• Accueil
  • > ECONOMIE
  • > Nouveau coup dur pour l’agroalimentaire breton : le volailler Tilly-Sabco suspend sa production de poulets

Nouveau coup dur pour l’agroalimentaire breton : le volailler Tilly-Sabco suspend sa production de poulets

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2013

 

             Agroalimentaire : la Bretagne à nouveau frappée

 

Nouveau coup dur pour l'agroalimentaire breton : le volailler Tilly-Sabco suspend sa production de poulets  dans ECONOMIE capturevolaillertillysabcocapture d’écran

C’est un nouveau coup dur porté à l’industrie agroalimentaire

bretonne. Après Gad, Marine Harvest, Doux,

le volailler Tilly-Sabco, deuxième exportateur de poulets français,

vient d’annoncer ce jeudi son intention de suspendre

sa production de poulets destinés à l’exportation,

soit 90% de son activité, en raison de la « détérioration des conditions de marché ».

Près de 1 000 emplois sont en péril.

« En l’absence de soutiens financiers des pouvoirs publics, la filière ne peut supporter à elle seule, malgré les efforts

de productivité réalisés et qu’elle entend poursuivre, la mise à zéro des restitutions, l’effondrement des prix à l’export

et le niveau très élevé de l’euro », explique le groupe dans un communiqué.

Tilly-Sabco qui produit des saucisses et poulets congelés destinés à l’export suspendra toute activité à partir

du 4 janvier 2014.

Cette décision, annoncée à l’issue d’une rencontre avec les « partenaires amont » de la société, « impactera gravement

le niveau d’activité des couvoirs, des fournisseurs d’aliments, des éleveurs, de l’abattoir et des partenaires logistiques

et de transport » et « met en péril à très court terme plus d’un millier d’emplois bretons dans ces entreprises« .

Basé à Guerlesquin-(Finistère), Tilly-Sabco avait déjà annoncé fin août une réduction de 40% sa production,

conséquence selon l’entreprise de l’arrêt annoncé en juillet des restitutions européennes (aides européennes à l’export)

et de l’effondrement des marchés.

Samedi 2 novembre, des représentants du PCF et du Front de Gauche du Finistère défileront aux côtés

des représentants syndicaux de la CGT, de FSU et Solidaires, à Carhaix, à partir de 15 h.

« C’est une autre féodalité qu’il s’agit d’abattre aujourd’hui, celle de la finance, comme l’avait promis François Hollande »,

écrit le secrétaire départemental du PCF, Éric Le Bour.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy