visite médicale qui l’avait jugé en excellente santé. Pegatron nie toute responsabilité

dans sa mort comme dans celle des autres victimes. China Labor Watch poursuit ses investigations et recherche

des fonds pour procéder à des autopsies indépendantes. « Ensemble, nous allons découvrir la vérité et obtenir

justice pour ce jeune homme et les autres travailleurs décédés. Ensemble, nous imposerons à Apple de respecter

la valeur de la vie des ouvriers qui fabriquent ses produits », conclut China Labor Watch.

 

Le film proposé par CLW sur Jabil (en anglais)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

ChinaLaborWatchorg

  • L’ONG a publié la feuille de présence au travail de Shi Zhaokun et ses heures effectuées (souvent plus

de 13 heures par jour) sur son mois travaillé

[A voir sur humanite.fr]

Documents à télécharger :

L’accablant dossier de CLW sur les promesses non tenues d’Apple et de ses fournisseurs -

 

Lire également : «La fabrique chinoise de l’iPhone 5 est inhumaine»

 

Publié dans Chine, Exploitation, Monde | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy